En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 450.15 PTS
+1.05 %
5 452.5
+1.09 %
SBF 120 PTS
4 368.83
+0.97 %
DAX PTS
12 333.78
+0.94 %
Dowjones PTS
26 615.53
+0.79 %
7 567.79
+1.03 %
1.175
+0.69 %

Catalogne: face à une "forme d'impasse", Valls prône "le dialogue"

| AFP | 385 | Aucun vote sur cette news
L'ex-Premier ministre Manuel Valls, le 11 octobre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris
L'ex-Premier ministre Manuel Valls, le 11 octobre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

L'ancien Premier ministre Manuel Valls a constaté vendredi sur franceinfo une "forme d'impasse" après les élections en Catalogne, appelant pour en sortir au "dialogue" et à l'abandon de l'agenda indépendantiste qui est "mort face à la réalité".

"Il n'y a pas vraiment de solution, il y a une forme d'impasse", a estimé le député apparenté LREM, après que les partisans de l'indépendance ont obtenu la majorité des sièges jeudi aux élections régionales.

"Et il faudra sortir de cette impasse (...) par le dialogue, par le respect, par l'écoute, par le fait qu'on abandonne un agenda indépendantiste et qu'on dialogue entre Barcelone et Madrid", a dit M. Valls, qui a soutenu les partisans de l'unité espagnole.

"Les indépendantistes ont perdu des sièges, des voix, ils dépendent comme pour la législature qui vient de se terminer de quatre sièges d'un parti d'extrême gauche anti-système, anti-marché, anti-Etat, anti-Europe, donc tout cela n'est pas très facile à gouverner", a dit M. Valls.

"Et puis l'agenda indépendantiste lui-même s'est heurté à un mur: les entreprises -3.000- qui sont parties, l'UE qui a dit très clairement qu'il ne pouvait pas y avoir de voie indépendantiste pour la Catalogne, et du côté de l'Etat espagnol, par aussi le fait qu'on a appliqué de manière très ferme l'Etat de droit...", a-t-il ajouté.

"C'est une impasse préoccupante, il faudra malheureusement beaucoup de temps pour soigner les plaies (...) Il n'y a pas d'autre voie que le dialogue. Mais le projet indépendantiste, c'est ma conviction profonde (..) il est mort face à la réalité", a affirmé M. Valls, qui a lui-même des origines catalanes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Orange lance un Smartphone Android "Made in France" adapté aux personnes non-voyantes et malvoyantes. Une initiative qui s'inscrit dans la stratégie d'Open Innovation du groupe, visant à travers un…

Publié le 20/09/2018

Chris Cahill et Jean-Jacques Morin sont nommés Directeurs généraux adjoints du groupe AccorHotels...

Publié le 20/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/09/2018

Le SmartVision2 Premium de Kapsys

Publié le 20/09/2018

Visiativ reste entouré pour la deuxième séance consécutive, toujours pénalisé par une publication intermédiaire jugée décevante par le marché...