En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 810.74 PTS
-
4 808.00
-0.05 %
SBF 120 PTS
3 832.83
+0.00 %
DAX PTS
10 931.24
-
Dowjones PTS
24 207.16
+0.59 %
6 668.56
+0.00 %
1.139
-0.06 %

Castaner promet "un audit de l'habitat indigne" à Marseille

| AFP | 257 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner pendant la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 6 novembre 2018
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner pendant la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 6 novembre 2018 ( Lionel BONAVENTURE / AFP )

L'Etat va effectuer un "audit de l'habitat indigne" à Marseille, un diagnostic qui se fera "immeuble par immeuble", a promis mardi le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, après l'effondrement de plusieurs immeubles dans la ville.

"Nous avons demandé immédiatement au préfet de réaliser un audit précis de l'habitat indigne sur la ville de Marseille", a annoncé M. Castaner, interrogé par des députés à l'Assemblée nationale.

Cet audit doit aboutir à "un programme ambitieux de préservation des conditions de sécurité, avant d'envisager les aménagements nécessaires" avec la municipalité de Marseille, a-t-il précisé.

Trois corps ont été retrouvés sous les décombres de plusieurs bâtiments vétustes qui se sont écroulés lundi dans le quartier populaire de Noailles. Les secours étaient mardi après-midi toujours à la recherche de survivants.

La mairie a avancé l'hypothèse des fortes pluies des derniers jours pour expliquer la catastrophe, mais plusieurs représentants de l'opposition ont fait le lien avec l'ampleur du problème du logement indigne à Marseille.

"Marseille est particulièrement touchée" par les marchands de sommeil, a estimé M. Castaner. "Il faut les combattre, combattre ces situations et combattre ces comportements".

"Près de 6.000 propriétés ont été identifiées comme fragiles", dans la cité phocéenne, "soit près de 44.400 logements", selon le ministre. "Cette situation est d'autant plus intolérable que les quartiers concernés sont généralement les plus populaires", a-t-il déclaré.

Le gouvernement a également "demandé au préfet de région de préparer un +contrat de métropole+", dont l'"une des premières priorités (...) porte sur les questions de rénovation urbaine", a expliqué M. Castaner.

La mairie de Marseille a engagé depuis 2011 un vaste plan de requalification du centre-ville, mais sans pouvoir véritablement remédier au problème. Selon un rapport remis au gouvernement en 2015, le logement indigne menace la santé ou la sécurité de 100.000 habitants de la cité phocéenne.

"Il n'existe pas ou très peu en France de villes anciennes qui ne connaissent pas ce type de fragilités", a estimé le ministre.

La loi Elan, récemment adoptée, contient plusieurs mesures pour lutter contre les marchands de sommeil et l'habitat indigne.

Un plan national de trois milliards d'euros a également été annoncé en septembre pour aider les copropriétés à la dérive, gangrénés par les impayés et incapables d'assurer leur entretien.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

    Communiqué de presse   Nicox : Point …

Publié le 17/01/2019

Informations Réglementées Montrouge, France, le 17 janvier (7h30 CET), 2019 Bilan semestriel du contrat de liquidité DBV Technologies avec ODDO BHF DBV Technologies…

Publié le 17/01/2019

Partenariat Stratégique entre Sercel et Apave dans le domaine de la Surveillance de Structures   Paris, France - le 17 janvier 2019   CGG annonce la signature d'un…

Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse   Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social      Dijon, le 16 janvier 2019…