En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 483.27 PTS
-0.20 %
5 470.00
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 387.81
-0.21 %
DAX PTS
12 387.77
-0.35 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
+0.00 %
1.176
+0.12 %

Castaner n'est pas candidat à la mairie de Marseille "à l'heure qu'il est"

| AFP | 145 | Aucun vote sur cette news
Le délégué général de la République en Marche, Christophe Castaner, au Sénat à Paris, le 31 juillet 2018.
Le délégué général de la République en Marche, Christophe Castaner, au Sénat à Paris, le 31 juillet 2018. ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

Le patron de la République en Marche Christophe Castaner a déclaré jeudi ne pas être "à l'heure qu'il est" candidat à la mairie de Marseille, au centre de nombreuses spéculations depuis que Jean-Claude Gaudin a annoncé qu'il ne briguerait pas un 5e mandat en 2020.

"Ce n'est pas l'actualité aujourd'hui, le maire de Marseille n'a pas démissionné", a déclaré Christophe Castaner sur France Bleu Provence.

"Je suis trop attaché à cette région et à Marseille pour dire +il faut traiter la candidature de la République en Marche par-dessus l'épaule et ne pas s'y intéresser+. Donc évidemment, je m'y intéresse, mais je ne suis pas candidat à la mairie de Marseille à l'heure qu'il est, devant vous, parce que je suis dans l'action", a-t-il ensuite ajouté.

Interrogé sur l'éventualité de voir LREM soutenir des maires sortants ou s'allier à des candidats LR ou PS lors des prochaines municipales, Christophe Castaner a rappelé qu'il était "contre une alliance politique entre partis".

Mais, "si vous avez un projet commun, si vous avez un maire sortant (...) qui a fait du bon boulot, que la population apprécie, que les adhérents de la République en Marche dans cette commune accompagnent, je ne vais pas dire, au motif qu'il a été élu il y a quelques années avec une étiquette PS ou une étiquette des Républicains +il est mauvais, il faut le battre+", a-t-il poursuivi: "Il faut travailler avec les hommes et les femmes de la commune pour décider du bon projet, au-delà des étiquettes".

Le nom du délégué général de LREM et secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement, tête de liste PS lors des régionales de 2015 en Provence-Alpes-Côte-d'Azur, fait partie de ceux qui sont souvent cités pour une éventuelle candidature à l'hôtel de ville de la deuxième ville de France.

Jean-Claude Gaudin, 78 ans, le maire de Marseille, le 4 septembre 2018.
Jean-Claude Gaudin, 78 ans, le maire de Marseille, le 4 septembre 2018. ( CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives )

Les interrogations ont été indirectement relancées mardi par l'annonce de la démission de Jean-Claude Gaudin de la présidence de la métropole Aix-Marseille-Provence, où devrait lui succéder la présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône Martine Vassal, elle aussi souvent évoquée dans la course à la mairie.

Dans un entretien accordé à La Provence, cette dernière a du reste elle aussi évacué jeudi la question d'une candidature à la mairie de Marseille: "On ne sait pas encore ce qui va se passer d'ici 2020, quelle sera la nature du scrutin (...). Je vais déjà m'attacher à faire fonctionner le département et la métropole. Ma priorité, ce ne sont pas les municipales."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/09/2018

L'UE donne deux mois au Royaume-Uni pour rembourser 2,7 milliards d'euros de droits de douane destinés au budget européen ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP/Archives )La Commission européenne a donné…

Publié le 24/09/2018

Dell réfléchirait de nouveau à une introduction en bourse classique à Wall Street, alors que le groupe privilégiait jusqu'à présent la solution d'une...

Publié le 24/09/2018

Vue aérienne du ministère de l'Économie et des Finances à Bercy à Paris, le 14 juillet 2017 ( JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives )Le déficit de l'État va se creuser de 16,4 milliards…

Publié le 24/09/2018

Emmanuel Tjibaou (en rouge) et des membres de la tribu de Tiendanite, en avril 2016, avant une cérémonie à l'occasion de la venue de Manuel Valls ( Théo Rouby / AFP/Archives )Jadis "jour de…

Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société par actions simplifiée Inocap Gestion, agissant pour le compte de fonds dont elle assure...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Capgemini a annoncé le lancement d’un cinquième plan d’actionnariat salarié ESOP (Employee Share Ownership Plan) et la mise en oeuvre d’une enveloppe de rachat d’actions dédiée en vue de…

Publié le 24/09/2018

Pernod Ricard a été reconnu comme membre du Global Compact LEAD, reconnaissance de son engagement constant envers les Objectifs de Développement...

Publié le 24/09/2018

Dell réfléchirait de nouveau à une introduction en bourse classique à Wall Street, alors que le groupe privilégiait jusqu'à présent la solution d'une...

Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société par actions simplifiée Inocap Gestion, agissant pour le compte de fonds dont elle assure...

Publié le 24/09/2018

Le secteur français de la grande distribution est en ébullition. Dimanche soir, Casino a révélé avoir été approché par Carrefour. Le conseil d'administration du groupe stéphanois, qui n'a pas…