En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 343.28 PTS
-0.10 %
5 339.5
-0.16 %
SBF 120 PTS
4 292.71
-0.09 %
DAX PTS
12 071.96
-0.20 %
Dowjones PTS
26 062.12
+0.00 %
7 434.73
+0.00 %
1.171
+0.23 %

Castaner (LREM) dit entendre "l'impatience" des Français envers Macron

| AFP | 145 | Aucun vote sur cette news
Le délégué général de la République en marche Christophe Castaner le 31 juillet 2018 au Sénat à Paris
Le délégué général de la République en marche Christophe Castaner le 31 juillet 2018 au Sénat à Paris ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

L'exécutif et la majorité entendent "l'impatience" des Français envers l'action du président Emmanuel Macron, a assuré dimanche le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, Christophe Castaner, tout en réclamant du temps pour "réparer" le pays.

Les mauvais sondages de l'exécutif expriment "l'impatience, l'attente, l'exigence des Français, et il faut l'entendre ainsi", a-t-il dit au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro.

"Je ne fais pas partie de ceux qui disent que tout va bien quand la rentrée, et c'est le cas, est difficile", a souligné M. Castaner, qui dirige La République en marche : "Il faut entendre cela, mais il faut expliquer. Les Français pensent quelquefois que d'un coup de baguette magique ou en claquant les doigts, nous pouvons réparer ce pays qui était en grande fragilité. Il faut du temps pour cela".

Plusieurs sondages publiés en septembre donnent Emmanuel Macron et son Premier ministre Edouard Philippe en forte baisse sur deux mois.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Responsable mondial Immobilier & Hospitality...

Publié le 18/09/2018

BNP Paribas et UNI Global Union ont signé aujourd'hui un accord mondial qui garantit aux 200 000 salariés de la banque, répartis dans 73 pays, un congé parental payé, une assurance maladie et une…

Publié le 18/09/2018

Les bénéfices du géant du logiciel Oracle au premier trimestre ont dépassé les attentes, mais pas les revenus des services cloud. Le bénéfice rajusté pour le trimestre a été de 71 cents par…

Publié le 18/09/2018

Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67%) et Leonardo (33%), a signé un contrat avec l'Agence spatiale européenne (ESA) pour fournir...

Publié le 18/09/2018

GeNeuro s'effondre de plus de 15% ce mardi à 4,54 euros, dans un volume représentant 0,3% du tour de table...