En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 840.38 PTS
-0.15 %
4 836.00
-0.19 %
SBF 120 PTS
3 859.34
-0.23 %
DAX PTS
11 071.54
-0.17 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.18 %
1.138
+0.05 %

Bussereau se met "en congé de LR"

| AFP | 346 | Aucun vote sur cette news
L'ancien ministre juppéiste Dominique Bussereau à Bordeaux le 26 août 2017
L'ancien ministre juppéiste Dominique Bussereau à Bordeaux le 26 août 2017 ( GEORGES GOBET / AFP )

L'ancien ministre juppéiste Dominique Bussereau a annoncé au Journal du Dimanche qu'il se mettait "en congé de LR" jusqu'à la campagne des européennes de 2019, regrettant dans sa famille politique des propos qui "pourraient être ceux du FN" et une absence d'"amour de l'Europe".

"J’ai décidé de prendre de la distance avec la politique partisane", a dit M. Bussereau, regrettant que, "après le séisme de 2017, les partis continuent à faire comme si rien ne s’était passé".

"Aujourd’hui, je ne peux que constater que les propos tenus par certains porte-parole des Républicains pourraient être ceux du FN", a-t-il ajouté, alors que les juppéistes refusent toute "porosité avec le Front national".

Estimant que le parti de droite, du temps où il s'appelait UMP, "c’était la CDU allemande : un mouvement rassemblant les différentes sensibilités de la droite et du centre", le président de l'Assemblée des départements de France estime qu'aujourd'hui, "Les Républicains sont devenus la CSU, sa branche conservatrice et droitière", avec une proximité avec Sens commun, émanation de la Manif pour tous.

D'autre part, "je ne vois plus d’amour de l’Europe. En revanche, j’entends chez certains, comme (le vice-président de LR) Guillaume Peltier, des appels au nationalisme et à se refermer sur nous-mêmes", note M. Bussereau.

"J’ai le sentiment que la rupture est déjà faite à LR : il n’y a plus de volonté d’être ardemment européen".

M. Bussereau a précisé qu'il n'entendait rejoindre ni les anciens LR "constructifs", rassemblés dans le parti Agir, ni La République en marche, mais qu'il "continuerai(t) à travailler" avec Valérie Pécresse et son mouvement Libres!, et Christian Estrosi et son mouvement La France audacieuse.

La présidente de la région Ile-de-France et le maire de Nice, tout en prenant leurs distances avec le président de LR Laurent Wauquiez, ont décidé de rester dans le parti.

"Je verrai au moment de la campagne des élections européennes, en fonction du choix de ses candidats et des idées qu’ils porteront, si je peux encore voter pour ma famille politique. Sinon, je passerai de la mise en congé au départ définitif", conclut M. Bussereau.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

SNCF Transilien et MND Group, spécialiste du transport par câble à travers sa filiale LST, s’associent pour concevoir et promouvoir des solutions de transport par câble sur certains pôles…

Publié le 23/01/2019

Voltalia a réalisé au quatrième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 51,4 millions d'euros, en baisse de 4 %. A taux constant, les ventes ont ont grimpé de 7 %. Sur l'année, le chiffre…

Publié le 23/01/2019

FONCIÈRE EURIS Société Anonyme au capital de 149 158 950 euros 83, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris 702 023 508 RCS PARIS     Paris, le 23 janvier…

Publié le 23/01/2019

Pour l'année 2018, le chiffre d'affaires de Seb s'établit à 6...

Publié le 23/01/2019

JCDecaux annonce qu’Hannelore Majoor a été nommée directrice générale de sa filiale néerlandaise, JCDecaux Pays-Bas. Hannelore Majoor a débuté sa carrière chez JCDecaux en octobre 2016 en…