En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 283.86 PTS
-1.92 %
5 298.00
-1.62 %
SBF 120 PTS
4 240.91
-1.79 %
DAX PTS
12 270.33
-2.46 %
Dowjones PTS
24 281.67
-1.22 %
7 029.55
-2.33 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Burkina: Macron condamne "l'attaque terroriste" à Ouagadougou

| AFP | 327 | Aucun vote sur cette news
Le président français Emmanuel Macron à Trieste en Italie, le 12 juillet 2017
Le président français Emmanuel Macron à Trieste en Italie, le 12 juillet 2017 ( TIZIANA FABI / AFP/Archives )

Emmanuel Macron a condamné lundi "l'attaque terroriste" perpétrée dimanche soir contre un restaurant de Ouagadougou, qui a fait 18 morts dont au moins un Français, et s'est entretenu dans la matinée avec son homologue burkinabé, a indiqué l'Elysée.

Le chef de l'Etat a fait le point avec le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré "sur les circonstances de l’attaque, l’identification des victimes et sur l’enquête visant à identifier les commanditaires".

Ils sont convenus "de l’urgence de mettre en oeuvre les décisions prises lors du sommet de Bamako du 2 juillet et d’accélérer la mise en place de la force du G5 Sahel", indique la présidence de la République dans un communiqué.

Les deux chefs d'Etat "auront tous les deux des contacts dans les prochains jours avec les autres chefs d’Etat de la région pour poursuivre cette mobilisation", précise l'Elysée.

Dans un précédent communiqué, Emmanuel Macron avait salué "la mobilisation efficace des autorités burkinabé pour mettre fin à cette attaque" et exprimé "sa compassion et sa solidarité à l’égard des familles de victimes".

Il avait souligné "que la France demeurera engagée aux côtés des pays de la région pour poursuivre la lutte contre les groupes terroristes".

De son côté, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian "s’est entretenu par téléphone avec son homologue du Burkina Faso, M. Alpha Barry", a indiqué lundi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

M. Le Drian "a fait part de la pleine solidarité de la France face à l’épreuve que traverse le Burkina Faso et a réitéré l’engagement de notre pays en soutien des pays de la région du Sahel, face à la menace du terrorisme", a-t-il ajouté.

Les services du ministère et l'ambassade de France au Burkina "sont en contact avec la famille" d'un Français décédé dans l'attaque, "en vue de l’assister dans ces moments douloureux".

Le Parquet de Paris a ouvert une enquête lundi après l'annonce qu'au moins une victime française avait été identifiée parmi les 18 personnes tuées lors de l'attaque jihadiste.

Un numéro d'information a été activé lundi matin à l'ambassade de France à Ouagadougou (+226.25.49.66.20) et "les Français résidents et de passage sont invités à contacter leurs proches pour les rassurer", a souligné le porte-parole du ministère.

Des "messages de vigilance" ont été adressés par les autorités françaises à leurs ressortissants présents dans la région, qui ont notamment été invités lundi à "éviter le secteur" du restaurant attaqué.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Un licencié de marque doit pouvoir réaliser un chiffre d'affaires de 150 à 200 kE par an...

Publié le 25/06/2018

Gecina a signé des promesses de ventes sur des immeubles, issus du périmètre historique d'Eurosic...

Publié le 25/06/2018

Tera 1000 dispose d'une puissance de calcul de 25 petaflops pour une consommation énergétique extrêmement compétitive de 4 MW...

Publié le 25/06/2018

Viveris crée un centre de compétences afin d'assurer la mise en oeuvre et la commercialisation des solutions Esker...

Publié le 25/06/2018

Le Groupe participera également au SIRHA en janvier 2019 à Lyon...