En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Bruxelles veut intégrer les empreintes digitales aux cartes d'identité

| AFP | 351 | Aucun vote sur cette news
Un Allemand se fait prendre ses empreintes digitales pour obtenir une carte d'identité, en novembre 2010 à la mairie de Berlin
Un Allemand se fait prendre ses empreintes digitales pour obtenir une carte d'identité, en novembre 2010 à la mairie de Berlin ( ODD ANDERSEN / AFP/Archives )

La Commission européenne souhaite rendre obligatoire l'inclusion de données biométriques dans les cartes d'identité nationales des pays qui en émettent, comme les empreintes digitales, une mesure contenue dans un paquet de propositions sur la sécurité de l'UE présentées mardi à Strasbourg.

Bruxelles a dévoilé une série de mesures visant à "restreindre encore davantage le périmètre d'action des terroristes et des criminels, les privant des moyens dont ils ont besoin pour planifier, financer et commettre leurs crimes".

Environ 80 millions d'Européens possèdent une carte d'identité "non lisible par machine et dépourvue d'identifiants biométriques", selon les estimations de la Commission qui cherche à contrecarrer la fabrication de documents frauduleux "dont les terroristes et les criminels peuvent se servir pour entrer dans l'UE à partir d'un pays tiers".

"Certains pays membres ont encore des cartes d'identité en papier", comme la Grèce, souligne un responsable à la Commission. "On se met juste en ligne avec le régime imposé aux passeports", justifie cette même source.

La Commission précise avec insistance qu'il ne s'agit pas d'imposer l'établissement d'une carte d'identité aux pays qui n'en délivrent pas.

Parmi les autres mesures, qui doivent maintenant être discutées par les législateurs de l'UE, le Parlement et les Etats membres, la Commission propose notamment d'interdire de nouvelles substances chimiques susceptibles d'être utilisées pour la fabrication d'explosifs artisanaux et de renforcer le contrôle des acheteurs de ce type de produits.

Au chapitre +financement du terrorisme+, la Commission cherche à autoriser "les autorités de répression et les bureaux de recouvrement des avoirs (à avoir) directement accès, au cas par cas, aux informations bancaires figurant dans des registres nationaux centralisés qui permettront aux autorités d'identifier les banques dans lesquelles un suspect est titulaire d'un ou de plusieurs comptes".

Elle veut enfin mettre à jour les règles de l'UE sur l'exportation et l'importation des armes à feu à usage civil, en améliorant les procédures de contrôle et en renforçant les échanges d'information.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...