En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+1.35 %
4 813.5
+1.67 %
SBF 120 PTS
3 820.27
+1.34 %
DAX PTS
10 780.51
+1.49 %
Dowjones PTS
24 370.24
-0.22 %
6 704.24
+0.32 %
1.133
+0.08 %

Bosnie: de l'eau, Tito, Gavrilo, Suljo et Mujo

| AFP | 621 | 4.20 par 5 internautes
Vue de la ville de Sarajevo, le 6 octobre 2018 en Bosnie
Vue de la ville de Sarajevo, le 6 octobre 2018 en Bosnie ( ANDREJ ISAKOVIC / AFP )

Souvent associée aux guerres du XXème siècle, la Bosnie-Herzégovine abrite des merveilles naturelles et ses habitants sont réputés pour leur humour burlesque, incarné par les blagues de Suljo et Mujo.

Quelques choses à savoir sur ce pays qui organise ses élections générales dimanche.

De l'eau, de l'eau

La cascade de Kravice, près de Mostar, le 13 septembre 2013 en Bosnie
La cascade de Kravice, près de Mostar, le 13 septembre 2013 en Bosnie ( ELVIS BARUKCIC / AFP )

La Bosnie est un pays pauvre. Mais au moment où un tiers de la population mondiale est privée d'eau potable, elle bénéficie d'une richesse considérable: ses rivières et ses nappes phréatiques. Ses ressources renouvelables d'eau douce sont estimées par la Banque mondiale à 9.995 m3 par habitant par an, soit trois fois les réserves de la France, sept fois celles de l'Allemagne.

Perucica, une petite Amazonie en Europe

Sur quelque 1.300 hectares, Perucica (est) est une des dernières forêts primaires du continent. En partie inaccessible en raison d'un relief accidenté, elle ne peut être visitée qu'avec des gardes-forestiers. La Bosnie aimerait la voir inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Le repaire de Tito

Le bureau de Josip Broz Tito dans son bunker à Konjic, le 11 mai 2011
Le bureau de Josip Broz Tito dans son bunker à Konjic, le 11 mai 2011 ( ELVIS BARUKCIC / AFP/Archives )

Le patron de la Yougoslavie communiste Josip Broz Tito avait enterré son abri antinucléaire dans une montagne près de Konjic (sud). Il a fallu 26 ans (et 4,5 milliards de dollars) pour construire ce bunker en forme de fer à cheval, capable d'accueillir 350 personnes et achevé en 1979. Tito est mort l'année suivante... Le bunker de 6.500 m2 est aujourd'hui un musée d'art contemporain. Parmi les anciennes républiques yougoslaves, c'est sans doute en Bosnie que Tito reste le plus populaire.

Sarajevo olympique, Sarajevo martyre

D'aucuns disent que la Première guerre mondiale a débuté à Sarajevo quand un nationaliste serbe, Gavrilo Princip, y a assassiné l'archiduc François-Ferdinand.

Photo non datée du nationaliste serbe Gavrilo Princip dans sa cellule à la forteresse de Terezin après son arrestation
Photo non datée du nationaliste serbe Gavrilo Princip dans sa cellule à la forteresse de Terezin après son arrestation ( STR / Archives historiques de Sarajevo/AFP/Archives )

Elle a aussi accueilli les jeux Olympiques d'hiver de 1984 que le biathlète Tomislav Lopatic, enfant de la ville, a décrit comme "le dernier grand projet de la Yougoslavie fraternelle". Témoignent de cet ultime moment de ferveur, un logo olympique sur le sol d'une place, deux tremplins qui ont consacré le Finlandais Matti Nykänen empereur du saut à skis, une piste de bobsleigh recouverte de fresques "street art".

Ses habitants, serbes, croates et bosniaques, ont longtemps pensé que son caractère multiculturel la protégerait. La ville est au contraire devenue un symbole de la guerre multicommunautaire de 1992-95. En quatre ans d'un siège imposé par les forces serbes, 11.000 personnes, dont 1.600 enfants, y sont mortes. Le rêve multicommunautaire s'est envolé, Sarajevo est désormais à 82% bosniaque.

Des cevapi, Suljo et Mujo

Souvent associée aux guerres du XXème siècle, la Bosnie-Herzégovine abrite des merveilles naturelles
Souvent associée aux guerres du XXème siècle, la Bosnie-Herzégovine abrite des merveilles naturelles ( ELVIS BARUKCIC / AFP/Archives )

Pour beaucoup d'ex-Yougoslaves, les Bosniens ne font que raconter des blagues et manger des "cevapcici" (ou "cevapi"). Bons marchés, ces petits rouleaux de viandes mélangées se dégustent dans un pain rond et plat ("somun"), accompagnés d'oignons crus ou de "kajmak", un produit laitier quelque part entre le fromage et la crème. Quand McDonald's est arrivé en 2011 à Sarajevo, un restaurateur local s'est offert son moment de célébrité en forme de défi: il s'est invité à l'inauguration avec une assiette géantes de "cevapi".

Suljo et Mujo en mangent beaucoup. Ces personnages récurrents de blagues, sont tellement idiots que certains Bosniens se demandent s'ils n'ont pas été inventés par les Serbes ou les Croates. Haris Pasovic, auteur d'une pièce de théâtre qui projette ces personnages dans le monde de la téléréalité, n'est pas de cet avis: "Le talent des Bosniens de rire d'eux-mêmes est une grande valeur collective et le plus grand espoir pour la Bosnie".

Une de leurs blagues dit beaucoup du pays. Suljo et Mujo travaillent sur un chantier de raccordement d'un village au réseau d'eau potable. Suljo creuse un trou que Mujo rebouche immédiatement. Un villageois s'étonne de l'absurdité du labeur. Mujo répond: "Ibro devait poser les tuyaux mais il n'est pas venu".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.20
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Akuo Energy et Atawey vont déployer 33 stations de recharge en milieu urbain et périurbain à Paris et en France, avant d'étendre le projet à l'Europe...

Publié le 11/12/2018

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 11/12/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LES 4 ET 5 DECEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par marché   Nom…

Publié le 11/12/2018

Cette technologie de localisation terrestre, à faible consommation d'énergie, peut être facilement utilisée pour des équipements déjà connectés...

Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…