Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 472.35 PTS
-0.63 %
6 472.0
-0.25 %
SBF 120 PTS
5 006.87
-0.65 %
DAX PTS
13 573.93
-0.65 %
Dow Jones PTS
32 803.47
+0.23 %
13 207.69
-0.78 %
1.018
+0. %

Borne annonce la création d'un poste d'"ambassadeur aux droits LGBT+"

| AFP | 398 | Aucun vote sur cette news
La Première ministre Elisabeth Borne (L) prononce un discours à côté de la ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances, Isabelle Rome, lors d'une visite d'un centre LGBT+ à Orléans, le 4 août 2022
La Première ministre Elisabeth Borne (L) prononce un discours à côté de la ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances, Isabelle Rome, lors d'une visite d'un centre LGBT+ à Orléans, le 4 août 2022 ( GUILLAUME SOUVANT / AFP )

La Première ministre, Elisabeth Borne, a annoncé jeudi qu'un "ambassadeur aux droits LGBT+" serait nommé "avant la fin de l'année" ainsi que "la création d'un fonds de trois millions d'euros pour créer dix nouveaux centres LGBT+", en plus des 35 existants.

La cheffe du gouvernement s'est exprimée lors d'une visite du centre LGBT+ (lesbien, gay, bi, trans) d'Orléans, à l'occasion du quarantième anniversaire de l'abrogation des discriminations entre les relations hétérosexuelles et homosexuelles introduites dans le Code pénal par le régime de Vichy.

Cet ambassadeur "coordonnera l'action du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères pour la protection contre les discriminations et la promotion des droits LGBT+ et portera la voix de la France", a indiqué Mme Borne, notamment pour défendre "la dépénalisation universelle de l'homosexualité et de la transidentité".

La Première ministre a par ailleurs salué "le travail exemplaire des associations et des centres LGBT+", "points d'entrée identifiables et accessibles pour de nombreuses personnes qui ne savent pas vers qui se tourner" et qui, l'année dernière, "ont aidé près de 6.000 personnes partout dans notre pays".

Le fonds de trois millions d'euros doit permettre la création de dix nouveaux centres, afin qu'il y ait au moins deux centres dans chaque région de l'Hexagone et un centre au moins dans chaque région d'outre-mer.

"La bataille des mentalités n'est pas encore gagnée", a mis en garde Elisabeth Borne, relevant que "la haine anti-LGBT+ continue à exclure, blesser et même parfois tuer".

Interrogée sur la ministre Caroline Cayeux, qui avait provoqué un tollé mi-juillet, notamment pour avoir désigné les homosexuels par la formule "ces gens-là", la cheffe du gouvernement a déploré "des expressions blessantes" mais a martelé qu'il n'y avait "aucune ambiguïté sur l'engagement de tous les membres de (son) gouvernement, qui portent la même vision d'une société progressiste".

A propos d'une proposition de loi portée par le sénateur PS Hussein Bourgi qui demande réparation pour les personnes condamnées pour homosexualité entre 1942 et 1982, la Première ministre a dit qu'elle "l'entendait" et qu'elle allait la "regarder".

"Ça n'est pas un sujet simple de savoir comment on répare des blessures qui ont pu être apportées en raison de discrimination", a-t-elle fait observer, en considérant "important, déjà, d'acter que l'introduction de discrimination dans le droit avait été une faute, et de saluer et de commémorer l'abrogation de ces dispositions".

Le régime de Vichy avait introduit une discrimination entre les relations hétérosexuelles - la majorité sexuelle étant alors fixée à 15 ans - et homosexuelles, pénalisées si l'un des partenaires était mineur (à l'époque, 21 ans).

La discrimination était restée en vigueur lors de l'abaissement de la majorité à 18 ans en 1974, avant que la gauche ne l'abroge en 1982 et n'aligne la majorité sexuelle à 15 ans, quel que soit le sexe des partenaires.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 06/08/2022

La baie de Shinnecock, à Southampton, le 26 juillet 2022, est grignotée par l'érosion côtière due au réchauffement climatique ( KENA BETANCUR / AFP )Décimés par de premiers colons…

Publié le 06/08/2022

Elon Musk accuse Twitter de "fraude" ( SAMUEL CORUM / AFP )Le multimilliardaire et patron de Tesla, Elon Musk, accuse Twitter de "fraude", dans le cadre de la bataille juridique autour de l'accord…

Publié le 05/08/2022

Des sachets de produits de première nécessité vendus sur le marché d'Ibafo, dans l'État d'Ogun, le 28 juillet 2022 au Nigeria ( PIUS UTOMI EKPEI / AFP )Cinq grammes de dentifrice ou dix…

Publié le 05/08/2022

L'acteur américain Kevin Spacey à Londres le 14 juillet 2022 ( JUSTIN TALLIS / AFP )L'acteur Kevin Spacey devra payer près de 31 millions de dollars à la société de production de la série…

Publié le 04/08/2022

Le leader de la Lega Matteo Salvini, le 20 juillet 2022 au Sénat italien à Rome ( Andreas SOLARO / AFP/Archives )"Lampedusa ne peut pas être le camp de réfugiés de l'Europe": le leader…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/08/2022

Les marchés actions européens ont clôturé en baisse. La journée aura été marquée par la publication d’un rapport américain sur l'emploi bien meilleur que prévu pour juillet. S’il…

Publié le 05/08/2022

10h30 en zone euroIndice Sentix du sentiment des investisseurs en aoûtsource : AOF

Publié le 05/08/2022

Fin de semaine difficile pour le compartiment du luxe à Paris, victime des craintes d'escalade entre les Etats-Unis et la Chine après la visite...

Publié le 05/08/2022

Cap tenu !

Publié le 05/08/2022

Au deuxième trimestre 2022, le fabricant de pneumatiques italien Pirelli (+4,25% à 4,44 euros, soit la seconde plus forte hausse de la Bourse de Milan) a publié un bénéfice net en hausse de 37,8%…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne