5 493.99 PTS
-0.36 %
5 510.5
-0.05 %
SBF 120 PTS
4 394.22
-0.27 %
DAX PTS
13 183.96
-0.47 %
Dowjones PTS
26 115.65
+1.25 %
6 810.28
+1.09 %
Nikkei PTS
23 868.34
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Borloo va aider Macron dans la mise en place du plan en faveur des quartiers en difficulté

| AFP | 381 | 4 par 1 internautes
L'ancien ministre de la Ville Jean-Louis Borloo et le président de la République Emmanuel Macron à Tourcoing le 14 novembre 2017
L'ancien ministre de la Ville Jean-Louis Borloo et le président de la République Emmanuel Macron à Tourcoing le 14 novembre 2017 ( FRANCOIS LO PRESTI / POOL/AFP )

L'ancien ministre de la Ville Jean-Louis Borloo, père de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), va aider Emmanuel Macron dans la mise en place du plan du gouvernement en faveur des quartiers en difficulté, a-t-il déclaré mardi à l'AFP.

"Ca fait plusieurs semaines qu'on travaille, qu'on avance. Le message du président est clair. Ce qui est très important, c'est qu'un plan, ça se rédige avec tous les acteurs, avec des indicateurs et une évaluation", a-t-il dit.

Ministre de Jacques Chirac puis de Nicolas Sarkozy, ancien président de l'UDI et officiellement retiré de la vie politique, M. Borloo "remet les gants" en faveur de la politique de la Ville, avait auparavant déclaré le chef de l'Etat en visite à Tourcoing.

Le chef de l'Etat "a donné des pistes, il faut bâtir. Il faut sortir des promesses pour être dans qui fait quoi", a souligné l'ancien maire de Valenciennes.

M. Borloo n'aura "pas de fonction particulière" auprès de l'exécutif "mais son expertise et son expérience sur les sujets de la politique de la Ville sont précieux" et "les deux ministres en charge de la Cohésion des territoires ne manqueront pas de le solliciter", a indiqué à l'AFP l'entourage du président de la République.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

La trésorerie du Groupe au 31 décembre 2017 s'établit à 23,2 ME...

Publié le 17/01/2018

L'opération reste soumise à l'approbation de l'Autorité de la Concurrence...

Publié le 17/01/2018

Apple a annoncé qu'il paierait 38 Mds$ de taxes de rapatriement, ce qui implique que le groupe va ramener aux Etats-Unis la très grande majorité des 253 Mds$ détenu à l'étranger.

Publié le 17/01/2018

T101 est destiné pour une immunothérapie intégrant la technologie de TG1050 de Transgene contre l'hépatite B chronique...

Publié le 17/01/2018

Ce produit est en effet susceptible de générer dans certaines circonstances un risque d'inflammation...

CONTENUS SPONSORISÉS