En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.22 PTS
-
5 304.50
-
SBF 120 PTS
4 258.26
-
DAX PTS
12 163.01
-1.58 %
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
-1.24 %
1.134
-0.06 %

Borloo remet à Philippe son rapport sur les quartiers prioritaires

| AFP | 326 | Aucun vote sur cette news
Jean-Louis Borloo, le 20 décembre 2016 à l'Elysée, à Paris
Jean-Louis Borloo, le 20 décembre 2016 à l'Elysée, à Paris ( Eric FEFERBERG / AFP/Archives )

Jean-Louis Borloo, chargé par Emmanuel Macron d'une mission sur les quartiers prioritaires de la politique fe la ville, remet son rapport jeudi matin à Edouard Philippe, a annoncé Matignon mercredi soir.

Cette remise de rapport est prévue à 9h00, avant que M. Philippe se rende dans les Ardennes pour assister à des consultations citoyennes sur l'Europe.

Intervenant au début du mois devant les maires des grandes villes rassemblés dans l'association France Urbaine, M. Borloo avait estimé que le système actuel était "épuisé, éparpillé, sans stratégie" et appelé à "totalement changer la méthode".

Lors de leur réunion à Dijon, ces élus avaient évoqué la nouvelle "géographie de la pauvreté qui recouvre des réalités très différentes (banlieues, centres anciens paupérisés, anciennes cités industrielles)".

"Nous souhaitons apporter des solutions nouvelles aux difficultés des quartiers populaires et attendons en retour de l'Etat un même engagement sur les responsabilités majeures qui sont les siennes, notamment les grands services publics fondamentaux que sont l'éducation, la sécurité et la justice, et la santé", écrivaient-ils dans leur texte intitué "pacte de Dijon".

"Dans cette même logique, une action différenciée des collectivités territoriales et de l'Etat est attendue en direction des quartiers où l'intensité des problèmes est immense", "en très grande difficulté face aux dangers des radicalisations et des trafics de stupéfiants", ajoutaient-ils.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

                                                          INSTITUT REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA REGION NORD…

Publié le 15/08/2018

WISeKey Cybersécurité enregistre une croissance de plus de 60 % par rapport à la même période l'année dernière en raison d'un nombre croissant d'entreprises…

Publié le 15/08/2018

Intel perd 1,82% à Wall Street après avoir révélé que de nouvelles failles de sécurité ont été découvertes qui pourraient toucher ses processeurs. Sous le nom de code de L1 Terminal Fault…

Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom