En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-0.36 %
5 410.50
-0.34 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-0.30 %
DAX PTS
12 561.02
+0.16 %
Dowjones PTS
25 031.01
+0.05 %
7 363.19
-0.17 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Blanquer veut "redonner du sens" au baccalauréat

| AFP | 382 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer attends à Jouy-en-Josas (France) le 30 août 2017
Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer attends à Jouy-en-Josas (France) le 30 août 2017 ( ERIC PIERMONT / AFP )

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer annonce le démarrage des consultations qui doivent déboucher sur une réforme du baccalauréat, pour "redonner du sens" à cet examen, dans un entretien au Parisien publié lundi.

La consultation de "tous les acteurs de la communauté éducative" doit s'achever en février. "On se donne du temps", souligne le ministre.

Le baccalauréat "doit reprendre plus de sens", explique Jean-Michel Blanquer qui estime qu'il faut "en finir avec le bachotage".

"Notre fil directeur est surtout d'aboutir à quatre matières pour les épreuves finales du bac", avance le ministre qui reconnaît que "la disparition des filières L, S et ES est une option, mais parmi bien d'autres".

"Le bac doit à la fois certifier une qualité atteinte à la fin de l’enseignement secondaire, mais aussi aider à réussir par la suite", assure-t-il. "Qu’il soit un tremplin vers le supérieur pour les élèves."

Pour l'enseignement supérieur, le conseil des ministres doit examiner d'ici la fin du mois le projet de loi sur les nouvelles modalités d'entrée à l'université qui doit supprimer le tirage au sort dans les filières les plus demandées à l'université et réduire l'échec en première année.

Concernant le temps périscolaire, le ministre annonce la création d'"un plan mercredi." "A mes yeux, l’important est plutôt de faire en sorte que les enfants fassent quelque chose d’intelligent et d’utile sur le temps périscolaire. C’est pourquoi je prépare un plan mercredi , en lien avec les ministres de la Culture et des Sports, Françoise Nyssen et Laura Flessel."

"L’objectif est de venir en appui des collectivités pour que tous les mercredis de France soient riches en activités culturelles et sportives de qualité", précise-t-il.

Jean-Michel Blanquer indique également être "en train de préparer la création d’unités laïcité qui seront effectives avant la fin de l’année".

"Il s’agit d’équipes spécialisées qui interviendront dans les établissements. Il y aura une dimension juridique, pédagogique, pratique et psychologique. Les professeurs ont parfois besoin d’un conseil, d’une expertise devant certaines situations. Il est primordial que la réponse apportée puisse être la même dans tous les établissements" explique le ministre pour qui "à chaque fois qu’il y a atteinte à la laïcité dans une école, un collège ou un lycée, le professeur concerné ne doit plus se retrouver seul".

Enfin, Jean-Michel Blanquer veut que "l'autorité soit rétablie dans le système scolaire" et a "demandé à tous les chefs d’établissement d’organiser des conseils de discipline chaque fois que c’est nécessaire, car ce n’était pas systématiquement fait."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...

Publié le 16/07/2018

Communiqué de presse                                                                            …

Publié le 16/07/2018

    Communiqué financier     Chiffre d'affaires 1er semestre 2018 : 94,8 MEUR Activité récurrente en hausse de 6,3% Priorité aux marges       Reims, le 16 juillet…

Publié le 16/07/2018

  NEOLIFE ANNONCE LE PRINCIPE D'UNE EMISSION ET DE L'ATTRIBUTION GRATUITE DE BSA A SES ACTIONNAIRES     NEOLIFE® (Euronext Growth : FR0011636083 - ALNLF), acteur…

Publié le 16/07/2018

Les ventes de la société Theraclion SA seule s’élèvent à 862 000 euros, en hausse de 15% au premier semestre, clos fin juin. Conformément à l’évolution du périmètre comptable de la…