5 412.83 PTS
+0.39 %
5 350.50
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 330.92
+0.30 %
DAX PTS
12 540.50
-0.21 %
Dowjones PTS
24 462.94
-0.82 %
6 667.75
-1.58 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Berger (CFDT): "la baisse de l'ISF est une profonde bêtise"

| AFP | 338 | Aucun vote sur cette news
La secrétaire général de la CFDT Laurent Berger à Paris le 23 mai 2017
La secrétaire général de la CFDT Laurent Berger à Paris le 23 mai 2017 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a estimé mercredi que "la baisse de l'ISF" était "une profonde bêtise", invitant le gouvernement à revenir sur cette mesure controversée du budget 2018.

"J'ai demandé au gouvernement de revenir sur la baisse drastique des contrats aidés, (...) sur la baisse des APL" (aides au logement) ou encore de mettre en oeuvre "un plan sur la pauvreté", a rappelé le leader syndical sur RMC/BFM-TV.

"Pour cofinancer cela, il ne faut pas baisser la fiscalité sur les revenus les plus hauts, et donc je pense que la baisse de l'ISF (impôt sur la fortune) est une profonde bêtise", a expliqué M. Berger.

Le gouvernement doit "évidemment" revenir sur cette réforme, a-t-il estimé, dénonçant un "acte de confiance à l'égard des plus riches (...) totalement inconsidéré".

"Il est nécessaire que ceux qui ont le plus de revenus contribuent à la solidarité collective", a-t-il fait valoir, soulignant que la mesure ne "pouvait pas être comprise" au moment où "on met des limites aux contrats aidés, on baisse le niveau des APL".

"Ce n'est pas compris parce que ce n'est pas juste", a-t-il insisté.

"Toute politique publique ou toute annonce qui est faite concernant le budget doit faire l'objet d'une étude d'impact, c'est logique", a par ailleurs estimé M. Berger, interrogé sur l'appel lancé par le quotidien Libération et demandant au gouvernement de chiffrer ses mesures sur la fiscalité du capital pour les "100 Français les plus riches".

La réforme voulue par le gouvernement prévoit de transformer l'ISF en impôt sur la fortune immobilière (IFI), de façon à exempter de taxes les valeurs mobilières et les placements (actions, assurance-vie...) et favoriser l'investissement.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   1er TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE     RESULTATS ANNUELS 2017     Le Conseil d'administration de la Société de Tayninh…

Publié le 20/04/2018

Paris, 20 avril 2018       BOURBON : Avancées positives dans les négociations avec les créanciers     Comme annoncé dans son communiqué de presse…

Publié le 20/04/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY RCS Compiègne B 393 376…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2017     La Société de Tayninh annonce…