En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 116.79 PTS
-
5 097.50
-
SBF 120 PTS
4 103.77
-
DAX PTS
11 589.21
-1.07 %
Dowjones PTS
25 379.45
-1.27 %
7 116.09
-2.23 %
1.146
+0.01 %

Bergé (LREM): "il faut que l'opposition puisse être représentée" à la questure de l'Assemblée

| AFP | 487 | 5 par 1 internautes
L'une des porte-parole des députés La République en marche, Aurore Bergé, arrive à l'Élysée pour participer à une cérémonie pour la journée internationale de l'élimination des violences faites aux femmes, le 25 novembre 2017
L'une des porte-parole des députés La République en marche, Aurore Bergé, arrive à l'Élysée pour participer à une cérémonie pour la journée internationale de l'élimination des violences faites aux femmes, le 25 novembre 2017 ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

Aurore Bergé, porte-parole des députés La République en marche, a estimé lundi que "l'opposition" devait être "représentée" à la questure de l'Assemblée nationale, après le refus de Thierry Solère de renoncer à son poste de questeur malgré son ralliement à LREM.

M. Solère a annoncé ce week-end qu'il rejoignait LREM, en compagnie des ministres Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu. Il a indiqué qu'il n'entendait pas renoncer à la questure car ce poste "n'appartient pas aux partis politiques".

"Il faut qu'on ait ce débat. En effet il faut que l'opposition puisse être représentée", a déclaré Mme Bergé sur RFI.

"Il faut qu'on ait ce débat en interne. C'est un poste important au sein de l'Assemblée nationale, c'est la gestion de nos finances notamment, et vous savez qu'on a engagé un train de réformes extrêmement important", a également déclaré la députée des Yvelines.

En juin, le groupe Les Républicains avait crié au scandale lors de l'élection à la questure de M. Solère aux dépens de son candidat Eric Ciotti, avec le concours des députés LREM, M. Solère arguant alors représenter un groupe "d'opposition", les "Constructifs". Un des trois postes de questeur était traditionnellement dévolu au principal groupe d'opposition.

Dimanche, le vice-président des Républicains Laurent Wauquiez a relevé "un vrai problème sur le fonctionnement de la République". "On a donc le président d'En Marche (Christophe Castaner) qui reste aux Relations avec le Parlement et, si j'ai bien compris, Thierry Solère qui vient d'adhérer à En Marche. Ce qui signifie donc que les trois questeurs de l'Assemblée nationale, ce qui n'est jamais arrivé dans l'histoire de la République, appartiennent au même parti. Ca n'est pas acceptable".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

A l'occasion de l'acquisition, Infologic-Santé a changé de dénomination sociale et s'appelle désormais Dedalus C&G...

Publié le 18/10/2018

La livraison des premiers logements et espaces publics est prévue au 1er trimestre 2021...

Publié le 18/10/2018

La nouvelle offre commune s'appuiera sur la plateforme Moovapps, adaptée aux spécificités métier de Fives dans le cadre du programme Your Platform de Visiativ....

Publié le 18/10/2018

Le montant de l'investissement total s'élève à 41 ME...

Publié le 18/10/2018

L'objet de cette joint-venture est de développer et commercialiser une plateforme phygitale communautaire...