5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bergé (LREM): "il faut que l'opposition puisse être représentée" à la questure de l'Assemblée

| AFP | 171 | 5 par 1 internautes
L'une des porte-parole des députés La République en marche, Aurore Bergé, arrive à l'Élysée pour participer à une cérémonie pour la journée internationale de l'élimination des violences faites aux femmes, le 25 novembre 2017
L'une des porte-parole des députés La République en marche, Aurore Bergé, arrive à l'Élysée pour participer à une cérémonie pour la journée internationale de l'élimination des violences faites aux femmes, le 25 novembre 2017 ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

Aurore Bergé, porte-parole des députés La République en marche, a estimé lundi que "l'opposition" devait être "représentée" à la questure de l'Assemblée nationale, après le refus de Thierry Solère de renoncer à son poste de questeur malgré son ralliement à LREM.

M. Solère a annoncé ce week-end qu'il rejoignait LREM, en compagnie des ministres Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu. Il a indiqué qu'il n'entendait pas renoncer à la questure car ce poste "n'appartient pas aux partis politiques".

"Il faut qu'on ait ce débat. En effet il faut que l'opposition puisse être représentée", a déclaré Mme Bergé sur RFI.

"Il faut qu'on ait ce débat en interne. C'est un poste important au sein de l'Assemblée nationale, c'est la gestion de nos finances notamment, et vous savez qu'on a engagé un train de réformes extrêmement important", a également déclaré la députée des Yvelines.

En juin, le groupe Les Républicains avait crié au scandale lors de l'élection à la questure de M. Solère aux dépens de son candidat Eric Ciotti, avec le concours des députés LREM, M. Solère arguant alors représenter un groupe "d'opposition", les "Constructifs". Un des trois postes de questeur était traditionnellement dévolu au principal groupe d'opposition.

Dimanche, le vice-président des Républicains Laurent Wauquiez a relevé "un vrai problème sur le fonctionnement de la République". "On a donc le président d'En Marche (Christophe Castaner) qui reste aux Relations avec le Parlement et, si j'ai bien compris, Thierry Solère qui vient d'adhérer à En Marche. Ce qui signifie donc que les trois questeurs de l'Assemblée nationale, ce qui n'est jamais arrivé dans l'histoire de la République, appartiennent au même parti. Ca n'est pas acceptable".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS