En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Benalla: la commission d'enquête à l'Assemblée échoue à se mettre d'accord sur un calendrier d'auditions

| AFP | 473 | Aucun vote sur cette news
La présidente de la commission des Lois Yaël Braun-Pivet (LREM) a décidé de convoquer la commission dans son ensemble samedi matin
La présidente de la commission des Lois Yaël Braun-Pivet (LREM) a décidé de convoquer la commission dans son ensemble samedi matin ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Le bureau de la commission des Lois, dotée de pouvoirs d'enquête pour l'affaire Benalla, a échoué à se mettre d'accord vendredi soir sur un programme d'auditions, ont annoncé ses membres à la sortie d'une réunion houleuse.

En conséquence, la présidente de la commission des Lois Yaël Braun-Pivet (LREM) a décidé de convoquer la commission dans son ensemble samedi matin à 09H30 pour essayer de trouver un nouvel accord.

La majorité a proposé que Gérard Collomb soit entendu lundi matin, après un week-end consacré comme prévu au débat sur le projet de loi constitutionnel, alors que les oppositions ont exigé que le ministre de l'Intérieur soit entendu dès samedi matin.

Elle a également souhaité que seule l'audition du ministre soit publique alors que les oppositions ont réclamé que toutes les auditions le soient (fonctionnaires de police, etc...).

Le même commission des Lois avait pourtant voté à l'unanimité la veille le fait de se doter de pouvoirs de commission d'enquête.

Mais la réunion du bureau, où étaient associés tous les groupes et qui a donné lieu à des éclats de voix entendus de l'extérieur, "n'a pas permis de se mettre d'accord sur le fonctionnement de notre commission", a déploré Mme Braun-Pivet.

Elle a défendu, sauf pour le ministre, le principe "d'auditions à huis clos pour obtenir la manifestation de la vérité, ce qui est notre souhait". Actant le désaccord, elle a constaté "un manque de confiance" entre les membres du bureau qui "ne permet pas à la commission de travailler dans la sérénité".

Le co-rapporteur de la commission, le LR Guillaume Larrivé a jugé que "ce n'était pas possible" d'attendre jusque lundi matin pour l'audition de Gérard Collomb, parlant de "dizaines d'heures de travail devant nous". "Ces auditions doivent avoir un caractère public", a insisté M. Larrivé

Bloquée depuis quasiment deux jours, la poursuite des débats sur le projet de loi constitutionnel fait l'objet d'un bras de fer entre majorité et opposition. L'opposition a refusé toute la journée de reprendre les débats parce que le Premier ministre ne venait pas dans l'hémicycle.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/10/2018

L'Autorité de régulation des marchés (AMF) a alerté vendredi, par un communiqué, les entreprises de l'existence d'un faux site internet à son nom et amenant à un fichier malveillant servant…

Publié le 20/10/2018

L'homme d'affaires tanzanien Mohammed Dewji le 23 avril 2015 à son bureau de Dar es Salaam. Il a été enlevé le 11 octobre dans la ville. ( Khalfan SAID HASSAN / AFP/Archives )Le milliardaire…

Publié le 20/10/2018

Nicolas Fensch photographié devant le palais de justice de Paris le 11 octobre ( - / AFP )Comment un informaticien sans histoires, ancien militant gaulliste, se révolte-t-il subitement au point…

Publié le 20/10/2018

Des migrants honduriens en route vers les Etats-Unis se reposent à la fontière avec le Mexique, le 19 octobre 2018 à Tecun Uman, au Guatemala ( JOHAN ORDONEZ / AFP )Des centaines de personnes…

Publié le 20/10/2018

Un collier de perles et une broche ayant appartenu à la reine Marie-Antoinette présentés chez Sotheby's avant leur mise aux enchères, le 19 octobre 2018 à Londres ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…