5 399.45 PTS
-
5 385.5
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Barémisation: "Ce sont les conseils des prud'hommes qui fonctionnent mal", selon Collard

| AFP | 187 | Aucun vote sur cette news
Le député Front national du Gard Gilbert Collard, le 3 juillet 2017 à Versailles, près de Paris
Le député Front national du Gard Gilbert Collard, le 3 juillet 2017 à Versailles, près de Paris ( Martin BUREAU / AFP )

Gilbert Collard, député Front national du Gard, a dénoncé mercredi le projet de barémisation des indemnités prud'homales, alors que ce sont "les conseils des prud'hommes qui fonctionnent mal", selon lui.

"Le vrai problème, ce sont les conseils des prud'hommes mais on n'a pas le courage de le dire, alors on crée une barémisation", a affirmé le député et avocat sur franceinfo en évoquant des décisions de ces instances qui sont "systématiquement réformées par les cours d'appel".

Mais, avec ce projet de barémisation dans la réforme du Code du travail, "comment anticiper sur la réalité d'un préjudice tant qu'on n'a pas la matérialité, les contours du préjudice, les conditions dans lesquelles vous êtes licenciés, la manière dont c'est préparé, la méchanceté avec laquelle c'est fait, l'injustice avec laquelle cela se déploie?", s'est interrogé M. Collard.

"Elle est terrible cette loi qui ne permet plus au juge d'apprécier l'intensité humaine, économique, du préjudice", a-t-il ajouté, "tout ça parce qu'on n'ose pas dire que les conseils des prud'hommes fonctionnent mal. Il faut les réformer", a-t-il conclu.

Le projet de réforme du Code du travail prévoit une barémisation des dommages et intérêts attribués par les prud'hommes en cas de licenciement abusif.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS