5 195.44 PTS
+1.07 %
5 194.50
+1.06 %
SBF 120 PTS
4 148.74
+1.03 %
DAX PTS
12 285.35
+0.89 %
Dowjones PTS
21 998.99
+0.00 %
5 907.73
+0.00 %
Nikkei PTS
19 729.28
-0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Barémisation: "Ce sont les conseils des prud'hommes qui fonctionnent mal", selon Collard

| AFP | 128 | Aucun vote sur cette news
Le député Front national du Gard Gilbert Collard, le 3 juillet 2017 à Versailles, près de Paris
Le député Front national du Gard Gilbert Collard, le 3 juillet 2017 à Versailles, près de Paris ( Martin BUREAU / AFP )

Gilbert Collard, député Front national du Gard, a dénoncé mercredi le projet de barémisation des indemnités prud'homales, alors que ce sont "les conseils des prud'hommes qui fonctionnent mal", selon lui.

"Le vrai problème, ce sont les conseils des prud'hommes mais on n'a pas le courage de le dire, alors on crée une barémisation", a affirmé le député et avocat sur franceinfo en évoquant des décisions de ces instances qui sont "systématiquement réformées par les cours d'appel".

Mais, avec ce projet de barémisation dans la réforme du Code du travail, "comment anticiper sur la réalité d'un préjudice tant qu'on n'a pas la matérialité, les contours du préjudice, les conditions dans lesquelles vous êtes licenciés, la manière dont c'est préparé, la méchanceté avec laquelle c'est fait, l'injustice avec laquelle cela se déploie?", s'est interrogé M. Collard.

"Elle est terrible cette loi qui ne permet plus au juge d'apprécier l'intensité humaine, économique, du préjudice", a-t-il ajouté, "tout ça parce qu'on n'ose pas dire que les conseils des prud'hommes fonctionnent mal. Il faut les réformer", a-t-il conclu.

Le projet de réforme du Code du travail prévoit une barémisation des dommages et intérêts attribués par les prud'hommes en cas de licenciement abusif.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2017

Stratégie en question

Publié le 16/08/2017

L'AMF a publié le résultat de l'OPR...

Publié le 16/08/2017

Apple ne veut pas se laisser trop distancer dans la course aux contenus originaux...

Publié le 16/08/2017

Une grosse application traitée...

Publié le 16/08/2017

Le titre repasse les 85 euros, une première depuis l'été 2007...

CONTENUS SPONSORISÉS