En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 620.65 PTS
+0.09 %
5 634.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 434.36
+0.07 %
DAX PTS
12 389.62
+0.14 %
Dowjones PTS
27 147.08
+0.13 %
7 888.56
-0.00 %
1.103
-0.02 %

Autain (LFI) dénonce une "pénurie de moyens" contre les violences faites aux femmes

| AFP | 221 | 1 par 2 internautes
La députée LFI Clémentine Autain sur le plateau de
La députée LFI Clémentine Autain sur le plateau de "L'émission politique" de France 2, le 24 janvier 2019 ( Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, a dénoncé jeudi à propos du prochain Grenelle des violences faites aux femmes "une inflation de communication" du gouvernement pour masquer "une pénurie totale de moyens"

"J'aimerais que Marlène Schiappa prenne ses responsabilités, que ce gouvernement agisse, mais je n'y crois pas", a critiqué l'élue sur Franceinfo, estimant que la secrétaire d'État à l'Égalité femmes-hommes est "spécialiste de faire des grandes annonces".

"Il y a une inflation de communication, une inflation de mots pour masquer la réalité, qui est une pénurie totale de moyens pour faire face à ces défis", a-t-elle déploré.

Selon elle, "le gouvernement qui est empêtré dans ses logiques d'austérité est incapable de mette sur la table des moyens humains qui permettent d'accompagner ces femmes en amont".

Elle a notamment mis en avant la nécessité de "former les personnels qu'elles peuvent être amenées à rencontrer" et d'"être capable de trouver un logement à ces femmes quand elles ont une fenêtre de tir pour partir".

Dénonçant le budget "totalement ridicule" consacré aux droits des femmes en France, Mme Autain a estimé que "tant qu'on est dans ses clous de l'austérité, il n'y a pas de priorité digne de ce nom qui se dégage".

Le gouvernement va lancer la semaine prochaine un Grenelle des violences faites aux femmes, sans convaincre les associations en colère alors que la terrible liste des féminicides s'allonge.

Un hommage aux femmes tuées par leur compagnon ou ex-compagnon depuis le début de l'année a été rendu mercredi sur le parvis de l'hôtel de ville de Paris, avec les noms de 97 victimes dévoilées sur la façade du monument.

Lors de ce rassemblement, la comédienne Eva Darlan a apostrophé l'exécutif. "Le Grenelle est une façon comme une autre de ne rien faire. Nous sommes dans un état d'urgence. Nous savons comment arrêter cette hécatombe. Il suffit d'appliquer les lois", a martelé l'actrice.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2019

Même si le marché mondial de production automobile est attendu en retrait sur l'exercice, les plans de développement de nouveaux produits se poursuivent...

Publié le 18/09/2019

D'autres actionnaires ont également participé à cette cession d'un montant global de 900 M$, dont 650 M$ pour Wendel...

Publié le 18/09/2019

Cette opération d'apport partiel d'actif n'entraînera pas la comptabilisation d'une prime d'apport...

Publié le 18/09/2019

Le résultat net-part du groupe U10 s'apprécie de +6,4%...

Publié le 18/09/2019

Au 1er semestre 2019, le Groupe a généré un flux de trésorerie d'exploitation de +51ME...