En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Assemblée: l'assiduité "a extraordinairement augmenté", assure Bergé (LREM)

| AFP | 305 | Aucun vote sur cette news
La députée La République en marche (REM) Aurore Bergé, le 19 juin 2017 à son arrivée à l'Assemblée nationale à Paris
La députée La République en marche (REM) Aurore Bergé, le 19 juin 2017 à son arrivée à l'Assemblée nationale à Paris ( Thomas Samson / AFP/Archives )

La députée Aurore Bergé, porte-parole du groupe La République en marche (LREM), a assuré lundi que l'assiduité à l'Assemblée nationale avait "extraordinairement augmenté" depuis l'arrivée des députés de La République en marche.

"Je vous assure que l'assiduité, elle a extraordinairement augmenté depuis qu'on y est", a affirmé Aurore Bergé, interpellée sur BFMTV et RMC sur le nombre de députés présents dans l'hémicycle lors du vote de la réforme de l'ISF vendredi par 77 voix contre 19.

"Mais vous croyez qu'on ne travaille pas ? Moi mon agenda il est rendu public", s'est-elle exclamé. "Je n'y étais pas parce que j'avais un engagement pris de très longue date".

"On est de très nombreux députés à rendre nos agendas publics justement pour lutter contre ça, cette espèce de soupçon qui ferait qu'on ne bosse pas parce qu'on est devenus députés", a-t-elle déclaré. "Eh bien je vous assure qu'on bosse, on bosse en audition, on bosse en commission, on bosse en séance publique, on bosse en recevant un certain nombre de personnes (...) à l'Assemblée nationale et aussi en circonscription".

"Après je vais vous dire la vérité. En effet quand on enchaîne les séances de nuit, eh bien on fait des roulements tout simplement", a-t-elle expliqué.

Interrogée un peu plus tard sur l'expression "les premiers de cordée", employée par Emmanuel Macron, la députée des Yvelines a affirmé : "Quand vous avez une cordée, vous avez besoin en effet que chacun marche. Il n'y a pas que le premier de cordée qui doit marcher. Il doit tirer, mais enfin c'est vrai que si le dernier reste assis c'est un problème".

"Moi ce que je vois, c'est surtout que les oppositions elles, elles ont franchement envie de rester assises, (...) elles font de l'obstruction parlementaire et elles restent assises. Nous on a besoin d'avoir des gens qui avancent", a-t-elle poursuivi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…