En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Anne Hidalgo ne veut pas de "péage urbain"

| AFP | 325 | Aucun vote sur cette news
La maire PS de Paris Anne Hidalgo lors d'une conférence de presse depuis l'Hôtel de Ville, le  octobre 2017
La maire PS de Paris Anne Hidalgo lors d'une conférence de presse depuis l'Hôtel de Ville, le octobre 2017 ( PATRICK KOVARIK / AFP )

La maire PS de Paris Anne Hidalgo a affirmé lundi qu'elle ne voulait pas de "péage urbain" pour entrer dans la capitale, tout en se disant intéressée à l'idée "d'aller plus loin" dans l'interdiction des véhicules les plus polluants.

"Je ne veux pas qu'il y ait un péage qui interdise aux habitants de la banlieue de rentrer dans Paris", a affirmé la maire de la capitale, interrogée à l'occasion d'une initiative présentée à la presse de douze maires de grandes villes du monde pour lutter contre le changement climatique.

"Je ne veux pas mettre un péage qui serait strictement une barrière financière, ceux qui peuvent payer pourraient rentrer (dans Paris), ceux qui ne peuvent pas payer ne pourraient pas rentrer. Ce n'est pas du tout ma vision de l'organisation des relations entre Paris et sa métropole", a ajouté Mme Hidalgo.

L'élue parisienne était interrogée sur une déclaration de son adjoint à l'urbanisme Jean-Louis Missika, publiée dans le journal Le Parisien, qui avait estimé lors du salon spécialisé Autonomy que la question "méritait d'être posée".

"En revanche, qu'il y ait des interdictions comme nous l'avons fait avec la vignette Crit'air (qui classe les voitures en fonction de leur pouvoir polluant), c'est ce que nous avons commencé à faire", a ajouté Mme Hidalgo qui est "d'accord pour regarder s'il faut aller plus loin dans l'impossibilité pour des véhicules polluants de rentrer dans l'agglomération parisienne".

"Donc ce n'est pas une décision de la maire de Paris, c'est un travail qui se fait au sein de la Métropole du Grand Paris", a-t-elle conclu.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.