En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 878.26 PTS
+1.75 %
4 873.50
+1.71 %
SBF 120 PTS
3 886.58
+1.69 %
DAX PTS
11 162.23
+2.23 %
Dowjones PTS
24 540.50
+0.70 %
6 761.56
+0.64 %
1.136
-0.23 %

Allocution de Macron: nouvelles réactions politiques

| AFP | 356 | Aucun vote sur cette news
Le militant du Nouveau parti anti-capitaliste (NPA), Olivier Besancenot, à Paris le 19 octobre 2017 lors d'une manifestation contre la réforme du droit du travail
Le militant du Nouveau parti anti-capitaliste (NPA), Olivier Besancenot, à Paris le 19 octobre 2017 lors d'une manifestation contre la réforme du droit du travail ( Bertrand GUAY / AFP/Archives )

Voici de nouvelles réactions politiques à l'allocution du président Emmanuel Macron:

- Olivier Besancenot, porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA): "C'est trop tard et c'est trop d'entourloupes et c'est pour ça que la mobilisation va continuer (...) On préférait quand il se taisait, c'est une entourloupe extraordinaire de faire croire qu'on va augmenter le Smic de 100 euros (...) En réalité, ce sont les contribuables qui vont payer cette soi disant augmentation. En gros, vous regardez les gens dans les yeux en leur disant: je vais te faire un cadeau pour Noël, mais c'est toi qui va le payer." (sur BFMTV)

- Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI: Emmanuel Macron "change de quinquennat. On était dans le jupitérien, il n'écoutait personne, il n'entendait rien. Il essaye d'entendre. Est-ce qu'il entend suffisamment? Les jours qui viennent vont le dire. (...) Je veux voir comment ça se finance", "je n'ai pas entendu comment tout cela se finançait." (sur LCI)

- Mouvement Agir: "agir, la droite constructive salue les annonces faites ce soir par le Président de la République. Il a entendu la colère et surtout le désespoir des Français. (...) Nous serons particulièrement attentifs à la mise en place de ces mesures et à leur financement, qui passe notamment par la réduction des dépenses publiques." (communiqué)

- Guillaume Peltier, vice-président de LR: "Je vais être très sincère, je n'ai pas été déçu. (...) Emmanuel Macron n'est jamais aussi bon que lorsqu'il fait de l'anti-Macron, c'est-à-dire exactement l'inverse de ce qu'il a porté sur ces 18 derniers mois (…) Ce soir il y a pour une fois, une victoire pour les classes moyennes, pour les territoires, pour la France oubliée(…) Les heures supplémentaires défiscalisées, je voterai pour, quand on proposera une hausse des salaires, entre autres, du SMIC à la condition que ce soit par les entreprises qui payent, je voterai pour" (sur BFMTV)

- Jean Pierre Grand, sénateur LR de l'Hérault: "Le Président de la République à répondu avec force et conviction aux exigences pour la France et aux attentes de ses concitoyens. J'ai voté pour lui, ce soir je ne le regrette pas."

- Jean-Pierre Chevènement, ex-ministre de la Défense et de l'Intérieur: "Les annonces faites ce soir par le président de la République sont substantielles. Reste à savoir comment elles seront financées et si le gouvernement sera en mesure de desserrer les contraintes budgétaires européennes. La question de +l'Europe qui protège est posée+. Le président de la République a par ailleurs souhaité mettre en oeuvre un nouveau contrat pour la France. C'est un tournant pour son quinquennat. Il ne faut pas refuser d'ouvrir ce vaste chantier de rénovation de notre démocratie. Car, en dehors de cette perspective, il n'y aurait que désolation pour la République et pour la France (à l'AFP).

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Chargeurs gagne 2,57% à 19,19 euros, après avoir annoncé une nouvelle organisation pour son pôle Technical Substrates, et précisé ses ambitions pour 2021, où il anticipe notamment franchir 100…

Publié le 18/01/2019

Schlumberger a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 538 millions de dollars, ou 39 cents par action, contre une perte de 2,26 milliards, ou 1,63 dollar par action, un an plus…

Publié le 18/01/2019

GameStop, le premier distributeur mondial de jeux vidéo, a enregistré des ventes meilleures que prévu en fin d’année. Sur la période de 9 semaines s’étant achevée le 5 janvier, ses revenus…

Publié le 18/01/2019

IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, a pris une participation minoritaire dans Group Label pour un investissement en fonds propres de 12 millions d’euros. Group Label…

Publié le 18/01/2019

Neopost annonce la nomination de Martha Bejar (57 ans), experte américaine dans le domaine des logiciels, en qualité d’administratrice indépendante au Conseil d`administration et ce, à compter…