Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 792.79 PTS
+1.57 %
5 808.00
+1.91 %
SBF 120 PTS
4 580.28
+1.57 %
DAX PTS
14 012.82
+1.64 %
Dow Jones PTS
31 535.51
+1.95 %
13 282.95
+2.89 %
1.205
+0.01 %

Affaire Griveaux: la cour d'appel de Paris valide l'interpellation de Pavlenski et de Taddeo

| AFP | 582 | 3.67 par 6 internautes
L'artiste russe Piotr Pavlenski arrive au tribunal de Paris, le 3 mars 2020
L'artiste russe Piotr Pavlenski arrive au tribunal de Paris, le 3 mars 2020 ( Alain JOCARD / AFP/Archives )

L'interpellation médiatisée en février 2020 de Piotr Pavlenski et de sa compagne Alexandra de Taddeo, mis en cause dans l'affaire Griveaux, a été validée mardi par la cour d'appel de Paris, a appris l'AFP de source judiciaire.

Le 26 janvier, les avocats de l'artiste russe et de sa compagne juriste avaient demandé la nullité d'actes d'enquêtes liés à leur interpellation en février 2020 qu'ils estimaient irrégulière.

La cour d'appel, suivant les réquisitions du parquet général, a rejeté mardi l'ensemble de ces requêtes en nullité, a indiqué une source judiciaire, validant ainsi la procédure.

"Cette décision prouve que l'agitation médiatique ne vaut pas raisonnement juridique. L'instruction va pouvoir se poursuivre afin d'identifier tous les auteurs du délit et des agissements nauséabonds dont Benjamin Griveaux a été la victime" ont réagi à l'AFP les avocats de l'ex-porte-parole du gouvernement, Me Richard Malka et Me Lorraine Gay.

Le couple avait été interpellé le 15 février 2020 dans l'ouest de Paris, devant l'objectif d'un photographe de l'agence Bestimage, dirigée par Michèle Marchand, une proche du couple Macron.

Benjamin Griveaux, le 14 février 2020 à Paris
Benjamin Griveaux, le 14 février 2020 à Paris ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )

La publication par Paris Match des photos de l'arrestation avait conduit le parquet de Paris à ouvrir une enquête préliminaire distincte le 28 février.

L'enquête a été confiée à un juge qui a mis en examen deux policiers le 10 septembre pour "violation du secret professionnel" et l'un des deux, soupçonné d'avoir falsifié un procès-verbal, également pour "faux en écriture publique".

Cette arrestation avait été ordonnée dans le cadre d'une affaire de violences lors du réveillon, mais s'était produite le jour où M. Griveaux avait déposé plainte pour la retentissante diffusion de vidéos à caractère sexuel qui l'avait conduit à se retirer de la bataille des municipales à Paris. M. Pavlenski avait revendiqué cette publication.

Me Noémie Saïdi-Cottier, l'avocate d'Alexandra de Taddeo, le 18 février 2020 à Paris
Me Noémie Saïdi-Cottier, l'avocate d'Alexandra de Taddeo, le 18 février 2020 à Paris ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )

La décision de la cour d'appel de Paris "n'est malheureusement pas une surprise dans ce dossier", a réagi Me Noémie Saidi-Cottier, avocate d'Alexandra de Taddeo.

"Alors que des policiers ont été mis en examen pour la manière dont ils ont mené cette procédure et en dépit d'entorses manifestes au secret professionnel, la chambre de l'instruction n'y trouve rien à redire et considère que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes judiciaires. Je ne partage pas cette position. Le droit n'a pas été respecté", a-t-elle regretté.

Sa cliente, Alexandra de Taddeo, a estimé sur Twitter que la justice avait "fait de la politique mais pas du droit" dans ce dossier.

Me Yassine Bouzrou, l'un des avocats de Piotr Pavlenski, a indiqué à franceinfo qu'il comptait former un pourvoi en cassation.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/03/2021

Le redressement de l'activité du Groupe Encres Dubuit au cours du second semestre 2020 n'a pas été suffisant pour atténuer les pertes du 1er semestre...

Publié le 01/03/2021

Ekpo Fuel Cell Technologies, la coentreprise entre ElringKlinger (60%) et Plastic Omnium (40%), est désormais opérationnelle. Le management de la société commune est assuré par 3 directeurs…

Publié le 01/03/2021

La FDA a donné son feu vert à la mise sur le marché en urgence du vaccin de J&J contre le Covid-19, qui a pour avantage de ne nécessiter qu'une seule injection.

Publié le 01/03/2021

Le montant et les détails financiers de l'opération ne sont pas divulgués...

Publié le 01/03/2021

Avec plus de 50 sessions, 80 leaders d'opinion et des milliers de participants, l'événement OTT Summit USA 2021 se concentre sur 3 thèmes principaux : la stratégie, le contenu et la technologie...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne