En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 297.42 PTS
-3.61 %
5 303.00
-3.46 %
SBF 120 PTS
4 211.55
-3.47 %
DAX PTS
11 864.45
-4.07 %
Dow Jones PTS
25 766.64
-4.42 %
8 436.67
+0. %

Affaire Georges Tron: l'enquête pour subornation de témoin relancée

| AFP | 385 | Aucun vote sur cette news
Le maire de Draveil dans l'Essonne, Georges Tron à sa sortie du tribunal de Bobigny, le 15 novembre 2018
Le maire de Draveil dans l'Essonne, Georges Tron à sa sortie du tribunal de Bobigny, le 15 novembre 2018 ( Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

La cour d'appel de Paris a récemment ordonné qu'une enquête pour subornation de témoin visant Georges Tron soit relancée, à quelques mois du procès en appel de l'édile pour viols, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Cette affaire dans l'affaire se focalise sur les éventuelles pressions subies par des témoins d'abus sexuels présumés de Georges Tron et de son ancienne adjointe Brigitte Gruel envers deux anciennes collaboratrices municipales, Virginie Ettel et Eva Loubrieu. Elles les accusent de leur avoir imposé des attouchements et des pénétrations digitales entre 2007 et 2010.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a infirmé le 3 février le non-lieu prononcé par un juge d'instruction dans cette enquête et ordonné la poursuite de l'information judiciaire, a indiqué une source judiciaire, confirmation une information du Parisien.

La cour d'appel a considéré que "le terme de pressions notamment englobe des menaces déguisées, des demandes réitérées et pressantes, tout moyen qui aboutit à créer une contrainte sur l'esprit de la personne qui les reçoit".

"L'existence d'un lien de subornation entre les personnes doit être pris en compte", a-t-elle aussi souligné.

"C'est une décision très surprenante car Georges Tron n'avait même pas été mis en examen dans ce dossier", a réagi auprès de l'AFP Antoine Vey, avocat de Georges Tron, reprochant aux plaignantes des "gesticulations médiatiques".

Les conseils de l'ex-secrétaire d'Etat se sont d'ailleurs pourvus en cassation contre cet arrêt le 7 février, mais cette action n'a pas d'effet suspensif, a indiqué cette source judiciaire.

"Je pense que ces manœuvres de Georges Tron et de son entourage n'ont pas été pour rien dans la façon dont certains se sont exprimés" au cours du dossier principal, a estimé de son côté Vincent Ollivier, l'avocat de Virginie Ettel.

Si les deux procédures sont juridiquement séparées, "évidemment l'une a une influence sur l'autre et vice versa", a-t-il ajouté.

En première instance en novembre 2018, l'actuel maire LR de Draveil (Essonne), ainsi que son ancienne adjointe à la Culture Brigitte Gruel, avaient été acquittés par la cour d'assises de Seine-Saint-Denis des chefs de "viol" et "agressions sexuelles".

Leur procès en appel se tiendra du 21 avril au 15 mai devant la cour d'assises de Paris.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/02/2020

Eiffage indique dans un communiqué que le site du futur siège du journal Le Monde a été occupé par des travailleurs de la société de nettoyage Golden Clean pour faire part de leurs…

Publié le 28/02/2020

En France, les prix des denrées alimentaires et boissons sont en repli de 0,3% en janvier 2020 contre +0,4% le mois précédent. Ce repli est le premier enregistré par l'Insee depuis mars 2019. …

Publié le 28/02/2020

Fin 2019, la valeur du patrimoine de MRM s'est établie à 168,1 ME, en hausse de 5,5% à périmètre comparable...

Publié le 28/02/2020

Veolia a réalisé en 2019 un résultat net en croissance de 41,8% à 625 millions d'euros. A change constant, la croissance atteint 36,8%. Le résultat net courant a progressé de 13,1% et de 13,5%…

Publié le 28/02/2020

Ucar enregistré en 2019 un chiffre d'affaires consolidé de 35,2 ME, reflétant d'une part une baisse de 18% du CA Location et Services aux réseaux, et...