En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Climat, violences policières: plusieurs manifestations annulées en raison du coronavirus

| AFP | 582 | 5 par 2 internautes
La marche climat du 14 mars annulée en pleine épidémie de coronavirus
La marche climat du 14 mars annulée en pleine épidémie de coronavirus ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Les marches pour le climat et contre les violences policières prévues samedi à Paris et d'autres actions climat qui devaient avoir lieu vendredi ont été annulées par les organisateurs en raison de la crise du nouveau coronavirus.

"Au vu de l’évolution rapide de la situation sanitaire et suite à l'allocution d’Emmanuel Macron concernant le risque d'épidémie de COVID-19, les organisateurs de la Marche pour le climat le 14 mars ont pris la décision de l’annuler à Paris", ont indiqué les organisateurs, dont Alternatiba et les Amis de la Terre.

Les marches sont également annulées à Grenoble, Nantes et Toulouse. Celle de Bordeaux est maintenue.

Une action de désobéissance civile prévue vendredi matin à Paris à l'initiative du mouvement Youth For Climate a été supprimée. "Nous avons donc préféré décaler l'action pour être plus efficaces un autre jour", ont-ils annoncé.

Des événements auront en revanche bien lieu à Angers, Albi, Annecy, Bordeaux, Bourges, Brest, Chambéry, Lille, Lorient, Laval, Lyon, Marseille, Rennes, Saint-Brieuc, Saint-Nazaire, Valence et Pau, selon Youth for climate.

A Lyon, quelques centaines de jeunes ont défilé vendredi matin. "Le réchauffement climatique est aussi urgent que le coronavirus et les maladies. On aimerait que le gouvernement prenne les mêmes mesures exceptionnelles", ont réclamé deux lycéenes, Nelly, 16 ans et Odile 17 ans.

Une action de désobéissance civile, prévue à proximité de l'Elysée "pour dresser le VRAI bilan climatique et social d'Emmanuel Macron", organisée par ANV COP21, s'est tenue vendredi matin. Neuf personnes ont été placées en garde à vue, selon les organisateurs.

La militante suédoise Greta Thunberg, instigatrice des "grèves de l'école pour le climat", avait appelé mercredi à la "grève numérique" face la progression du nouveau coronavirus. "Nous ne pouvons pas résoudre une crise sans la traiter comme telle et nous devons nous unir derrière les experts et la science. Cela vaut bien sûr pour toutes les crises", écrivait-elle sur Twitter.

Les familles de victimes de violences policières ont également annoncé par communiqué avoir renoncé à leur marche prévue samedi à Paris, appelant "dans l'immédiat" à prendre "soin de nos proches et de nous-mêmes".

Deux figures des "gilets jaunes", Jérôme Rodrigues et Maxime Nicolle, ont également appelé sur Facebook à "la responsabilité" en renonçant à l'acte 70 du mouvement samedi. "Il ne faut pas venir sur Paris" et "rester un maximum chez soi", a déclaré M. Rodrigues.

Comme chaque week-end, la préfecture de police a pris un arrêté interdisant aux personnes se revendiquant des "gilets jaunes" de manifester dans un périmètre comprenant les institutions, mais aussi les Champs-Elysées, la gare Saint-Lazare, les Halles et les grands magasins.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…