5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Député LREM accusé de harcèlement: "que la lumière soit faite", dit Ferrand

| AFP | 292 | 3 par 1 internautes
Le président de groupe des députés de La République en marche Richard Ferrand le 2 juin 2017 à Telgruc-sur-Mer
Le président de groupe des députés de La République en marche Richard Ferrand le 2 juin 2017 à Telgruc-sur-Mer ( FRED TANNEAU, FRED TANNEAU / AFP/Archives )

Le patron des députés La République en marche Richard Ferrand a demandé lundi que "la lumière soit faite et vite" sur les plaintes pour harcèlement et agression sexuels portées contre le député (LREM) de Moselle Christophe Arend, invoquant la présomption d'innocence.

M. Arend est visé par une plainte de son ex-assistante parlementaire pour harcèlement sexuel et agression sexuelle.

"Aujourd'hui, ce que je sais c'est qu'il y a des accusations graves portées contre M. Arend, et ce que je sais aussi c'est qu'il a lui déposé plainte pour dénonciation calomnieuse", a répondu M. Ferrand, à qui franceinfo demandait si l'élu pouvait continuer à siéger au sein du groupe LREM.

"C'est pourquoi, en cette matière comme en d'autres, il me semble qu'il faut dans un pays qui est un Etat de droit, dans un pays républicain, que la police et la justice fassent toute la lumière et bien sûr dans les délais les plus brefs", a-t-il poursuivi.

"Ce qui est certain c'est que tout acte de la nature qui relève des accusations graves qui sont portées par cette dame méritent, lorsqu'ils sont avérés, une sanction exemplaire. Là dessus, il n'y a pas de débat", a dit le député du Finistère.

"Nous sommes dans un pays où on aime rappeler qu'il y a présomption d'innocence, donc il faut prendre cela en compte", a ajouté M. Ferrand. Il dit ne pas avoir parlé "personnellement" de ces accusations avec M. Arend.

"Ce qui est essentiel, tant pour la personne qui porte les accusations (...) tant pour la personne qui nie ces accusations, il faut que la lumière soit faite et vite", a-t-il ajouté.

"Quand on a été victime et que l'on s'est tu, que l'on trouve en soi la liberté et la force d'aller faire punir l'auteur de faits dégradants tels qu'ils sont décrits, évidemment qu'il faut le faire", a-t-il dit à propos du hashtag "#balancetonporc", destiné à recueillir les témoignages de femmes ayant été victimes de harcèlement sexuel.

"Si moi j'avais connaissance ou si j'étais témoin de quelque chose qui relève de cela, je considèrerais qu'en effet il faudrait dénoncer et faire punir les auteurs de ces faits", a-t-il dit.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Paris, France, le 23 février 2018 : EURO Ressources S.A. (« EURO » ou la « Société ») (Paris : EUR) a publié aujourd'hui ses résultats financiers audités,…

Publié le 23/02/2018

Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence néerlandaises...

Publié le 23/02/2018

543.556 actions nouvelles émises dans le cadre de cette seconde tranche, au prix de 3,83 E par action...

Publié le 23/02/2018

La période de souscription est ouverte du lundi 26 février au vendredi 16 mars 2018 inclus....

Publié le 23/02/2018

Les cédants viennent d'engager des discussions avec FFC sur les conséquences de cette ordonnance...

CONTENUS SPONSORISÉS