5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Accoyer (LR): "Couvrir tout le spectre de la droite" face à la "gauche moderne" de Macron

| AFP | 174 | Aucun vote sur cette news
Bernard Accoyer le 29 novembre 2016 à Paris
Bernard Accoyer le 29 novembre 2016 à Paris ( bertrand GUAY / AFP/Archives )

Face à la "gauche moderne" d'Emmanuel Macron, la droite doit procéder à une "clarification" et "couvrir tout le spectre de la droite", a jugé mercredi le secrétaire général des Républicains (LR), Bernard Accoyer.

Emmanuel Macron, "c'est la social-démocratie, la gauche moderne", a expliqué M. Accoyer sur Radio Classique.

"La gauche française, sous l'impulsion d'un certain François Hollande, n'avait jamais arbitré entre la gauche collectiviste et la social-démocratie qui prévaut dans toutes les démocraties modernes, en particulier européennes". Emmanuel Macron "l'a fait à gauche et il va nous pousser, la droite, à la faire, cette clarification", a-t-il poursuivi.

Le secrétaire général de LR prône donc de "refonder une droite qui soit une vraie droite. Il n'y a pas de droite dure et de droite molle, il y a une droite, comme dans toutes les démocraties modernes".

Six candidats se sont déclarés pour la présidence de LR (10-17 décembre) dont le vice-président Laurent Wauquiez, accusé de courir après l'extrême droite.

"Ce qui est important, c'est d'aller jusqu'au fond de nos nuances, de nos sensibilités différentes et ces sensibilités devront vivre - ce sera la responsabilité du prochain ou de la prochaine présidente - à l'intérieur des Républicains, dans l'esprit de la fondation de l'UMP", a jugé M. Accoyer, assurant qu'il n'y aura "jamais la moindre forme d'alliance" avec le Front national.

Quant aux Constructifs, réunis mercredi et jeudi en séminaire à Trouville, "ils essaient d'être les supplétifs et ils ne le sont pas, ils le reconnaissent eux-mêmes. J'ai lu dans la presse que l'un d'entre eux disait: +On ne sert à rien+. Je n'aurais pas été jusqu'à dire une telle méchanceté, mais c'est un constat, ils le disent eux mêmes".

"Au lendemain de son élection, Emmanuel Macron a appelé Edouard Philippe qui était membre des Républicains. Pourquoi ? Pour avoir une majorité". Or "il se trouve qu'avec la majorité dont Emmanuel Macron dispose à l'Assemblée, il n'a pas besoin de ceux qui s'appellent les Constructifs, ni d'ailleurs du MoDem", a rappelé l'ancien président de l'Assemblée.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Paris, France, le 23 février 2018 : EURO Ressources S.A. (« EURO » ou la « Société ») (Paris : EUR) a publié aujourd'hui ses résultats financiers audités,…

Publié le 23/02/2018

Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence néerlandaises...

Publié le 23/02/2018

543.556 actions nouvelles émises dans le cadre de cette seconde tranche, au prix de 3,83 E par action...

Publié le 23/02/2018

La période de souscription est ouverte du lundi 26 février au vendredi 16 mars 2018 inclus....

Publié le 23/02/2018

Les cédants viennent d'engager des discussions avec FFC sur les conséquences de cette ordonnance...

CONTENUS SPONSORISÉS