5 453.02 PTS
-0.89 %
5 443.50
-0.95 %
SBF 120 PTS
4 367.51
-0.86 %
DAX PTS
12 877.82
-1.02 %
Dowjones PTS
25 090.48
-0.34 %
7 255.76
+0.00 %
Nikkei PTS
22 680.33
-0.75 %

35 heures, retraite à 60 ans: Ménard compare Le Pen à "un leader de la CGT"

| AFP | 318 | 3 par 1 internautes
Le maire de Béziers Robert Ménard le 18 octobre 2016 à Béziers
Le maire de Béziers Robert Ménard le 18 octobre 2016 à Béziers ( SYLVAIN THOMAS / AFP )

Robert Ménard, maire de Béziers élu en 2014 avec le soutien du Front national, a comparé jeudi sur RMC Marine Le Pen à "un leader de la CGT sur les 35 heures ou sur la retraite à 60 ans".

"Quand vous entendez Marine Le Pen, de temps en temps j'ai l'impression d'entendre un leader de la CGT sur les 35 heures, sur la retraite à 60 ans. Là encore, c'est un clivage total vis-à-vis du reste la droite", a affirmé M. Ménard.

L'ancien patron de Reporters sans Frontières a récemment adressé une lettre ouverte au FN, qui est engagé dans un débat de refondation, dans laquelle il prône des alliances à droite et s'interroge sur la capacité de la présidente du FN à porter les idées de ce courant.

M. Ménard a été en retour sèchement critiqué par de nombreux dirigeants frontistes, comme dans la nuit de mercredi à jeudi Louis Aliot, vice-président du FN et compagnon de Mme Le Pen, qui a écrit sur Twitter: "Je croyais que depuis l'échec de +Oz ta droite+", éphémère mouvement du printemps 2016 visant à rassembler les déçus de LR et du FN, "l'+ami+ Ménard serait plus modeste, prudent, et respectueux".

"Vouloir construire et rénover en critiquant et méprisant est contreproductif", a encore critiqué le député des Pyrénées-Orientales.

Sur RMC, M. Ménard a aussi dit avoir "des rapports cordiaux avec Marine Le Pen: elle a tout un tas de qualités, mais il y a un problème de stratégie et un problème de programme."

"Ce qu'il faut, c'est absolument imaginer une modernisation" de ces deux points, a insisté l'époux de la députée de l'Hérault Emmanuelle Ménard, évoquant la sortie de la France de l'euro à laquelle il est hostile mais que le FN continue à prôner.

Dans ses 144 engagements présidentiels, Marine Le Pen plaidait pour un maintien des 35 heures comme durée légale hebdomadaire du travail tout en autorisant des négociations par branches pour un allongement de la durée du travail. Sur les retraites, elle voulait fixer l'âge légal de la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisation.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/06/2018

La normalisation de la politique monétaire de la BCE ne devrait pas dissuader les entreprises européennes de recourir aux marchés financiers pour leurs financements, plutôt que de faire appel aux…

Publié le 18/06/2018

La chancelière allemande arrive au siège de la CDU, le 18 juin 2018 à Berlin ( Tobias SCHWARZ / AFP )L'aile droite de la coalition gouvernementale allemande compte fixer lundi un ultimatum à…

Publié le 18/06/2018

Une majorité secouée par quelques turbulences internes, mais jamais inquiétée, une droite qui se fait entendre mais cherche parfois sa ligne, des Insoumis toujours remuants...: état des lieux…

Publié le 18/06/2018

Des bateaux de pêche bloquent l'accès au port de Boulogne-sur-Mer pour protester contre la pêche électrique, le 25 janvier 2018 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )Des pêcheurs de…

Publié le 18/06/2018

Nexans dévisse de 17,07% à 30,22 euros, au plus bas depuis février 2016. Il emporte dans son sillage le n°1 mondial de son secteur, l'italien Prysmian, qui perd 1,71% à 24,74 euros. Les…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Déclaration des transactions sur actions propres   Paris, le 18 juin 2018   Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 11 au 15 juin 2018…

Publié le 18/06/2018

Le fonds détient 6,14% du capital...

Publié le 18/06/2018

Le groupe aérien allemand Lufthansa est en contact avec la compagnie à bas coûts Norwegian Air Shuttle. « En Europe, tout le monde se parle et une nouvelle vague de consolidation approche, ce qui…

Publié le 18/06/2018

Nexans dévisse de 17,07% à 30,22 euros, au plus bas depuis février 2016. Il emporte dans son sillage le n°1 mondial de son secteur, l'italien Prysmian, qui perd 1,71% à 24,74 euros. Les…

Publié le 18/06/2018

Région Île-de-France...