5 513.82 PTS
+0.08 %
5 480.0
-0.52 %
SBF 120 PTS
4 405.94
+0.16 %
DAX PTS
13 246.33
+0.35 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
-0.32 %
Nikkei PTS
23 951.81
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

14 Juillet: Macron veut "tendre la main" à Trump

| AFP | 232 | Aucun vote sur cette news
Le président français Emmanuel Macron (D) et son homologue américain Donald Trump (G) le 25 mai 2017 en marge d'un sommet de l'OTAN à Bruxelles
Le président français Emmanuel Macron (D) et son homologue américain Donald Trump (G) le 25 mai 2017 en marge d'un sommet de l'OTAN à Bruxelles ( Mandel NGAN / AFP/Archives )

Emmanuel Macron, en invitant Donald Trump le 14 Juillet à Paris, souhaite "tendre la main" au président des Etats-Unis pour le "ramener dans le cercle" et "faire en sorte" qu'il ne soit "pas isolé", a expliqué jeudi le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner.

"Ce n'est pas (M. Trump) qui a vocation à être mis en avant, ce sont les Etats-Unis d'Amérique qui il y a cent ans, un siècle, sont venus libérer la France", a expliqué sur LCI M. Castaner, interrogé sur le sens de l'invitation par M. Macron du président américain au défilé de la fête nationale française sur les Champs-Elysées.

"Il y a aussi une dimension politique. Emmanuel Macron souhaite faire en sorte que le président des Etats-Unis ne soit pas isolé. Il prend quelques fois des décisions fortes que nous regrettons, comme par exemple sur le climat. Mais on peut faire deux choses: soit on dit +On ne vous parle plus parce que vous n'avez pas été gentil+, soit au contraire on continue de tendre la main (pour) le ramener dans le cercle", a poursuivi le porte-parole du gouvernement.

Emmanuel Macron "peut permettre justement, en tendant la main comme il le fait symboliquement ce jour-là, de ramener le président des Etats-Unis dans le cercle".

C'est "la stratégie française qui considère que nous n'avons pas nous à dire à tel ou tel +Tu n'es plus dans le cercle, tu n'es plus dans ceux avec qui on va parler+. On doit au contraire systématiquement parler. Qu'il s'agisse de chercher la paix en Syrie ou qu'il s'agisse de se battre contre le réchauffement climatique", "il faut que nous soyons dans le cœur du système", a développé M. Castaner.

Le député écologiste européen Yannick Jadot a qualifié sur RFI cette invitation de "récompense symbolique indigne au regard d'un président américain qui a fait un bras d'honneur à l'Humanité et au climat en sortant les Etats-Unis de l'accord de Paris".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

Il s'agit d'une émission obligataire à taux fixe de 500 ME à 7 ans assortie d'un coupon de 0,75%...

Publié le 16/01/2018

Selon le quotidien 'Les Echos', le groupe de BTP Eiffage a décroché le plus gros contrat du futur réseau de métros automatiques Grand Paris Express.

Publié le 16/01/2018

"Nos résultats semestriels s'inscrivent dans la trajectoire présentée lors de notre introduction en Bourse"...

Publié le 16/01/2018

Le Groupe M6 et le Groupe Canal+ passent un accord de partenariat global pour les contenus du groupe M6 destinés aux offres Canal...

Publié le 16/01/2018

Rendez-vous le 22 février...

CONTENUS SPONSORISÉS