En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-
DAX PTS
10 865.77
-
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.131
+0.04 %

Violences conjugales: près de 220.000 femmes concernées chaque année

| AFP | 223 | Aucun vote sur cette news
Violences faites aux femmes
Violences faites aux femmes ( / AFP )

Près de 220.000 femmes subissent chaque année des violences de la part de leur conjoint ou ex-compagnon, et le nombre de cas de violences sexuelles signalées à la police a bondi de 23% depuis l'émergence du mouvement #MeToo, selon les données 2017 du gouvernement.

Parmi ces 219.000 femmes majeures, 8 sur 10 déclarent avoir également subi des agressions verbales ou psychologiques, précise la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences (Miprof) dans sa "Lettre" de novembre.

Moins d'une femme victime sur cinq déclare avoir déposé plainte. Si on ajoute aux plaintes les signalements et constatations transmis à l'autorité judiciaire, 112.000 cas de violences commis par le partenaire ont été enregistrés par les services de police et de gendarmerie en 2017, concernant à 88% des femmes.

Selon les enquêtes de "victimisation" menées depuis 2012, 94.000 femmes majeures seraient chaque année, en moyenne, victimes de viols ou de tentatives de viols, dont 65.000 disent avoir subi au moins un viol.

Dans 47% des cas, l'agresseur est le conjoint ou l'ex-conjoint. Entre 2016 et 2017, le nombre de femmes victimes de viols par conjoint enregistrées par les forces de sécurité a augmenté de 15%.

Depuis le début du mouvement #MeToo en octobre 2017, le nombre de victimes de violences sexuelles (dont les viols) enregistrées sur une année par les forces de sécurité a augmenté de 23%. Cette augmentation est probablement due davantage à une "amélioration du taux de plainte" qu'à une "hausse des faits commis", supposent les auteurs de l'étude.

De son côté la ligne téléphonique 3919, dédiée aux femmes victimes de violences, a reçu l'an dernier un peu plus de 61.000 appels, un chiffre stable par rapport à 2016. Mais, là aussi, les responsables de ce service ont noté un effet #MeToo, qui s'est traduit par une augmentation de 21% du nombre d'appels au dernier trimestre 2017 par rapport à la même période de 2016.

Le gouvernement doit par ailleurs rendre public la semaine prochaine le chiffre des féminicides pour l'année 2017.

En 2016, 123 femmes avaient été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit environ une tous les trois jours.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Vivendi invoque un "manque substantiel d'indépendance" de 5 administrateurs...

Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...