En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 467.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.19 %
1.176
-0.01 %

Trump débloque une partie de ses détracteurs sur Twitter

| AFP | 246 | Aucun vote sur cette news
Donald Trump,
Donald Trump, "accro" à Twitter, peut-il empêcher ses détracteurs de réagir à ses tweets? ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

Donald Trump a débloqué mercredi une série de détracteurs qu'il avait bloqués sur Twitter, semblant se plier à un jugement rendu par une juge fédérale en mai.

Le président américain avait été attaqué en justice par sept personnes, qui l'accusaient d'entraver leur liberté d'expression en les empêchant de réagir directement à ses innombrables déclarations via Twitter.

Ces personnes, bloquées, ne pouvaient pas voir ses tweets ou lui écrire sur le réseau social.

Le 23 mai, la juge fédérale new-yorkaise Naomi Reice Buchwald avait ordonné au milliardaire républicain de les débloquer.

Le ministère de la Justice américain avait néanmoins annoncé début juin son intention de faire appel de cette décision.

"La Maison Blanche a pris des mesures pour se conformer à la décision du tribunal", a indiqué mercredi l'institut Knight de l'université Columbia, un institut spécialisé qui défend la liberté d'expression et avait assigné en justice le président au nom de ces sept utilisateurs de Twitter.

"Le mois dernier nous avions signalé au ministère de la Justice 41 personnes bloquées par le président sur la base de leurs opinions, et nous avons été informés du fait que beaucoup d'entre elles ont depuis été débloquées", a ajouté l'institut Knight.

Knight a néanmoins précisé que d'autres individus étaient "toujours bloqués" et a appelé la Maison Blanche à "les débloquer immédiatement".

Plusieurs personnes débloquées se sont immédiatement réjouies sur Twitter, bien décidées à reprendre immédiatement leurs critiques du président américain.

Jon Wolfsthal - @JBWolfsthal - ancien responsable de l'administration Obama, a ainsi tweeté à l'intention de Donald Trump: "Merci de m'avoir débloqué, je peux maintenant vous dire ce que je pense, préparez-vous".

Donald Trump a fait de Twitter son média favori, et utilise quasi-quotidiennement le réseau social pour annoncer des mesures ou des nominations, féliciter ses supporters ou attaquer ses opposants. Son compte est suivi par quelque 54 millions de personnes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le résultat net, qui intègre désormais un IS à taux plein en raison de la fin en 2017 des déficits reportables, atteint 0,94 ME en croissance de +310,3%...

Publié le 25/09/2018

Pour l'exercice 2018, le Groupe DOM Security maintient sa prévision de chiffre d'affaires de 180 ME hors croissance externe...

Publié le 25/09/2018

Le groupe reste optimiste pour la poursuite de son exercice...

Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le résultat net des entreprises consolidées s'élève à 10,9 ME sur le 1er semestre...