Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 670.17 PTS
-0.85 %
6 663.50
-0.88 %
SBF 120 PTS
5 217.87
-0.8 %
DAX PTS
15 493.14
-0.6 %
Dow Jones PTS
35 294.76
+1.09 %
15 146.92
+0. %
1.159
-0.07 %

Sur Samuel Paty un seul livre, très critique contre l'Education nationale

| AFP | 404 | 4.20 par 5 internautes
Un portrait de Samuel Paty est affiché sur la façade de la mairie de 
Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, le 3 novembre 2020
Un portrait de Samuel Paty est affiché sur la façade de la mairie de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, le 3 novembre 2020 ( Thomas COEX / AFP/Archives )

L'assassinat de Samuel Paty n'a suscité qu'un seul livre, une enquête de l'écrivain David Di Nota qui tire des conclusions sévères sur l'incapacité de l'Education nationale à protéger cet enseignant.

Si cet attentat a beaucoup ému l'opinion, il a généré un intérêt limité dans l'édition.

Les Presses universitaires de Lyon ont publié en septembre un mémoire de recherche universitaire qu'avait rédigé en 1995 le futur professeur d'histoire-géographie Samuel Paty, "Le Noir, société et symbolique, 1815-1995".

Il y a eu aussi deux hommages adressés à tout le corps enseignant, avec "Lettre à ce prof qui a changé ma vie" (Pocket) et "Mon prof, ce héros" (Presses de la Cité) en novembre et décembre 2020.

Mais après une couverture médiatique abondante seul David Di Nota, docteur en science politique et romancier, est revenu sur les faits plus longuement. Il a publié le 7 octobre "J'ai exécuté un chien de l'Enfer: rapport sur l'assassinat de Samuel Paty" aux éditions du Cherche-Midi.

"J'ai essayé de décrire la mécanique qui conduit à cet assassinat. Et pour cela j'ai surtout étudié, à partir de documents consultables par tous, la position officielle de l'institution face aux événements", explique-t-il à l'AFP.

On y découvre un Samuel Paty désemparé et agacé face à la réaction, ou l'absence de réaction, de sa hiérarchie, alors que se répand un récit mensonger du cours où il a montré des caricatures de Mahomet.

"Tout est parti d'une élève qui n'était pas présente à ce cours. Cela entraîne des pressions de la part de ceux qui se disent offensés, et en vertu de la politique des accommodements raisonnables, il a fallu absolument que le prof reconnaisse une erreur qu'il n'avait pas commise: demander aux musulmans de sortir. Lui le répètera trois jours avant sa mort: ce n'est pas ce qu'il a demandé", insiste David Di Nota.

Le livre décortique deux écrits administratifs, avant et après l'assassinat, où l'Education nationale se dédouane de toute faute.

"L'administration est tombée dans le piège de sa propre idéologie (...) Le problème des rapports qui ont été écrits sur ces faits est qu'elle passe son temps à faire son propre éloge", selon l'écrivain.

"J'ai exécuté un chien de l'Enfer" a été tiré à 8.000 exemplaires.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.20
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2021

L'Assemblée Générale mixte des actionnaires de Delta Plus Group a approuvé conformément aux dispositions de l'article L...

Publié le 18/10/2021

La déception sur la croissance chinoise pèse sur le secteur du luxe

Publié le 18/10/2021

TotalEnergies a inauguré le pôle éolien en mer de la Compagnie au Royaume-Uni, à Aberdeen...

Publié le 18/10/2021

AudioValley a enregistré une perte nette de 3,29 millions d’euros au premier semestre contre une perte de 3,3 millions d’euros, un an auparavant. L’Ebitda du spécialiste de l’audio digital…

Publié le 18/10/2021

La Société générale reste stable sous les 29 euros ce lundi, alors que le groupe bancaire devrait enregistrer en 2022 une croissance de ses résultats...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne