En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Les principaux infanticides multiples de nourrissons en France

| AFP | 219 | Aucun vote sur cette news
Assises
Assises ( MMDF / AFP/Archives )

Plusieurs infanticides multiples de nourrissons français ont été commis ces dernières années, dont celui de cinq bébés pour lesquels une mère de famille a été inculpée jeudi à Mulhouse.

Agée de 53 ans elle a été confondue par des analyses ADN après quatorze ans d'enquête, après la découverte fortuite en octobre 2003 dans une forêt de Galfingue (Haut-Rhin) de cadavres de nouveau-nés dans des sacs-poubelle.

- L'affaire Courjault, la plus connue -

Le 23 juillet 2006, Jean-Louis Courjault, ingénieur expatrié en Corée du Sud, découvre les corps de deux nouveau-nés dans le congélateur familial. Sa femme Véronique avoue les avoir tués à la naissance en 2002 et 2003. Elle avoue aussi le meurtre d'un troisième nourrisson, en 1999 en France.

Condamnée en juin 2009 à Tours à huit ans d'emprisonnement, elle est libérée en mai 2010, retrouvant son mari et deux fils adolescents.

"On est incontestablement dans un domaine de mal-être avec la maternité, et on le traite comme un assassinat", dit Jean-Louis Courjault dans un livre publié en 2010.

Selon des spécialistes, l'affaire Courjault, qui a eu un large écho médiatique, a contribué à sortir de l'ombre le phénomène du déni de grossesse.

- D'autres cas emblématiques

-

Le 19 mars 2015, les corps de cinq bébés sont découverts à Louchats (Gironde), au domicile d'une femme de 35 ans, par son compagnon. La mère sera jugée aux assises de la Gironde en 2018.

En juillet 2010, huit cadavres de nouveau-nés sont trouvés dans un pavillon et un jardin du village de Villers-au-Tertre (Nord). Dominique Cottrez, aide-soignante de 45 ans, reconnaît avoir tué les huit bébés. Elle est remise en liberté le 2 août 2012 après deux ans de détention provisoire, puis condamnée le 2 juillet 2015 à 9 ans d'emprisonnement par les assises du Nord.

Le 17 octobre 2007, les corps de six nouveaux-nés sont découverts dans une cave de Valognes (Manche). La mère, Céline Lesage, 34 ans, avoue les avoir tués entre 2000 et 2007. Elle est condamnée en mars 2010 à 15 ans de réclusion.

Le 18 mars 2003, quatre corps de bébés sont trouvés à Tinténiac (Ille-et-Vilaine). La mère est condamnée en novembre 2005 à Rennes à 15 ans de réclusion.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…