5 425.98 PTS
-0.02 %
5 423.5
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 322.00
-0.06 %
DAX PTS
13 171.14
-0.09 %
Dowjones PTS
24 504.80
+0.49 %
6 383.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 758.07
-0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les principaux infanticides multiples de nourrissons en France

| AFP | 76 | Aucun vote sur cette news
Assises
Assises ( MMDF / AFP/Archives )

Plusieurs infanticides multiples de nourrissons français ont été commis ces dernières années, dont celui de cinq bébés pour lesquels une mère de famille a été inculpée jeudi à Mulhouse.

Agée de 53 ans elle a été confondue par des analyses ADN après quatorze ans d'enquête, après la découverte fortuite en octobre 2003 dans une forêt de Galfingue (Haut-Rhin) de cadavres de nouveau-nés dans des sacs-poubelle.

- L'affaire Courjault, la plus connue -

Le 23 juillet 2006, Jean-Louis Courjault, ingénieur expatrié en Corée du Sud, découvre les corps de deux nouveau-nés dans le congélateur familial. Sa femme Véronique avoue les avoir tués à la naissance en 2002 et 2003. Elle avoue aussi le meurtre d'un troisième nourrisson, en 1999 en France.

Condamnée en juin 2009 à Tours à huit ans d'emprisonnement, elle est libérée en mai 2010, retrouvant son mari et deux fils adolescents.

"On est incontestablement dans un domaine de mal-être avec la maternité, et on le traite comme un assassinat", dit Jean-Louis Courjault dans un livre publié en 2010.

Selon des spécialistes, l'affaire Courjault, qui a eu un large écho médiatique, a contribué à sortir de l'ombre le phénomène du déni de grossesse.

- D'autres cas emblématiques

-

Le 19 mars 2015, les corps de cinq bébés sont découverts à Louchats (Gironde), au domicile d'une femme de 35 ans, par son compagnon. La mère sera jugée aux assises de la Gironde en 2018.

En juillet 2010, huit cadavres de nouveau-nés sont trouvés dans un pavillon et un jardin du village de Villers-au-Tertre (Nord). Dominique Cottrez, aide-soignante de 45 ans, reconnaît avoir tué les huit bébés. Elle est remise en liberté le 2 août 2012 après deux ans de détention provisoire, puis condamnée le 2 juillet 2015 à 9 ans d'emprisonnement par les assises du Nord.

Le 17 octobre 2007, les corps de six nouveaux-nés sont découverts dans une cave de Valognes (Manche). La mère, Céline Lesage, 34 ans, avoue les avoir tués entre 2000 et 2007. Elle est condamnée en mars 2010 à 15 ans de réclusion.

Le 18 mars 2003, quatre corps de bébés sont trouvés à Tinténiac (Ille-et-Vilaine). La mère est condamnée en novembre 2005 à Rennes à 15 ans de réclusion.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Un bloc d'un montant de 109...

Publié le 13/12/2017

Pour accéder à la première place mondiale

Publié le 13/12/2017

Bryan Garnier fait le point sur le dossier Imerys après avoir rencontré Olivier Pirotte, directeur financier de la société...

Publié le 13/12/2017

Communiqué de presse 13 décembre 2017     Edenred lance Edenred Factory, sa « fabrique à start-ups »   Edenred lance Edenred Factory, un programme…

CONTENUS SPONSORISÉS