5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les forces de l'ordre, cibles d'attaques privilégiées en Europe

| AFP | 121 | Aucun vote sur cette news
Des policiers montent la garde le 25 août 2017 devant le Palais de Buckingham, entouré d'un périmètre de sécurité après une attaque au couteau contre des policiers
Des policiers montent la garde le 25 août 2017 devant le Palais de Buckingham, entouré d'un périmètre de sécurité après une attaque au couteau contre des policiers ( CHRIS J RATCLIFFE / AFP )

Policiers et militaires sont devenus au cours des dernières années des cibles d'attaques en Europe, comme celles survenues vendredi à Bruxelles et à Londres, le plus souvent au nom du jihad.

France: des attaques à répétition depuis 2015

Lors des attentats jihadistes début 2015 à Paris, deux policiers font partie des douze victimes de la tuerie du 7 janvier à l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo et une policière municipale est tuée le lendemain en banlieue.

La France a aussi été marquée par l'assassinat le 13 juin 2016 d'un policier et de sa compagne, travaillant également pour la police, à leur domicile de Magnanville (région parisienne), où se trouvait leur fils de trois ans et demi.

Le 20 avril 2017, un policier est tué par balles et deux autres blessés sur les Champs-Elysées. Sur la même avenue, un homme ayant fait allégeance à l'EI fonce deux mois plus tard sur un fourgon de gendarmerie et meurt dans l'incendie de sa voiture, chargée de deux bonbonnes de gaz fermées, d'armes et de milliers de munitions.

Autre agression dans un lieu touristique: le 6 juin 2017, un "soldat du califat" blesse à coups de marteau un policier sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris.

Les militaires de l'opération Sentinelle, déployés depuis les attentats de 2015, sont eux attaqués à six reprises et certains blessés, par des couteaux, des machettes ou des voitures : le 3 février 2015 devant un centre communautaire juif à Nice (sud-est), le 10 avril 2015 à l'aéroport d'Orly, le 1er janvier 2016 à Valence (sud-est), le 3 février 2017 au Carrousel du Louvre, le 18 mars 2017 à l'aéroport d'Orly-sud, le 9 août 2017 à Levallois-Perret (banlieue parisienne).

En mars 2012, trois militaires avaient été tués au nom du jihad par Mohamed Merah, qui a aussi assassiné trois enfants et un enseignant dans une école juive.

Grande-Bretagne: policier poignardé à Westmister

Le 22 mars 2017, un Britannique de 52 ans, converti à l'islam et connu des services de police, lance sa voiture contre la foule sur le pont de Westminster, dans le coeur de Londres, puis poignarde un policier dans la cour du Parlement, tuant au total cinq personnes et en blessant plusieurs dizaines. L'assaillant, Khalid Masood, est abattu par la police.

L'attaque est revendiquée par le groupe Etat Islamique, mais Scotland Yard ne trouve pas de preuve d'une association de l'assaillant avec l'EI ou Al-Qaïda.

Un soldat, Lee Rigby, avait déjà été assassiné à Londres le 22 mai 2013, par deux Londoniens d'origine nigériane voulant venger "les musulmans tués par des soldats britanniques".

Belgique: plusieurs attaques et tentatives

Le 6 août 2016, un Algérien vivant en Belgique attaque à la machette deux policières devant l'hôtel de police de Charleroi (sud) aux cris de "Allah Akbar", les blessant au visage et au cou, avant d'être abattu. L'EI revendique l'attaque.

En octobre 2016, deux policiers, un homme et une femme circulant à proximité d'un hôpital, avaient été agressés avec un couteau par un homme à Schaerbeek. L'un des policiers avait été blessé "au ventre" et l'autre "au cou". L'assaillant, ancien militaire, a été inculpé de "tentative d'assassinat dans un contexte terroriste" et de "participation aux activités d'un groupe terroriste".

Deux autres agressions contre les forces de l'ordre belges n'ont finalement pas fait de blessé: en septembre 2016 deux policiers avaient reçu des coups de couteau mais ont été protégés par leur gilet pare-balles, dans la commune bruxelloise de Molenbeek. Le 21 juin 2017, un militaire a abattu un Marocain, sympathisant de l'EI, qui s'était précipité sur lui après avoir fait exploser un bagage dans une gare de Bruxelles, sans faire de blessé.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS