En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 146.19 PTS
-0.43 %
5 141.00
-0.47 %
SBF 120 PTS
4 081.19
-0.47 %
DAX PTS
11 265.46
-0.30 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.128
-0.23 %

Les autorités mettent en garde contre une arnaque "massive" par mail

| AFP | 421 | Aucun vote sur cette news
Symbole du bitcoin, monnaie virtuelle souvent utilisée par les pirates informatiques
Symbole du bitcoin, monnaie virtuelle souvent utilisée par les pirates informatiques ( ANTHONY WALLACE / AFP/Archives )

"Je suis un hackeur qui a piraté vos appareils", "500 euros, c'est le prix": plus de 10.000 personnes ont signalé depuis début janvier à la police avoir reçu ce mail menaçant qui est une tentative d'arnaque massive mais inoffensive si on n'y répond pas.

L'Office central de lutte contre la criminalité liée au technologie de l'information et de la communication (OCLTIC) a reçu depuis début janvier plus de 10.000 signalements ce qui représente près du tiers du nombre total de signalements reçus sur l'ensemble de l'année 2018.

"Sur ces 10.000 signalements, 80% ont trait à cette arnaque", a expliqué à l'AFP François-Xavier Masson, patron de l'OCLTIC, qui s'inquiète de l'ampleur du phénomène.

Le message est envoyé sur la boîte mail de l'utilisateur.

"J'ai intercepté vos mots de passe", "vous avez visité un site porno", "500 euros est un juste prix pour nos petits secrets" : dans son message, le pseudo-hackeur propose ensuite une adresse où payer en bitcoin "sous 48 heures" sinon il enverra les enregistrements "à tous vos contacts".

"On travaille sur cette arnaque depuis l'été 2018 mais ces dernières semaines nous avons reçu des centaines d'appels, c'est une vraie campagne active, massive et qui touche tout le monde", s'inquiète M. Masson.

"On ne paye jamais", insiste-t-il. "On ne répond pas au mail, on fait un signalement sur Pharos (plateforme du ministère de l'Intérieur dédiée à la traque des contenus illicites circulant sur internet) avec les adresses mail et l'adresse bitcoin", conseille le patron de l'OCLTIC.

Il est également conseillé de vérifier ses mots de passe et de les changer.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2019

Karl Lagerfeld, l'une des plus grandes stars de la mode, est décédé à l'âge de 85 ans...

Publié le 19/02/2019

Lors d'une visite en Inde pour le salon 'Aero India', Philippe Petitcolin, Directeur général de Safran, et Shri K...

Publié le 19/02/2019

Actualité très chargée autour d'Air France-KLM...

Publié le 19/02/2019

Actualité très chargée autour d'Air France-KLM...

Publié le 19/02/2019

Les conditions de marché difficiles en fin d’année ont réclamé une nouvelle victime dans le secteur bancaire : HSBC. De ce fait, la banque n’est pas parvenue l'année dernière - comme promis…