En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
-
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
-
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 497.49
-0.09 %

Concurrence: Microsoft se plie aux injonctions des autorités russes sur les antivirus

| AFP | 273 | Aucun vote sur cette news
Les autorités russes de la concurrence ont mis fin sans pénalité à leur procédure visant le géant américain Microsoft
Les autorités russes de la concurrence ont mis fin sans pénalité à leur procédure visant le géant américain Microsoft ( Jason Redmond / AFP/Archives )

Les autorités russes de la concurrence ont annoncé mardi avoir mis fin sans pénalité à leur procédure visant Microsoft, le géant américain s'étant plié à leur injonction d'ouvrir davantage son système d'exploitation Windows aux antivirus de ses concurrents.

Saisie par l'éditeur russe Kaspersky Lab, le service fédéral antimonopole russe (FAS) avait ouvert en novembre 2016 une enquête pour abus de position dominante aboutissant en juin à un avertissement adressé à Microsoft, sommé de modifier certaines pratiques favorisant son antivirus Windows Defender sur le système d'exploitation Windows 10.

"Les conditions de la concurrence sur le marché ont été rétablies, l'avertissement a été respecté, aucune sanction sous forme d'amende ne sera imposée", a indiqué un responsable du FAS Anatoli Golomolzine, cité par les agences russes.

Il était notamment reproché à Microsoft de ne laisser que quelques jours aux éditeurs concurrents pour adapter leurs logiciels de protection à Windows 10 et de rendre Windows Defender actif par défaut après installation du système d'exploitation.

La semaine dernière, Kaspersky avait annoncé que "toutes ses inquiétudes" avaient été prises en compte et qu'il retirait d'autres plaintes similaires déposées auprès de la Commission européenne et en Allemagne.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...