En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 997.79 PTS
-1.10 %
4 997.50
-1.04 %
SBF 120 PTS
4 001.38
-1.19 %
DAX PTS
11 330.77
-1.68 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.148
+0.11 %

Champigny: la mairie dénonce l'"organisation déplorable" de la soirée

| AFP | 713 | Aucun vote sur cette news
Le premier adjoint à la mairie de Champigny-sur-Marne, Christian Fauré, Champigny-sur-Marne, le 2 janvier 2018
Le premier adjoint à la mairie de Champigny-sur-Marne, Christian Fauré, Champigny-sur-Marne, le 2 janvier 2018 ( THOMAS SAMSON / AFP )

Le premier adjoint à la mairie de Champigny-sur-Marne, Christian Fauré, a attribué mardi la responsabilité des incidents de la nuit du Nouvel An à l'"organisation déplorable" de la soirée privée en marge de laquelle deux policiers ont été passés à tabac.

"Il ne s'agit en aucun cas de violence urbaine ou d'affrontements entre bandes; mais la conséquence d'une organisation déplorable", a déclaré Christian Fautré lors d'une conférence de presse.

Cette soirée privée, organisée dans un hangar d'une zone industrielle, n'était autorisée ni par la mairie, ni par la préfecture, qui n'en avaient pas eu connaissance, a-t-il détaillé. "Cette initiative n'aurait pas dû se tenir. C'est un local d'activité économique, il n'est pas enregistré comme pouvant recevoir du public".

"L'organisateur de la soirée s'est trouvé complètement débordé" quand "plusieurs centaines de personnes supplémentaires" ont voulu entrer dans la salle. "Ça a créé une panique et c'est dans cette panique que l'incident s'est produit", a ajouté l'élu.

Dans la nuit de dimanche à lundi, la police a été appelée alors qu'un large groupe voulait forcer l'entrée de cette soirée à Champigny-sur-Marne. C'est lors de la dispersion de la foule que des incidents ont éclaté, avec des dégradations de véhicules, puis le tabassage de deux policiers venus du commissariat voisin de Chennevières-sur-Marne.

Un capitaine de police a eu le nez cassé et sa collègue gardienne de la paix, passée à tabac au sol, souffre de contusions au visage. Ils se sont vu prescrire respectivement dix et sept jours d'incapacité totale de travail (ITT).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Eurofins Scientific gagne désormais 3,4% à 417,8 euros, dans un volume toutefois assez limité...

Publié le 23/10/2018

Orange Business Services et Telespazio, société commune de Leonardo et Thales, annoncent s’unir pour fournir des services de télécommunication par satellite au Ministère des Armées. Les deux…

Publié le 23/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 23/10/2018

Un des points faibles historiques d’Atos est revenu le hanter pour la deuxième publication consécutive : la faiblesse de sa croissance organique. Déjà décevante au premier semestre, elle…

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...