En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 378.51 PTS
+0.62 %
4 360.00
+0.38 %
SBF 120 PTS
3 424.75
+0.29 %
DAX PTS
9 815.97
+1.9 %
Dow Jones PTS
22 089.62
+2.09 %
7 824.95
+3.12 %

Cambridge Analytica: le régulateur australien attaque Facebook en justice

| AFP | 350 | 5 par 1 internautes
L'organe australien de contrôle du respect de la vie privée a annoncé lundi un recours contre Facebook, qu'il accuse de
L'organe australien de contrôle du respect de la vie privée a annoncé lundi un recours contre Facebook, qu'il accuse de "manquements systématiques" pour avoir exposé plus de 300.000 Australiens aux actes de tromperie de la firme britannique Cambridge Analytica ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

L'organe australien de contrôle du respect de la vie privée a annoncé lundi un recours contre Facebook, qu'il accuse de "manquements systématiques" pour avoir exposé plus de 300.000 Australiens aux actes de tromperie de la firme britannique Cambridge Analytica.

Le Bureau de la Commissaire australienne à l'Information a annoncé des poursuites contre le géant californien, en accusant Facebook "d'intrusions graves et/ou répétées dans la vie privée" de ces utilisateurs.

La Commission affirme que les informations personnelles des utilisateurs australiens ont été récupérées sans leur consentement par l'application de tests psychologiques "This Is Your Digital Life", et ont ensuite été indûment transmises à la firme Cambridge Analytica (CA).

Le cabinet britannique, qui a travaillé avec l'équipe de campagne de Donald Trump pour la présidentielle en 2016 aux Etats-Unis, a été dissous en 2018, après la révélation du scandale.

Cambridge Analytica proposait à des utilisateurs du réseau un "test de personnalité" dans des termes "faux et trompeurs", affirmant notamment qu'il ne téléchargerait pas les noms des personnes ni des informations permettant de les identifier.

Le scandale a éclaté grâce à des révélations de lanceurs d'alerte dans la presse expliquant que la firme avait créé des profils psychologiques de millions de personnes, à leur insu, grâce à l'analyse des données, dans le but de prédire leur comportement et de les influencer.

Au terme d'une longue enquête, l'Agence fédérale américaine de régulation du commerce, la FTC, avait conclu en décembre que Cambridge Analytica avait trompé les utilisateurs de Facebook sur sa façon de collecter et de traiter leurs informations personnelles.

Elle avait accusé CA d'avoir "récolté les informations personnelles de dizaines de millions d'utilisateurs de Facebook pour réaliser des profils d'électeurs à des fins de ciblage".

Le régulateur australien avait entamé il y a deux ans sa propre enquête, et la plainte annoncée lundi est la première décision qui émane de ses investigations.

"Les paramètres par défaut de Facebook ont facilité la révélation des informations personnelles, y compris d'informations sensibles, au détriment de la vie privée" des utilisateurs, a déclaré la Commissaire australienne à l'Information, Angelene Falk.

"Nous affirmons que ces actions ont eu pour conséquence que les données personnelles de 311.127 utilisateurs australiens de Facebook puissent être vendues et utilisées à des fins qui incluent notamment le profilage politique, et qui vont bien au-delà des attentes des utilisateurs."

L'enquête interne de Facebook avait établi que les données de 87 millions d'utilisateurs américains et étrangers avaient été compromises par CA et assuré que les pratiques de la firme britannique enfreignaient son règlement.

Dans un communiqué, le groupe américain a dit avoir "activement échangé" avec les enquêteurs australiens, mais se refuse à toute précision, en expliquant que l'affaire est désormais devant la justice.

Le géant des réseaux sociaux a payé une amende record de 5 milliards de dollars l'été dernier pour sa mauvaise gestion des données privées de ses utilisateurs et accepté de mettre en place certains changements de gouvernance négociés avec la FTC. Il a également écopé au Royaume-Uni d'une amende de 650.000 dollars.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/03/2020

CLARANOVALe groupe présent dans l'impression digitale, la gestion de l'internet des objets et l'e-commerce publiera ses résultats semestriels.SAMSELe groupe de distribution de matériaux de…

Publié le 30/03/2020

8h45 en FranceInflation en marsConsommation des ménages en février9h55 en AllemagneTaux de chômage en mars11h00 en zone euroInflation en mars15h00 aux Etats-UnisIndice S&P Case-Shiller des prix…

Publié le 30/03/2020

Date : 3/30/2020Sous-jacent : Sanofi Produit : Turbo Call Illimité 0633T (ISIN : DE000UC0FBU6).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 52,0000Stratégie : Achat à 2,802 euros.Graphiquement, le…

Publié le 30/03/2020

Lundi 30 mars 2020VRANKEN POMMERYLe groupe de vins de champagne publiera (après Bourse) ses résultats annuels.Mardi 31 mars 2020CLARANOVALe groupe présent dans l'impression digitale, la gestion de…

Publié le 30/03/2020

Dans le contexte de crise liée à la pandémie de Covid-19, Orange poursuit et met en oeuvre des mesures de solidarité afin de faciliter le quotidien de...