En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
+0.24 %
5 419.00
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 338.16
+0.10 %
DAX PTS
12 662.28
+0.81 %
Dowjones PTS
25 072.53
+0.03 %
7 360.02
+0.03 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Au Mexique, une application vient au secours des femmes en danger

| AFP | 244 | Aucun vote sur cette news
Deux adolescentes regardent sur un smartphone l'application
Deux adolescentes regardent sur un smartphone l'application "Je ne suis pas seule" permettant aux femmes d'alerter leurs proches d'un danger imminent et de signaler leur position géographique, le 10 juillet 2017 à Ciudad Juarez, au Mexique ( HERIKA MARTINEZ / AFP )

Dans la ville de Ciudad Juarez, au nord du Mexique, tristement célèbre pour ses nombreux féminicides, la technologie pourrait devenir la meilleure alliée des femmes en danger.

Une application baptisée "Je ne suis pas seule" ("No estoy sola") vient d'y être lancée, permettant aux femmes d'alerter leurs proches d'un danger imminent et de signaler leur position géographique.

Il suffit pour cela d'agiter son téléphone ou d'appuyer sur un "bouton de panique" pour envoyer un message d'alerte à tous les contacts sélectionnés.

Pas besoin d'avoir souscrit un plan de données internet pour pouvoir l'utiliser, l'application envoie un simple message texte accompagné d'un lien vers Google Maps.

"Là où il y a une couverture téléphonique, l'application fonctionne", explique Miguel David Diaz de Leon, directeur de la technologie et des communications à la mairie.

"A L'AIDE! J'ai une urgence. Voici ma position", indique le message.

L'application baptisée
L'application baptisée "Je ne suis pas seule" ("No Estoy sola") sur un smartphone, le 10 juillet 2017à Ciudad Juarez, au Mexique ( HERIKA MARTINEZ / AFP )

Le logiciel continue d'envoyer ce texto d'alerte pendant cinq ou dix minutes avant de se désactiver et que de l'aide puisse parvenir jusqu'à cette personne.

L'application, qui fonctionne pour le moment sous Android, a été conçue par la mairie de Ciudad Juarez après de récents cas de disparitions de jeunes femmes dans cette ville de 1,4 million d'habitants, située face à El Paso (Texas) aux Etats-Unis.

- 'Capitale mondiale du crime' -

Au début des années 1990, Ciudad Juarez avait acquis le surnom de "capitale mondiale du crime", notamment contre les femmes, avec plus de 1.500 féminicides, selon les estimations de diverses ONG.

Il s'agissait le plus souvent de jeunes femmes pauvres, travaillant dans les nombreuses usines d'assemblage que compte cette ville, où les grandes entreprises viennent chercher une main d'oeuvre bon marché à proximité des Etats-Unis.

Les corps étaient souvent abandonnés dans le désert. D'autres femmes étaient simplement portées disparues.

Bien que les violences aient diminué dans la ville, le phénomène des disparitions de femmes se poursuit: 306 cas recensés en 2010, 54 en 2016, et 17 depuis le début d'année.

"Il y a de l'inquiétude devant les disparitions de jeunes (femmes) au profil très similaire de celui des années précédentes", souligne à l'AFP Corchado Veronica Espinoza, directrice de l'Institut des femmes à la mairie de cette ville.

Pour faire connaître cette application, des dizaines d'affiches ont été collées dans le centre-ville, où l'initiative a déjà été bien accueillie par certains résidents.

"Pour mes filles c'est plus rapide pour communiquer, et pas seulement avec moi, lorsqu'elles sont en dehors de la maison, à l'école ou ailleurs", commente à l'AFP Patricia Palma, une habitante de Ciudad Juarez.

Des militantes pour les droits de la femme louent également cette initiative.

"Il y a un énorme besoin pour les femmes de ce type d'outils pour renforcer leur réseau et envoyer des alertes face à un danger potentiel" commente Itzel Gonzalez, du Réseau des femmes de Juarez.

Depuis son lancement le 7 juillet, l'application a été déjà téléchargée plus de 13.000 fois du côté mexicain et environ 150 fois côté américain.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

BIOMERIEUXLe spécialiste du diagnostic in vitro communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre avant les premiers échanges.GL EVENTSLe groupe d'événementiel présentera son chiffre…

Publié le 17/07/2018

A 11h00 en zone euroIndice définitif de l'inflation de juin.A 14h30 aux Etats-UnisPermis de construire et mises en chantier de juin.A 20h00 aux Etats-UnisLivre beige de la Fed.source : AOF

Publié le 17/07/2018

Bolloré exerce en direct une activité agricole...

Publié le 17/07/2018

Société Générale annonce aujourd’hui la nomination de Claire Calmejane au poste de Directrice de l’innovation du groupe, rattaché à Frédéric Oudéa, Directeur général, à compter du 3…

Publié le 17/07/2018

Publicis Media a décroché le budget de stratégie médias, d'achat d'espaces et de planning au niveau mondial de Lenovo. Le groupe français a mis en place une structure dédiée Lenovo One…