En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.05 PTS
-
5 178.50
-
SBF 120 PTS
4 141.15
-
DAX PTS
11 776.55
+1.40 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+2.94 %
1.158
+0.04 %

Alerte aux logiciels malveillants qui créent de la cryptomonnaie

| AFP | 494 | Aucun vote sur cette news
Researchers report a new kind of malware which operates in stealth mode to
Researchers report a new kind of malware which operates in stealth mode to "mine" cryptocurrencies has infected at least 4,000 websites including those operated by government agencies ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

Des milliers de sites internet dans le monde ont été infectés par un logiciel malveillant qui utilise la puissance des ordinateurs pour créer et extraire des cryptomonnaies, un type de piratage discret qui se multiplie rapidement, mettent en garde des experts en cybersécurité.

L'une des attaques de ce genre les plus importantes et qui a touché des sites internet gouvernementaux, a été mise au jour ce week-end par un chercheur britannique en sécurité informatique, Scott Helme. Ce type de logiciel malveillant utilise la puissance de calcul de l'ordinateur pour générer des cryptomonnaies, comme le populaire bitcoin, ensuite récupérées par les pirates, à l'insu du propriétaire de l'ordinateur.

Selon ce chercheur, plus de 4.000 sites ont été attaqués de cette manière, notamment celui de l'autorité britannique de protection des données (Information Commissioner's office) ou celui des tribunaux fédéraux américains.

M. Helme explique sur son blog que les pirates sont arrivés à atteindre de très nombreux sites internet en infectant un "plug-in", un mini-logiciel à télécharger qui aide les ordinateurs à mieux effectuer certaines tâches.

En l'occurrence, les pirates ont utilisé ce virus pour créer des Monero, l'une de ces cryptomonnaies qui font un tabac sur les marchés financiers.

Le créateur du "plug-in" concerné, l'entreprise britannique TextHelp, a indiqué avoir désactivé son produit après avoir découvert une "tentative pour créer illégalement de la cryptomonnaie".

"C'est un acte délictueux et une enquête complète est en cours", a indiqué TextHelp dans un communiqué.

D'autres experts en cybersécurité avaient déjà mis en garde récemment contre ces attaques d'un nouveau genre.

Cisco Talos a notamment indiqué le mois dernier qu'elles "avaient augmenté de façon exponentielle". Le succès des cryptomonnaies a rendu ce type d'attaques extrêmement prisées des pirates, qui parviennent ainsi à s'enrichir en toute discrétion.

Ce type de piratage "utilise la puissance du système informatique pour effectuer d'énormes calculs mathématiques, dont la résolution est récompensée en cryptomonnaies", expliquaient les chercheurs de Cisco Talos.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

L'opération de Thales devrait être réalisée peu de temps après l'obtention de toutes les Autorisations Règlementaires, ce qui est envisagé au 1er trimestre 2019.

Publié le 16/10/2018

La box Noviacare by Pharmagest est associée à des capteurs dont l'objectif est d'accompagner le senior dans son quotidien et de détecter les situations à risque éventuelles...

Publié le 16/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2018

Le tronçon complet de la L2 Nord sera mis en circulation le 25 octobre...

Publié le 16/10/2018

Stanislas de Gramont a réalisé l'essentiel de sa carrière chez Danone où il a exercé différentes fonctions de direction générale...