5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Marchés / bilan hebdomadaire : marche arrière pour le CAC40

| Boursier | 670 | Aucun vote sur cette news

Forte consolidation sur les places européennes cette semaine avec un CAC40 qui abandonne 2,74%, à 5...

Marchés / bilan hebdomadaire : marche arrière pour le CAC40
Credits Reuters

Forte consolidation sur les places européennes cette semaine avec un CAC40 qui abandonne 2,74%, à 5.061 points ce vendredi soir. L'indice vedette parisien efface ainsi ses gains de la semaine précédente et retrouve ses niveaux d'avril dernier. La résurgence des tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et la Corée du Nord a clairement sorti le marché de sa torpeur estivale. En dépit de l'appel de la Chine, principal allié diplomatique et commercial de la Corée du Nord, le ton ne cesse de monter depuis plusieurs jours entre Washington et Pyongyang. Donald Trump a même affirmé vendredi que les solutions militaires qui pourraient être employées par les Etats-Unis contre la Corée du Nord sont "totalement en place" et sont prêtes à être utilisées si le régime nord-coréen agit de manière "imprudente".

Sur le front économique et financier, l'actualité reste réduite en ce mois d'août, alors que le gros de la saison des résultats est désormais passé des deux côtés de l'Atlantique. La semaine prochaine s'annonce encore plus calme, les jours entourant le 15 août étant parmi les plus creux de l'année.

ECO ET DEVISES

L'indice des prix américains à la consommation pour le mois de juillet 2017 (CPI) est ressorti en augmentation de 0,1% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de +0,2%. Hors alimentaire et énergie, le CPI a également augmenté de 0,1%, contre un consensus ici encore logé à +0,2%. Le CPI progresse de 1,7% en comparaison de l'an dernier (+1,7% également hors alimentation et énergie).

D'après le rapport gouvernemental, les stocks de grossistes du mois de juin se sont établis en croissance de 0,7% aux Etats-Unis. Le consensus était de +0,6%. Le 'Census Bureau' fait ainsi état de stocks de grossistes de plus de 599 Mds$ en juin, en hausse de 0,7% en comparaison du niveau révisé du mois de mai 2017 et en progression de 2,8% en glissement annuel.

La production industrielle en France affiche un repli de 1,1% en juin après un fort gain de 1,9% le mois précédent. Le consensus tablait sur un recul limité à 0,5%. La production se replie également dans l'industrie manufacturière (-0,9% après +2% en mai), précise l'Insee.

L'indice des prix à la consommation a bien reculé de 0,3% en juillet après une stabilité en juin. Sur un an, l'inflation ressort à 0,7%, comme annoncé initialement par l'Insee. L'ICPH (l'inflation calculée aux normes européennes) affiche un repli de 0,4% sur un mois et progresse de 0,8% sur un an. Des données en ligne avec les attentes du marché.

L'indice du climat des affaires dans l'industrie progresse de deux points en juillet, à 105, et retrouve son plus haut niveau depuis six ans touché au début du printemps. Selon la première estimation de la Banque de France, le PIB devrait augmenter de 0,5% au troisième trimestre, comme au cours des trois mois précédents. L'Insee table également sur une croissance de 0,5% sur la période.

Sur le marché des changes, l'euro vaut désormais 1,18$, en hausse d'environ 0,1% sur la semaine. Du côté du pétrole, le baril WTI s'affiche à environ 48,3$ et le Brent ressort à 51,6$. L'once d'or s'échange autour des 1.286 dollars (+2,2%).

LES VALEURS

SFR bondit de 6,5%. Altice a franchi au forceps le cap des 95% de détention de sa filiale, après la signature de plusieurs accords par voie d'échange contre des actions ordinaires A d'Altice. L'actionnaire possède désormais 95,9% du capital et des droits de vote de SFR et peut lancer une procédure de retrait obligatoire, car le cap réglementaire des 95% est franchi. Celle-ci sera déposée en septembre, au prix de 34,50 euros par action.

A noter qu'au sein du CAC40, seul le Crédit Agricole est parvenu à finir la semaine dans le vert avec un gain de 0,5%. La banque est restée portée par ses solides trimestriels et plusieurs notes favorables d'analystes.

A l'inverse, Nicox chute de 27,6%. Encore un contretemps pour le latanoprostène bunod. Bausch + Lomb (Valeant) a reçu un nouveau courrier de l'agence américaine du médicament concernant la mise sur le marché du collyre, pour des questions de bonnes pratiques de fabrication sur son site de Tampa, en Floride, le même que celui qui avait déjà posé problème. Une fois encore, la lettre de la FDA ne concerne que les pratiques de fabrication et pas les données de sécurité ou d'efficacité.

Claranova perd 12,1%, après la publication des revenus de l'exercice clos le 30 juin dernier de la société, qui s'appelait jusqu'à une date récente Avanquest. Les revenus ont atteint 130,2 millions d'euros, en hausse de 11%, soit une croissance de 31% à périmètre constant.

CGG plonge de 11%, sur un nouveau plus bas historique en bourse. Si les revenus trimestriels publiés fin juillet par la société étaient plutôt rassurants, la question de la consommation des liquidités reste entière, alors que le secteur de la géophysique est toujours sous pression. D'autant que "les ressources insuffisantes de la société par rapport à ses échéances de dette l'ont conduite à une lourde restructuration en cours, qui doit amener la conversion de près de 2 milliards de dollars de dette en actions, ce qui pourrait ne laisser à terme que 4,5% du capital aux actionnaires actuels", expliquait dernièrement le Crédit Suisse.

Altice trébuche de 8%. CNBC a révélé que le groupe planche sur une offre de rachat de Charter Communications, le second câblo-opérateur américain. Le marché est sceptique car cela reviendrait pour le petit poucet à croquer un géant.

Vivendi cède 6,3%. Pris à parti par le gouvernement transalpin pour son influence grandissante dans Telecom Italia, le groupe français n'enfreindrait pas les règles destinées à protéger les entreprises stratégiques italiennes. Dans un document d'ordre juridique adressé par l'opérateur italien au gouvernement local, deux experts juridiques estiment en effet que le rôle de Vivendi dans TIM n'est relatif qu'à la gestion et n'implique aucun changement dans le tour de table ou le contrôle de la société. "Les décisions prises (...) ne constituent pas des événements nécessitant la moindre notification et ne sont pas susceptibles de déclencher l'usage d'un quelconque droit de veto", peut-on ainsi lire dans le document, daté du 6 août, et dont Reuters a pris connaissance.

Société Générale abandonne 5,3%. Aurait-il suffi de rappeler que plusieurs valeurs bancaires avaient rallié leurs sommets annuels pour qu'une grosse vague de prises de profits se déclenche ? Les marchés ont-ils choisi de fêter les 10 ans de la prise de conscience de l'ampleur de la crise des subprimes ? Un peu tous ces éléments ? Toujours est-il que le secteur bancaire a connu une dure semaine en bourse.

Airbus se replie de 3,5%. Le groupe parviendra-t-il à atteindre son objectif de livraisons cette année? Toujours pénalisé par les retards d'approvisionnement en moteurs de dernière génération, l'avionneur européen a livré 47 appareils en juillet (dont un A350-900 et un A380), portant le nombre d'unités expédiées depuis le premier janvier à 353. Airbus, qui vise environ 700 livraisons sur l'ensemble de 2017, a annoncé la semaine dernière que son objectif, de plus en plus à risque, dépendait des fournisseurs de moteurs.

Groupe ADP rend 3%. Le groupe a enregistré en juillet un trafic en hausse de 4,3% pour Paris Aéroport. 10 millions de passagers ont été accueillis, dont 6,9 millions à Paris-Charles de Gaulle (+5,4%) et 3,1 millions à Paris-Orly (+1,9%).

Air France KLM redonne 2,2%. Le mois de juillet s'est soldé par un trafic global en hausse de 4,6% pour le groupe, pour des capacités en hausse de 3%. Le coefficient d'occupation progresse ainsi de 1,3 point à 90,2%, pour 9,7 millions de passagers transportés (+5,4%). Liberum a confirmé son conseil 'vendre' tout en rehaussant son objectif de cours de 5,75 à 9 euros.

Sanofi (-1,2%) s'attaque en justice à Merck aux Etats-Unis, pour la violation de deux brevets, après que l'américain eut déposé une demande de mise sur le marché pour une insuline glargine en flacon en contestant les brevets de Sanofi sur Lantus et Lantus SoloStar.

PSA Groupe perd 1,2%. Le projet d'acquisition conjointe des activités financières d'Opel et Vauxhall par le Groupe PSA et BNP Paribas a été approuvé par les autorités européennes de concurrence. La Commission européenne a donné son accord au projet d'acquisition par PSA et BNP Paribas des sociétés captives de financement d'Opel/Vauxhall.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/12/2017

Semaine de prises de bénéfices sur le marché parisien à l'approche de la fin d'année...

Publié le 15/12/2017

Les marchés européens ont manqué de catalyseurs aujourd'hui pour rebondir malgré la bonne orientation de Wall Street. La torpeur dans laquelle les déclarations de la BCE, plutôt plus…

Publié le 15/12/2017

Le saumon a abandonné près de la moitié de sa valeur en un an. A l'approche des fêtes de fin d'année, période cruciale pour ce poisson des fjords, le kilo de saumon est tombé cette semaine à…

Publié le 15/12/2017

Des dividendes...

Publié le 15/12/2017

Après des décisions de politique monétaire sans surprise, les investisseurs n'ont pas le cœur à reprendre des achats d'actifs risqués en cette fin de semaine. Tout se passe comme si cette…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'Etat a confirmé que la mise en œuvre du contrat d'itinérance (partage de réseaux) entre Orange et Iliad, en date de 2012, n'a pas eu "des effets anticoncurrentiels sur le marché de…

Publié le 15/12/2017

  Cooptation de nouveaux Administrateurs indépendants au Conseil d'Administration de Fnac Darty     Suite aux départs d'Alexandre Bompard, de Marie Cheval et…

CONTENUS SPONSORISÉS