Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 638.46 PTS
-
6 629.00
-0.95 %
SBF 120 PTS
5 202.01
-
DAX PTS
15 531.75
-
Dow Jones PTS
34 798.00
+0.1 %
15 329.68
+0. %
1.172
+0.02 %

Marchés / bilan hebdomadaire : le CAC résiste aux chocs !

| Boursier | 467 | Aucun vote sur cette news

Les craintes sanitaires, ainsi que celles concernant l'inflation, ont finalement été domptées cette semaine malgré une séance de lundi en chute libre...

Marchés / bilan hebdomadaire : le CAC résiste aux chocs !
Credits Reuters

Les craintes sanitaires, ainsi que celles concernant l'inflation, ont finalement été domptées cette semaine malgré une séance de lundi en chute libre de 2,5%. Les quatre journées qui ont suivi ont permis de refaire le retard initial et même mieux puisque le CAC40 gagne finalement plus de 100 points pour terminer à 6.568 pts (+1,7%) ! Malgré la nouvelle vague épidémique de covid-19, perceptible dans de nombreuses régions du monde malgré un large déploiement des vaccins, les achats à bon compte ont pris le dessus sur les marchés. Même remarque à Wall Street et sur le pétrole qui remonte aussi en flèche à 73,60$ le brent.

ECO ET DEVISES

Les marchés surmontent donc pour le moment leurs craintes concernant la crise sanitaire et les variants... Le soutien confirmé de la Banque centrale européenne cette semaine a joué favorablement, alors que la réunion de la Fed est programmée quant à elle la semaine prochaine (les 27-28 juillet)... Les investisseurs apprécient aussi la perspective d'un possible accord bipartisan sur le plan d'infrastructures, qui pourrait être finalisé en début de semaine prochaine. Les marchés ne manifestent en revanche pas de grande anxiété concernant le plafond de la dette outre-Atlantique.

Rappelons que la BCE a laissé hier ses taux et ses achats d'actifs inchangés inchangés. Elle a en revanche révisé sa forward guidance concernant les taux... La BCE a pris cette décision afin de rappeler son engagement à maintenir une politique accommodante pour atteindre son objectif d'inflation. Ces mesures pourraient aboutir à ce que l'inflation dépasse légèrement l'objectif pendant une période "transitoire". Les achats nets au titre du PEPP, quant à eux, se poursuivront au rythme de 20 milliards d'euros mensuels.
Christine Lagarde a expliqué que les perspectives d'inflation étaient "bien en-deça" de l'objectif et que la modification de la forward guidance vient rappeler l'engagement à une politique accommodante. La reprise serait sur les rails, selon la patronne de la BCE, qui nuance tout de même le propos en soulignant que le variant Delta constitue une source de préoccupation de plus en plus importante...
Selon la dirigeante de la BCE, la hausse de l'inflation devrait être temporaire, et il s'agit de maintenir des conditions de financement favorables. Les perspectives d'inflation à moyen-terme demeurent modérées. L'activité économique devrait revenir à son niveau d'avant crise d'ici au premier trimestre 2022, mais l'inflation devrait progresser dans les mois à venir. Pour Lagarde, la hausse de l'inflation est imputable aux prix de l'énergie et à des effets de base. Les facteurs temporaires devraient s'estomper d'ici début 2022... Lagarde précise encore que la balance des risques est "largement équilibrée". Il n'y a en outre pas eu de discussion sur le PEPP, pas encore sujet à débat, alors que la zone euro traverse toujours une période de crise.

Le président de la Fed, Jerome Powell, disposerait pour sa part d'un large soutien en vue d'une reconduction à la tête de la banque centrale. L'agence Bloomberg, citant des personnes familières de la question, indique que bon nombre de conseillers majeurs de la Maison blanche seraient donc favorables à un nouveau mandat de Powell, la décision étant attendue plus tard dans l'année. Janet Yellen, ex-patronne de la Fed et actuelle Secrétaire au Trésor, aurait fait état de bonnes relations avec Powell et serait satisfaite de sa gestion de la politique monétaire durant la pandémie. Néanmoins, l'administration Biden reste ouverte et réfléchirait à la manière d'imposer son empreinte à la banque centrale par des choix personnels. La situation de Powell serait donc bien plus confortable que sous la présidence de Donald Trump, mais un nouveau mandat, probable, n'en serait pour autant pas assuré...

Les derniers indicateurs PMI européens n'ont pas vraiment surpris, ressortant globalement en ligne avec les attentes. L'indice Markit PMI européen flash composite du mois de juillet a été de 60,6, contre 60,5 de consensus et 59,5 un mois plus tôt. L'indice manufacturier a été de 62,6, contre 63 de consensus. L'indicateur des services a atteint 60,4, contre 59,5 de consensus de marché.
L'euro campe sous les 1,18/$ entre banques. Le bitcoin remonte ce soir à 32.400$.

LES VALEURS

AB Sience : reprend 25%, suivi de Believe sur des recommandations de brokers

Somfy : +11% profite de résultats meilleurs que prévu, avec Abionyx, Showroomprivé et Erytech

Gensight : +9% avec ID LOgistics et SergeFerrari

Akwel : +8% en compagnie de Boiron, Solutions30 et Guerbet après ses comptes semestriels

AKKA : +6% suivi de Lisi, Sword, Eramet

Soitec pointe au sommet (+5%) avec Beneteau, STEF, Spie et Aubay

Schneider : +4% avec Publicis, Genfit, Edenred, Dior, Gl Events et FnacDarty

A la baisse, Ateme accuse une perte de 20% après des comptes semestriels décevants suivi de Cibox

Balyo : -13% suivi de Ose Immuno et de TechnipFMC qui a aussi déçu à l'annonce de ses comptes semestriels

Pierre et Vacances : -7% avec Rubis et Rallye

Seb : -6% en compagnie de JC Decaux et Haulotte.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2021

Voluntis annonce ses résultats du 1er semestre 2021 marqués par un recul des facturations commerciales à 1,5 million d'euros et du chiffre d'affaires...

Publié le 24/09/2021

Selon Plastic Omnium, l'accélération de la crise des semi-conducteurs se traduit désormais par une forte révision de la production automobile mondiale...

Publié le 24/09/2021

Presque toutes les usines fabriquant des chaussures Nike au Vietnam restent fermées par les autorités en raison de la vague de variant delta du Covid-19.

Publié le 24/09/2021

AgroGeneration et European High Growth Opportunities Securitization Fund annoncent aujourd'hui être parvenus à un accord concernant le contrat...

Publié le 24/09/2021

Le Groupe Pharmagest a enregistré une progression de son Chiffre d'Affaires au 30 juin 2021 de 20,49% à 93,90 ME par rapport au 1er semestre 2020,...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne