5 281.29 PTS
-0.22 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
-0.24 %
DAX PTS
12 592.35
-0.17 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.21 %
5 932.32
+0.47 %
Nikkei PTS
20 296.45
+0.52 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Marchés / bilan hebdomadaire : belle semaine de hausse pour le CAC40

| Boursier | 576 | Aucun vote sur cette news

Très belle semaine pour le marché parisien...

Marchés / bilan hebdomadaire : belle semaine de hausse pour le CAC40
Credits Reuters

Très belle semaine pour le marché parisien. Sur cinq séances, le CAC40 s'offre un beau rebond de 1,96%, à 5.294 points ce vendredi soir. Les investisseurs semblent avoir gagné en confiance après une période estivale morose. Malgré les nouvelles intimidations de Pyongyang et le nouveau tir d'un missile de test par la Corée du Nord au-dessus du Japon, Wall Street a atteint de nouveaux sommets historiques. Les déclarations assez optimistes du secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin concernant le projet de réforme fiscale aux Etats-Unis ont fait mouche auprès des opérateurs.

Dans le sillage de Wall Street, la place parisienne s'est donc bien comportée, renouant pour la première fois depuis début août avec les 5.200 points. Mais ce sont principalement les small et midcaps qui ont animé la cote ces dernières séances, à l'image de Soitec, Lucibel ou encore Onxeo. Parmi les plus grosses capitalisations, le secteur automobile s'est bien comporté en cette semaine de salon de Francfort.

ECO ET DEVISES

L'indice des prix américains à la consommation pour le mois d'août est ressorti en augmentation de +0,4% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de +0,3%. Hors alimentaire et énergie, le CPI a augmenté de +0,2%, en ligne avec le consensus. Le CPI progresse de +1,9% en comparaison de l'an dernier (+1,7% hors alimentation et énergie).

La production industrielle américaine a décliné de manière imprévue en août, en baisse de 0,9% en comparaison du mois antérieur, contre +0,1% de consensus de place et +0,4% pour la lecture révisée du mois antérieur. La production manufacturière a régressé pour sa part de 0,3% en comparaison du mois précédent, contre +0,1% de consensus. Enfin, le taux d'utilisation des capacités est ressorti également inférieur aux attentes de marché, à 76,1% contre 76,7% de consensus.

L'indice 'Empire State' d'activité manufacturière régionale de la Fed de New York pour le mois de septembre est ressorti largement supérieur aux attentes, à 24,4 contre un consensus de place de 19.

D'après le rapport gouvernemental, les ventes US de détail pour le mois d'août se sont établies en retrait de 0,2% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +0,1% et une expansion révisée (en baisse) à +0,3% pour le mois de juillet. Les ventes de détail hors automobile du mois d'août ont augmenté de 0,2%, contre +0,5% de consensus et +0,4% en juillet. Enfin, hors automobile et essence, les ventes ont reculé de 0,1% en comparaison du mois antérieur, contre +0,3% de consensus.

La hausse des prix en août en France est confirmée par l'Insee. L'indice des prix à la consommation s'est bien redressé de 0,5% après un recul de 0,3% en juillet, indique l'Institut. Sur un an, les prix à la consommation accélèrent à +0,9% après +0,7% le mois précédent. L'évolution de l'ICPH (l'inflation calculée aux normes européennes) est également confirmée à +0,6% sur un mois après -0,4% en juillet. En glissement annuel, l'inflation ressort à +1,0% après +0,8% le mois antérieur.

L'indice du climat des affaires dans l'industrie de la Banque de France recule d'un point en août, à 104. La BdF estime par ailleurs toujours que la croissance de l'économie française devrait atteindre 0,5% au troisième trimestre, soit le même rythme que celui enregistré lors des trois mois précédents.

Sur le marché des changes, l'euro vaut désormais 1,197$, en recul d'environ 0,5% sur la semaine. Du côté du pétrole, le baril WTI s'affiche à environ 49,9$ et le Brent ressort à 55,7$. L'once d'or s'échange autour des 1.320 dollars (-2%).

LES VALEURS

Coil flambe de 34%, porté par le renforcement de la capacité de production d'aluminium anodisé en continu avec l'inauguration d'une nouvelle ligne de pointe sur son site de Bernburg en Allemagne.

Lucibel s'envole de 11%. Le marché a salué l'accord avec la filiale d'EDF spécialisée dans l'éclairage public Citelium, pour des réponses en commun à des appels d'offres.

Faurecia (+8,4%) évolue sur un nouveau plus haut annuel en bourse. Outre la nouvelle belle dynamique du marché automobile européen en août, Faurecia a été soutenu par plusieurs notes favorables d'analystes ainsi que par l'optimise du directeur financier de la société, Michel Fabre. Pour Natixis, bien qu'enfin en hausse depuis quelques mois, le consensus est trop prudent, toujours légèrement en deçà des objectifs 2018 de Faurecia qui semblent de surcroît conservateurs au courtier. La banque a relevé de 6 euros son objectif, pour le porter à 60 euros.

Soitec bondit de 5,5%. Le groupe a lancé une première ligne de production de plaques de silicium sur isolant totalement déplétées (FD-SOI, Fully Depleted Silicon-On-Insulator) dans son usine de Singapour. Ce lancement est la première étape vers la fabrication de plaques de FD-SOI à Singapour et l'approvisionnement du marché mondial des semi-conducteurs en substrats FD-SOI à partir de différents sites de production.

Vivendi prend 5,2%, soutenu par plusieurs commentaires d'analystes. UBS recommande désormais à ses clients d'acheter le titre alors qu'il était neutre jusque-là. Le bureau d'études a relevé son objectif de cours de 18 à 23 euros, en estimant que le dossier constitue un véhicule intéressant de croissance structurelle, qui s'appuie sur la division musique et sur un possible redressement de la télévision payante.

Anevia (+5,3%). Poussé spéculative sur le titre après l'annonce d'un partenariat avec Expway.

Capgemini s'adjuge 5% après avoir réitéré ses objectifs pour l`année 2017 et confirmé son ambition d`atteindre à moyen terme un taux de marge opérationnelle comprise entre 12,5% et 13% et une croissance organique comprise entre 5% et 7%.

IGE+XAO (+4,8%) est sur de nouveaux sommets historiques. Le flux acheteur est à mettre en perspective avec le chiffre d'affaires annuel de bonne facture publié par l'éditeur de logiciels.

PSA Groupe gagne 4,8% et Renault monte de 4,1%. Les immatriculations de véhicules neufs ont progressé de 5,6% en Europe en août, a fait savoir l'Association des constructeurs automobiles européens.

Scor avance de 3,8%. Les dirigeants du réassureur ont fait savoir, lors de la grand-messe annuelle du secteur à Monte-Carlo, que l'exposition aux dégâts occasionnés par Irma dans les Caraïbes sera limitée, tandis que la société avait nettement réduit son exposition à la Floride lors des renouvellements de janvier dernier.

Nokia progresse de 4,4%. Goldman Sachs a réitéré hier sa recommandation à l'achat sur le dossier, en visant 6,20 euros.

A l'inverse, Onxeo chute de 50,4%. Gros échec pour la société en phase III avec Livatag dans le carcinome hépatocellulaire inopérable. Le critère principal n'a pas été atteint. Le suivi des patients encore inclus dans l'étude se poursuit jusqu'à son terme prévu au 1er semestre 2019.

Virbac perd 14,5%. La légère hausse des résultats semestriels ne suffit pas à masquer la déception sur les objectifs, revus en baisse à cause de la faiblesse persistante des Etats-Unis. Le chiffre d'affaires 2017 se situera autour du niveau de 2016 à taux de change constants. La marge opérationnelle courante avant amortissement des actifs issus d'acquisitions devrait stagner.

AB Science trébuche de 12,3%. Le CHMP de l'Agence européenne du médicament a émis un nouvel avis négatif pour la commercialisation du Masitinib dans la mastocytose systémique indolente sévère et réfractaire aux traitements symptomatiques, à cause notamment d'un manque de données. Le laboratoire envisage de lancer une étude confirmatoire pour emporter la décision, ce qui induit des frais additionnels et une glissade du calendrier.

Korian cède 5,9%. La publication semestrielle de la société marquée par un léger tassement des marges entraîne a pesé sur le titre. Le groupe a malgré tout confirmé ses objectifs annuels et vise une croissance des revenus d'un peu plus de 5% pour une marge d'EBITDA d'environ 13,7%, proche de la marge normalisée 2016.

Hermès se replie de 4,4%, victime de prises de bénéfices. Les résultats semestriels ont encore progressé, mais la direction a tenu à souligner qu'ils ont profité d'un impact favorable des couvertures de change, qui ne se reproduira pas forcément. Ce coup de pouce permet quoi qu'il en soit à la marge opérationnelle d'atteindre un nouveau record. Le groupe a confirmé un objectif de croissance de l'activité "ambitieux", mais sans le chiffrer.

Eramet (- 1,6%). Les banques italiennes Intesa Sanpaolo et Unicredit ont soldé leurs positions dans le groupe minier français Eramet, en profitant du sursaut du titre, revenu proche de ses plus haut d'un an. L'opération, portant sur 2.971.186 actions (11,176% du capital), a été réalisé via la construction accélérée d'un livre d'ordres.

EuropaCorp recule de 1,3%. La descente aux enfers continue pour la société de Luc Besson, après l'échec commercial de Valérian. L'action a perdu le tiers de sa valeur depuis fin août.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/09/2017

Semaine toute verte pour le CAC40...

Publié le 08/09/2017

Malgré les risques géopolitiques et les ouragans

Publié le 01/09/2017

Cette dernière semaine d'août avait mal débuté mais elle se termine finalement très bien avec un CAC40 qui parvient à grappiller 0,37% sur cinq...

Publié le 11/08/2017

Forte consolidation sur les places européennes cette semaine avec un CAC40 qui abandonne 2,74%, à 5...

Publié le 21/07/2017

Les gains enregistrés la semaine passée sur le marché parisien sont partis en fumée ces derniers jours.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS