Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 638.46 PTS
-0.95 %
6 629.00
-0.95 %
SBF 120 PTS
5 202.01
-0.87 %
DAX PTS
15 531.75
-0.72 %
Dow Jones PTS
34 798.00
+0.1 %
15 329.68
+0.09 %
1.172
+0. %

Marchés / bilan hebdomadaire : +3% !

| Boursier | 755 | Aucun vote sur cette news

Les craintes sanitaires, ainsi que celles concernant l'inflation, auront finalement encore une fois été surmontées cette semaine...

Marchés / bilan hebdomadaire : +3% !
Credits Reuters

Les craintes sanitaires, ainsi que celles concernant l'inflation, auront finalement encore une fois été facilement surmontées cette semaine... Le CAC40 gagne ainsi 3% pour terminer à 6.816 pts à moins de 2% de ses records absolus de l'année 2000 ! Malgré la nouvelle vague épidémique de covid-19 qui se propage aux Etats-Unis via le variant Delta, la tendance a encore été soutenue par les publications d'entreprises souvent meilleures que prévu, ainsi que par les opérations financières qui se multiplient, sans parler des rumeurs d'OPA comme celle sur Atos qui tourne actuellement dans les salles de marché. Une recette qui fonctionne aussi à Wall Street qui vient de battre un double record sur le S&P et le Nasdaq...

ECO ET DEVISES

Les marchés surmontent donc pour le moment leurs craintes concernant la crise sanitaire et les variants... Le soutien confirmé de la Banque centrale européenne et de la FED a encore joué favorablement malgré les avertissements récents venant de certains membres de la banque américaine et anglaise.

L'économie américaine a créé 943.000 emplois au mois de juillet, soit plus que les 870.000 prévue, le taux de chômage retombant à 5,4%, contre 5,7% anticipé par le consensus de marché. Un peu plus tôt cette semaine, le gouverneur de la Fed Christopher Waller avait annoncé que la banque centrale US pourrait commencer à réduire son programme d'achat d'actifs d'ici octobre si les deux prochains rapports sur l'emploi montraient chacun de 800.000 à 1 million de créations d'emplois, comme il le prévoyait...
Du côté des emprunts d'Etat, le rendement des Treasuries à 10 ans remonte à 1,2535% après avoir chuté mercredi au plus bas depuis février, à 1,127%.

Le dollar reprend 0,5% contre un panier de devises internationales soutenu par la hausse des rendements des Treasuries et l'euro recule de retour sous les 1,18 dollar.
Le marché du pétrole affiche un repli de plus de 5% sur l'ensemble de la semaine sur les craintes de rechute économique en Asie à cause de la propagation du variant Delta.

LES VALEURS

Devoteam grimpe de plus de 15% avec X-Fab et SII (+11%) parmi les dossiers technologiques

Eurofins grimpe de 11% après le relèvement de ses prévisions annuelles

Manitou prend 10% avec les industrielles CGG (+9%), Renault et Saint-Gobain

Société Générale : +9% après de bons semestriels, suivi de AXA pour la même raison

Neurones : +7% avec SQLI et Atos dans le compartiment informatique

Valeo : +5% avec Essilor et SES

LVMH : +4% en compagnie de Carrefour, Hermes, Air France KLM

A la baisse, AB Science redonne 20% suivi de Verimatrix (-16%) et de Erytech

Inventiva : -15% avec Latecoere (-10%)

Guillemot : -9% suivi de Neoen, DBV

Ubisoft : -6% avec Aramis et Vallourec

Virbac : -5% suivi de S30, Coface, Aubay, Vilmorin, Xilam, Korian (-4%)

Seb : -3% suivi de Haulotte, Orpea, Accor et Mersen (-2%)

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2021

Voluntis annonce ses résultats du 1er semestre 2021 marqués par un recul des facturations commerciales à 1,5 million d'euros et du chiffre d'affaires...

Publié le 24/09/2021

Selon Plastic Omnium, l'accélération de la crise des semi-conducteurs se traduit désormais par une forte révision de la production automobile mondiale...

Publié le 24/09/2021

AgroGeneration et European High Growth Opportunities Securitization Fund annoncent aujourd'hui être parvenus à un accord concernant le contrat...

Publié le 24/09/2021

Le Groupe Pharmagest a enregistré une progression de son Chiffre d'Affaires au 30 juin 2021 de 20,49% à 93,90 ME par rapport au 1er semestre 2020,...

Publié le 24/09/2021

Tronics, une société du Groupe TDK qui fabrique des produits MEMS sur-mesure et des capteurs inertiels standards pour applications industrielles,...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne