En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 621.42 PTS
+0.11 %
5 618.00
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 432.23
+0.02 %
DAX PTS
12 382.49
+0.08 %
Dowjones PTS
27 063.28
-0.18 %
7 868.86
-0.25 %
1.105
-0.18 %

Marchés / bilan hebdo : quatrième semaine de hausse pour le CAC40

| Boursier | 148 | Aucun vote sur cette news

Quatrième semaine de progression pour le marché parisien qui termine cette séquence hebdomadaire sur un petit gain de 0,92%, à 5...

Marchés / bilan hebdo : quatrième semaine de hausse pour le CAC40
Credits Reuters

Quatrième semaine de progression pour le marché parisien qui termine cette séquence hebdomadaire sur un gain de 0,92%, à 5.656 points ce vendredi soir. Les plus hauts annuels touchés le 25 juillet dernier en séance, à 5.672,77 pts, ne sont plus très loin... Si le conflit commercial sino-américain reste suivi de très près par les opérateurs, quelques avancées semblent d'ailleurs se dessiner à ce sujet, tous les regards étaient braqués vers la BCE cette semaine. Et Mario Draghi n'a globalement pas déçu le marché puisque la BCE a sorti l'artillerie lourde afin de redonner de la vigueur à une économie de la zone euro qui tend à s'affaiblir.

L'Institution a ainsi réduit son taux de dépôt de 10 points de base, à -0,5%, a promis que les taux resteraient bas longtemps et va reprendre, le 1er novembre, ses rachats d'actifs obligataires au rythme de 20 milliards d'euros par mois. Ce nouveau QE autorisera en particulier le rachat d'obligations corporate à un rendement inférieur au taux de dépôt.

Après la BCE, les opérateurs attendent à présent la réunion de politique monétaire de la BoJ et de la Réserve fédérale la semaine prochaine. Une réduction des taux est quasiment actée aux Etats-Unis puisque les investisseurs évaluent à 88,8% la probabilité d'une baisse de taux d'un quart de point, selon le baromètre FedWatch de CME.

Sur le front des entreprise, quelques rumeurs d'opérations financières ont aussi soutenu la tendance à l'image du retour des spéculations relatives à un éventuel rapprochement entre Carrefour et Casino.

Les valeurs

Bénéteau flambe de 16,1%. Le plaisancier a annoncé, pour la saison 2019-2020, le lancement de 34 nouveaux modèles par les 12 marques de sa division Bateau. Cette année, ce sont 58 bateaux à moteur et à voile qui sont par ailleurs exposés lors de la 42ème édition du Cannes Yachting Festival, dont 12 nouveautés présentées au public en première mondiale.

* Plastic Omnium bondit de 15,1% avec PSA Groupe (+9%). Le secteur automobile a été recherché cette semaine à l'image des valeurs cycliques.

* Casino s'envole de 14,5%. Dans une actualité chargée, le distributeur a été particulièrement dopé par le retour des rumeurs relatives à une potentielle offre de rachat de Carrefour. AlphaValue a par ailleurs rehaussé son avis d"alléger" à "renforcer" sur le groupe stéphanois, en ajustant au passage son objectif de cours de 43 à 49,5 euros. Casino a enfin annoncé la poursuite de la mise en oeuvre de son projet de simplification en Amérique latine.

* Societe Generale (+7,6%) avec le Crédit Agricole (+7,3%). Outre l'annonce de la mise en place d'un système de 'tiering' par la BCE suite à la baisse de 10 points de base du taux de dépôt à -0,5%, le secteur a également été soutenu par une note de Morgan Stanley dans laquelle le courtier américain favorise les banques françaises en Europe. Le retour de l'appétit pour les valeurs cycliques a également profité au secteur.

* Carmat avance de 3,9% après avoir reçu le feu vert conditionnel de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour lancer une étude clinique sur son coeur artificiel aux Etats-Unis.

* Vallourec grignote 1,4%. Le fabricant de tubes sans soudure a annoncé un contrat de 900 millions de dollars attribué par la compagnie pétrolière nationale d'Abu Dhabi (Abu Dhabi National Oil Company ou ADNOC) pour la fourniture de tubes OCTG, sur cinq ans avec une clause d'extension de deux ans.

A l'inverse, * Groupe Open chute de 13,7%, sanctionné après des résultats semestriels décevants. L'entreprise de services du numérique est tombée dans le rouge sur les six premiers mois de l'année alors que ses revenus ont reculé de 3% à 156,3 ME. Elle vise un résultat opérationnel courant du second semestre en progression par rapport au premier. Suite à cette annonce, Oddo BHF a dégradé le dossier à 'neutre' tout en réduisant son objectif de 21 à 16 euros.

* Capgemini se replie de 4,9%. Pas question de réviser le prix à la hausse : c'est le message de Paul Hermelin, le patron de Cap Gemini, aux actionnaires d'Altran et notamment à l'adresse des minoritaires qui espèrent que l'acquéreur revoit sa copie. Dans 'Les Echos' du jour, il annonce la couleur : "Nous ne bougerons pas notre prix. 14 euros, c'est un prix équitable. Nous n'avons pas cherché à faire un raid boursier sur une société décotée." Cela a au moins le mérite d'être clair!

* EDF rend 4,7%. Au moins cinq réacteurs nucléaires français sont menacés d'arrêt en raison de problèmes sur des soudures pour des générateurs de vapeur, un problème soulevé en début de semaine par l'électricien. "Une vingtaine de générateurs de vapeur sont potentiellement concernés, cela veut dire une petite partie du parc nucléaire français", a déclaré au 'Figaro', Bernard Doroszczuk, président de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

* Air France-KLM recule de 4,4%. Si le trafic de la compagnie franco-néerlandaise est resté dynamique an août, le marché craint un ralentissement de la demande et une baisse des recettes du groupe après que le management eut indiqué que "les réservations de dernières minutes sont plus faibles que prévu sur la période de pointe estivale". Les opérateurs semblent également s'inquiéter d'une possible reprise d'Aigle Azur, alors que la compagnie tricolore a confirmé avoir déposé un dossier de reprise partielle pour la deuxième compagnie française en redressement, dont les avions sont cloués au sol depuis vendredi soir...

* Alstom redonne 3,1% alors que Bouygues a cédé 13% du capital du fabricant d'infrastructures destinées au transport ferroviaire. La holding a écoulé 29.150.000 titres au prix unitaire de 37 euros dans le cadre d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels. A l'issue de cette opération, Bouygues reste le premier actionnaire d'Alstom avec 14,7% du capital social. Olivier Bouygues et la société Bouygues S.A. conservent leurs mandats d'administrateurs.

* Hermès (-1,9%) a vu son résultat opérationnel courant grimper de 15% à 1,14 milliard d'euros pour un chiffre d'affaires consolidé de 3,284 MdsE, en hausse de 15% à taux de change courants et de 12% à taux de change constants. La rentabilité opérationnelle atteint ainsi 34,8%, proche du record de 34,9% atteint un an auparavant malgré un impact défavorable des couvertures de change. Mais le titre se négocie sur des hauts niveaux.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2019

Ambitions à concrétiser

Publié le 18/09/2019

STMicroelectronics s'adjuge 1,5% à 18,1 euros en début d'après-midi à Paris...

Publié le 18/09/2019

FedEx est attendu en baisse à Wall Street dans le sillage d’un premier trimestre affecté par les tensions commerciales et l’affaiblissement de la conjoncture mondiale. Ainsi, sur la période, le…

Publié le 18/09/2019

Marwan Lahoud va succéder à Thierry Letailleur à la Présidence du Directoire d'ACE Management, filiale de Tikehau Capital, pour accélérer son...

Publié le 18/09/2019

Poxel annonce la présentation des résultats détaillés du programme de phase III TIMES 1 sur l'efficacité, l'innocuité et la tolérance de l'Imeglimine...