En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 863.02 PTS
-
5 887.00
+0.47 %
SBF 120 PTS
4 627.29
-
DAX PTS
13 204.77
-
Dow Jones PTS
28 535.80
-1.57 %
8 952.18
+0. %
1.102
-0.01 %

Bilan hebdo : le CAC40 se maintient au-dessus des 6.000 points

| Boursier | 1158 | Aucun vote sur cette news

Une première semaine boursière tronquée et mouvementée pour débuter l'année ! Après un cru 2019 particulièrement faste sur les marchés financiers et...

Bilan hebdo : le CAC40 se maintient au-dessus des 6.000 points
Credits Reuters

Une première semaine boursière tronquée et mouvementée pour débuter l'année ! Après un cru 2019 particulièrement faste sur les marchés financiers et un gain de plus de 26% pour le CAC40, 2020 a démarré sur le même rythme avec une hausse de plus de 1% le premier janvier. L'avancée sur le front commercial sino-américain et l'annonce d'un nouvel assouplissement de la Banque de populaire de Chine ont soutenu la tendance jeudi avant que l'annonce de la mort du général iranien Qassem Soleimani, tué en Irak par une frappe américaine, ne vienne raviver les craintes de conflit entre l'Iran et les Etats-Unis. L'ayatollah Ali Khamenei a affirmé qu'une vengeance terrible attendait les 'criminels' ayant assassiné Soleimani...

Cette attaque a immédiatement entraîné une flambée des cours du brut et de l'or alors que les marchés actions ont finalement limité leurs pertes en Europe ce vendredi après un début de séance compliqué. En prenant pour référence le cours de clôture du CAC40 de vendredi dernier, l'indice parisien grignote 0,11% sur la semaine (3,5 jours de cotations), à 6.044 points ce vendredi soir. Nouvel an oblige, l'actualité entreprises est de son côté restée très restreinte ces derniers jours.

VALEURS EN HAUSSE

* Innate Pharma s'envole de plus de 14% après avoir annoncé que l'Agence Européenne du Médicament avait accepté le dossier de demande d'Autorisation de Mise sur le marché de Lumoxiti, un traitement "first-in-class" pour les adultes atteints de leucémie à tricholeucocytes en rechute ou réfractaire ayant reçu précédemment au moins deux lignes de traitements, dont des analogues de nucléosides puriques.

* Vivendi avance de plus de 1%. Le titre du groupe de divertissement a été dopé par les dernières annonces relatives à l'évolution du capital d'UMG. Après des mois de négociations, un consortium mené par Tencent va en effet acquérir 10% du capital de la filiale musicale de Vivendi sur la base d'une valeur d'entreprise d'UMG de 30 milliards d'euros. Le consortium a l'option d'acheter, sur la même base de prix, jusqu'à 10% supplémentaire du capital d'UMG jusqu'au 15 janvier 2021.

* Airbus (+0,5%). Le groupe européen a livré 863 appareils sur l'année 2019, ce qui représente une hausse 7,9% par rapport à 2018. L'avionneur reprend ainsi la place de premier constructeur aéronautique mondial à Boeing handicapé par l'épineux dossier des 737 MAX cloués au sol après les derniers accidents. Des ressources supplémentaires ont été déployées par Airbus en toute fin d'année pour lui permettre de dépasser le chiffre de 860 appareils livrés qui constituait son objectif...

VALEURS EN BAISSE

* Air France KLM trébuche d'environ 5%, pénalisé par les craintes d'embrasement au Moyen-Orient, la flambée des prix du pétrole, l'appel à la grève de deux syndicats de PNC la semaine prochaine ainsi que par la chute de Lufthansa ce vendredi. Selon le 'Frankfurter Allgemeinen Zeitung', citant les données de l'association industrielle 'ADV', le nombre de passagers dans les aéroports allemands devrait diminuer de 0,7% cette année avec un recul de 2,9% du nombre de décollages et d'atterrissages.

* Renault (-4,5%). Evercore ISI a dégradé la valeur à 'sous-performer'. Les analystes sont assez partagés sur le dossier puisque, selon le consensus Bloomberg, 8 sont à l''achat', 14 à 'conserver' et 4 à 'vendre'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 55,18 euros. Le groupe a par ailleurs vu ses ventes de voitures particulières (VP) et de véhicules utilitaires légers (VU) en France progresser de 1,3% en 2019 pour atteindre 698.690 unités, dans un marché automobile français en croissance de 2,3%.

* PSA Groupe recule de 2,5%. Le constructeur a annoncé mardi la vente de sa participation de 50% dans sa coentreprise chinoise Capsa à une filiale de Baoneng. Créée en 2011, cette joint-venture détenue jusqu'ici avec Chongqing Changan Automobile, est spécialisée dans la marque DS. Elle accuse depuis plusieurs années une érosion de ses ventes. Par ailleurs, le Comité des constructeurs français d'automobiles a indiqué hier que les immatriculations de voitures neuves en France avaient progressé de 27,69% en décembre, à 211.193 unités. Un bond qui permet au marché d'afficher une hausse de 1,88% sur l'ensemble de l'année, alors que sur onze mois, il accusait encore un recul cumulé de 0,25%.

* EssilorLuxottica (-1,7%) a annoncé lundi avoir découvert récemment une fraude financière au sein d'une de ses usines en Thaïlande... Le numéro un mondial des lunettes et verres optiques, qui a porté plainte, a précisé dans un communiqué que "les salariés identifiés à ce jour comme impliqués dans ces activités frauduleuses ont été licenciés". L'impact financier de cette fraude, estimé à un maximum de 190 millions d'euros, sera comptabilisé dans le résultat opérationnel 2019...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/01/2020

Interparfums a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 484 millions d’euros, en progression de 6,4%, dont 3,4% à taux de change constants. Il a notamment été soutenu par le succès des…

Publié le 28/01/2020

Novacyt dévoile un chiffre d'affaires consolidé d'environ 13,1 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice 2019, soit une baisse de 5% et de 6% à...

Publié le 28/01/2020

genOway a annoncé le succès de la réalisation d’une augmentation de capital de 1,7 millions d'euros au prix de 1,60 euro par action, et l’accord de financement de ses partenaires bancaires et…

Publié le 28/01/2020

Le groupe Crédit Agricole prend une participation de plus de 85% dans Linxo Group, la fintech française spécialisée dans les services d’agrégation et d’initiation de paiements. Elle…

Publié le 28/01/2020

Le groupe Crédit Agricole prend une participation majoritaire dans Linxo Group, la fintech leader en France des services d'agrégation et d'initiation...