En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 495.60 PTS
-3.32 %
5 547.50
-2.36 %
SBF 120 PTS
4 363.05
-3.25 %
DAX PTS
12 367.46
-3.19 %
Dow Jones PTS
26 727.85
-0.85 %
8 758.20
-1.3 %

Bilan hebdo : le CAC40 au plus haut depuis l'été 2007, EDF en forme

| Boursier | 979 | Aucun vote sur cette news

La détente sur le front du conflit commercial a installé une tendance de fond pour le moins favorable...

Bilan hebdo : le CAC40 au plus haut depuis l'été 2007, EDF en forme

Le marché parisien a repris sa marche en avant cette semaine avec un CAC40 qui évolue sur des niveaux plus observés depuis l'été 2007, au-dessus des 6.100 points. Sur cinq séances, l'indice progresse précisément de 1,05%, à 6.100,7 points ce vendredi soir. La détente sur le front du conflit commercial a installé une tendance de fond pour le moins favorable et la décision de Washington de retirer son accusation de manipulateur de devises contre la Chine a ajouté encore au climat serein. L'Europe devra désormais éviter d'être le dindon de la farce alors que les frictions commerciales entre Bruxelles et Washington sont toujours nombreuses...

La place américaine a de nouveau enchaîné les plus hauts historiques alors que le début de la saison des trimestriels est plutôt encourageant avec les belles publications des grands établissements de Wall Street, Morgan Stanley en tête.

En France, les points annuels de Casino et Fnac Darty ont montré que les grèves perturbaient clairement le secteur de la distribution. La publication de Carrefour la semaine prochaine sera à ce titre très suivi. Le projet de réforme de la régulation du parc nucléaire français a porté EDF tandis que Renault et PSA Groupe ont, sans surprise, vu leurs ventes de voitures reculer l'an passé.

VALEURS EN HAUSSE

* SES Imagotag s'envole de 16,3% après les annonces concernant sa collaboration stratégique avec Qualcomm. Portzamparc n'anticipe pas de déploiement de nouvelles solutions communes avant a minima deux ou trois ans, mais juge que ce nouveau partenariat industriel d'envergure souligne la qualité de la technologie de SES-imagotag.

* EDF flambe de 13,2%, porté par le projet de réforme de la régulation du parc nucléaire français. Le gouvernement souhaite une nouvelle réglementation qui permettra à l'énergéticien de couvrir les coûts de ses centrales atomiques vieillissantes - qui représentent plus de 70% de la production nationale d'électricité - tout en protégeant les consommateurs d'une forte hausse des prix de l'électricité. EDF critique vivement la régulation actuelle, dite de l'Arenh (Accès régulé à l'électricité nucléaire), votée en 2010 et s'achevant fin 2025, en dénonçant un prix de vente trop bas qui constitue selon lui une forme de subvention pour ses concurrents, tels que Total Direct Energie, Engie ou Eni.

* Imerys bondit de 11,3%. Le titre du spécialiste des matériaux de construction a été soutenu par une note d'Oddo BHF qui est passé de 'neutre' à 'acheter' sur le dossier tout en portant son objectif de 37 à 60 euros.

* Bureau Veritas grimpe d'environ 8%, sur un plus haut de près de sept ans. Le leader mondial des prestations d'évaluation de conformité et de certification a été dopé par plusieurs notes d'analystes dont une de Morgan Stanley qui a rehaussé sa recommandation sur le dossier à 'surpondérer', avec un objectif de cours porté de 24 à 26,50 euros.

* Capgemini progresse de 5,6%. La SSII a finalement décidé de rehausser le prix de son offre sur Altran de 14 euros à 14,5 euros par action. Une offre jugée ferme et définitive. Le fonds américain Elliott a déjà annoncé qu'il n'apporterait pas ses titres Altran à cette offre améliorée.

VALEURS EN BAISSE

* Manitou plonge de 14,5%. Un mouvement à relier à une note de Kepler Cheuvreux qui a dégradé le dossier à 'réduire' tout en abaissant sa cible de 21 à 18,5 euros. Les analystes sont désormais très partagés sur la valeur puisque 3 sont à l''achat', 3 à 'conserver' et 2 à 'vendre'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 21,47 euros (consensus 'Bloomberg').

* Fnac Darty chute de 7,8%, le groupe ayant publié des revenus inférieurs aux attentes pour l'année 2019, du fait notamment du mouvement social en France. Le groupe estime à 70 millions d'euros la perte de chiffre d'affaires en décembre liée aux grèves dans l'Hexagone. La firme estime avoir réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 7,340 MdsE, en hausse de 0,7% en données comparables, et un résultat opérationnel courant de 293 ME, ce qui donnerait une marge opérationnelle courante de 4%."Dans un contexte social toujours incertain en France, le groupe reste prudent sur la performance de ses marchés en 2020".

* Valeo recule de 6,3%. S&P a dégradé la note crédit long terme du groupe de 'BBB' à 'BBB-' ainsi que la note court terme de 'A-2' à 'A-3'. L'agence explique que l'équipementier est entré dans un environnement plus difficile pour l'industrie automobile avec une génération relativement faible de Free Cash-Flow opérationnels (FOCF) et un effet de levier supérieur à celui de ses pairs. Plusieurs analystes ont par ailleurs ajusté à la baisse leur objectif sur la valeur.

* Renault rend 5,7%. A l'image de PSA Groupe, Renault a vu ses ventes mondiales reculer l'an dernier. Le déclin du groupe au losange est toutefois moins prononcé que pour son concurrent puisque les ventes du Groupe Renault ont atteint 3,8 millions d'unités, en baisse de 3,4%, contre -10% pour la firme sochalienne. Hors Iran, où les ventes se sont taries après que les Etats-Unis sont sortis de l'accord sur le nucléaire, les ventes mondiales limitent leur repli à 0,8%. Objet de nouvelles spéculations, l'alliance entre Renault et Nissan a reçu le soutien de ses deux protagonistes : "Avec les sujets que nous avons sur la table, ça va bien... Cette alliance est bien solide et robuste. Elle est tout sauf morte !" a notamment déclaré dans une interview accordée au quotidien belge 'L'Echo' Jean-Dominique Senard, le président du groupe Renault.

* PSA Groupe (-4,7%) a vendu 3,49 millions de véhicules à travers le monde en 2019, en baisse de 10%. Les ventes de la marque Peugeot ont notamment souffert (-16,3%). Par région, la zone Chine et Asie du Sud a connu une performance pour le moins décevante avec une chute des ventes de 55,4% à 117.084 unités. En Europe, l'activité a reculé de 2,5% avec 3,03 millions de véhicules écoulés. Le Groupe a précisé avoir lancé 10 nouveaux modèles hybrides rechargeables ou tout électriques, en ligne avec son objectif d'offrir une gamme 100% électrifiée à partir de 2025, et 50% d'ici fin 2021.

* Casino cède 2,2%. Comme redouté, le distributeur a souffert en fin d'année dernière en France, victime d'une forte concurrence mais surtout de la grève des transports, dont l'impact sur le chiffre d'affaires du groupe est évalué à environ 80 ME. Résultat, la société a revu à la baisse son objectif de croissance du résultat opérationnel courant en France à environ 5% en 2019, contre une précédente prévision de 10%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/02/2020

Korian a dévoilé jeudi soir ses résultats 2019. Ainsi, le gestionnaire de maisons de retraite médicalisées a enregistré un bénéfice net (part du groupe) de 136 millions d'euros l’an dernier…

Publié le 27/02/2020

Mecelec Composites spécialiste de la transformation des matériaux composites, annonce lareprise de Biousse, par décision du Tribunal de Commerce de Romans, jeudi 27 février 2020. Cette entreprise…

Publié le 27/02/2020

L'union Financière de France (UFF) a présenté un résultat net part du groupe de 20,9 millions d'euros en 2019, soit une baisse de 80% par rapport à l'année précédente. Cela est dû à la vente…

Publié le 27/02/2020

Saint-Gobain a publié un résultat net courant de 1,915 milliard d'euros, en hausse de 10% par rapport à l'exercice 2018. Le résultat d'exploitation est en progression de 4,7% en données…

Publié le 27/02/2020

Le groupe a rapidement mis en place des mesures supplémentaires de réduction de ses charges