Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
-
6 747.50
+0.99 %
SBF 120 PTS
5 268.64
-
DAX PTS
15 542.98
-
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.165
+0.07 %

Bilan hebdo : le CAC 40 reprend 1%

| Boursier | 562 | Aucun vote sur cette news

Semaine de rebond avec un gain de quasiment 1% pour le CAC40 sur cinq séances, à 6...

Bilan hebdo : le CAC 40 reprend 1%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Semaine de rebond avec un gain de quasiment 1% pour le CAC40 sur cinq séances, à 6.633 points ce vendredi soir, malgré une séance plus lourde aujourd'hui... Après avoir joué la carte de la prudence face aux difficultés financières du géant de l'immobilier Evergrande, les investisseurs se sont montrés plus offensifs cette semaine à l'écoute de la situation chinoise un peu plus rassurante... Reste que le feuilleton Evergrande n'est pas terminé ! Certains détenteurs d'obligations offshore de China Evergrande n'auraient pas reçu le paiement des intérêts d'un emprunt obligataire à la date-limite de jeudi, selon plusieurs sources. Le groupe qui affiche un lourd fardeau d'endettement évalué à 300 milliards de dollars, n'a publié aucune information sur le paiement des 83,5 millions de dollars d'intérêts obligataires qu'il devait verser jeudi. Evergrande a 30 jours pour régulariser sa situation. Un autre paiement de 47,5 millions de dollars doit être en principe versé la semaine prochaine, ce qui devrait donner lieu au même suspense. Les marchés espèrent toutefois que Pékin intervienne pour éviter toute contagion...

ECO ET DEVISES

La place américaine a par ailleurs été soutenue cette semaine par la dernière intervention mesurée de 'Jay' Powell. Le président de la Réserve fédérale américaine a indiqué mercredi soir que la Fed pourrait commencer à réduire le montant de ses achats d'actifs dès le mois de novembre, et que le processus de 'tapering' pourrait être achevé "vers le milieu de l'année prochaine"... Lors de sa traditionnelle conférence de presse suivant la réunion de politique monétaire de la Fed, M. Powell a dit que le "tapering pourrait commencer aussi tôt que la prochaine réunion", qui se tiendra les 2 et 3 novembre prochains. Il a cependant ajouté que le calendrier de la Fed ne serait "pas un signal direct concernant le début du relèvement des taux directeurs de la Fed", qui dépendra d'autres facteurs.
Les nouvelles projections macro-économiques de la Fed, publiées mercredi soir, ont montré qu'elle pourrait procéder à une première hausse de ses taux directeurs dès 2022, et non en 2023 comme attendu jusqu'ici par les marchés financiers. Le taux des 'fed funds', actuellement proche de zéro, est désormais attendu à 0,3% fin 2022, 1% fin 2023 et 1,8% fin 2024.

Le calendrier évoqué par M. Powell semble correspondre à peu près aux attentes des marchés, qui tablaient sur une réduction des achats, plutôt à partir de décembre, au rythme de 15 milliards de dollars par mois. A ce rythme, il faudrait 8 mois à la Fed pour ramener ses achats à zéro...
Le patron de la Fed, qui a par ailleurs refusé de commenter les rumeurs selon lesquelles Joe Biden le reconduirait pour un 2e mandat de 4 ans, a ajouté que "de nombreux membres de la Fed pensent que l'objectif des "progrès substantiels" a d'ores et déjà été atteint sur le front de l'emploi. Pour sa part, il a estimé que cet objectif était "en grande partie atteint". Powell a ajouté qu'il y avait "un large soutien pour le calendrier du tapering" au sein du comité FOMC de politique monétaire de la Fed.

Le consensus de marché semble par ailleurs être certain que le Congrès américain évitera une fermeture du gouvernement et parviendra à un accord pour augmenter ou suspendre le plafond de la dette... Cependant, les économistes et les stratèges mettent de plus en plus en garde contre l'incertitude élevée et le risque global associé. En ce qui concerne l'impact potentiel sur le marché, Goldman Sachs a déclaré que les fermetures du gouvernement américain n'avaient généralement pas eu d'impact significatif sur les performances des actions. Les données historiques ne montrent aucun impact important sur le S&P des fermetures ou des récentes confrontations sur la question du plafond de la dette.
L'agence de notation Moody's a averti néanmoins que le 'non-relèvement' de la limite d'endettement pourrait plomber les actions... de près d'un tiers, anéantissant près de 15 000 milliards de dollars de richesse et coûtant jusqu'à 6 millions d'emplois à l'économie, ce qui entraînerait une augmentation du taux de chômage à environ 9%...
L'euro en attendant campe au-dessus des 1,17/$. Le pétrole remonte sur les 78$ le brent.

LES VALEURS

SMCP a repris 18% dans le sillage de la spéculation sur le devenir de son principal actionnaires en difficulté. SMCP a été informé par courrier officiel que GLAS, en sa qualité de Trustee au titre des obligations échangeables en actions SMCP émises en septembre 2018 par European TopSoho S.à r.l., a notifié à European TopSoho S.à r.l., actionnaire majoritaire de SMCP à hauteur de 53%, l'absence de remboursement de l'emprunt obligataire échangeable en actions SMCP d'un montant de 250 millions d'euros à son échéance du 21 septembre 2021, et que European TopSoho S.à r.l dispose d'un délai courant jusqu'au 30 septembre 2021 (inclus) pour remédier à ce défaut. A la connaissance de SMCP, les actions sous-jacentes à cet emprunt et nanties dans ce cadre représentent 37% du capital social de SMCP. SMCP rappelle que cette situation "ne remet pas en cause ses propres financements et ses opérations"... La création de valeur pour l'ensemble des parties prenantes du groupe (actionnaires, salariés et autres partenaires) "est au coeur de la stratégie de l'entreprise". SMCP et ses équipes restent pleinement mobilisés sur la mise en oeuvre du plan stratégique One Journey à horizon 2025.

Air France KLM reprend 15% sur la perspective d'un retour progressif à la normale du trafic avec les Etats-Unis pour les personnes vaccinées.

Valneva rebondit de 14% avec Guerbet dans le sillage de ses comptes suivi de SES Imagotag

Beneteau : +11% avec Lumibird

SQLI : +10% alors que le groupe fait l'objet d'une offre à 30 euros par action de la part de DBAY Advisors, déjà actionnaire à hauteur de 28,6% du capital. Les deux parties ont conclu un accord qui définit les termes et conditions de l'acquisition envisagée des actions SQLI par DBAY, par le biais d'une société française dédiée, au moyen d'une offre publique d'achat en numéraire à 30 Euros par action augmenté d'un complément de prix potentiel de 0,25 Euro par action si le seuil de mise en oeuvre du retrait obligatoire de 90% est atteint à l'issue de l'offre.
DBAY, qui accompagne la société depuis son entrée au capital en 2019, indique être convaincu par la stratégie et le positionnement fort de celle-ci sur le marché des services numériques en Europe. DBAY souhaite continuer à accompagner SQLI et son management en s'appuyant sur son expertise.
Par cette opération, DBAY souhaite consolider sa position d'actionnaire de référence afin d'apporter plus de support à l'entreprise et à son ambition de croissance.
Il est envisagé que l'offre publique d'achat soit déposée auprès de l'AMF au milieu du quatrième trimestre de 2021 et finalisée au cours du premier trimestre de 2022.

Valeo rebondit de 10% suivi de Séché, Synergie (+8%) et Neoen

Renault reprend 7% suivi de Trigano dans la foulée de ses bons résultats

ADP remonte de 6% avec Quadient, Derichebourg, Safran

Carmila : +5% avec Inventiva et Bolloré

Faurecia : +4% suivi de Total, Vinci, Thales (+3%) et FDJ

A la baisse, Vivendi s'ajuste de retour sur les 11 euros après l'introduction en fanfare d'UMG. Universal Music Group s'est enflammé à 23,60 euros sur Euronext Amsterdam, alors que le leader du divertissement musical était valorisé initialement sur la base d'un prix de référence de 18,5 euros et d'une capitalisation de 33,5 milliards d'euros. UMG abrite un large éventail d'entreprises actives dans la musique enregistrée, l'édition musicale, le merchandising et le contenu audiovisuel. Présentant le catalogue "le plus complet" d'enregistrements et de chansons dans tous les genres musicaux, UMG "identifie et développe des artistes", et produit et distribue la musique "la plus acclamée par la critique et la plus réussie commercialement au monde", se félicite Euronext.

Innate reperd 16% avec Nicox dans le secteur de la santé

SopraSteria : -7% suivi de BioMerieux, Cegedim et SCOR

Voltalia : -4% avec Savencia et Boiron

Orpea : -3% en compagnie d'Alten, Haulotte.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne