En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 655.46 PTS
+0.22 %
5 645.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 461.53
+0.24 %
DAX PTS
12 468.53
+0.47 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
-0.31 %
1.107
+0.09 %

Yann Moix ou le coup d'éclat permanent

| AFP | 358 | Aucun vote sur cette news
Yann Moix, le 4 novembre 2013 à Paris
Yann Moix, le 4 novembre 2013 à Paris ( ERIC FEFERBERG / AFP/Archives )

Yann Moix n'est pas un écrivain discret. Romancier, réalisateur, ex-chroniqueur à la télé, l'auteur au cœur d'innombrables polémiques aime être en pleine lumière quitte à se faire détester.

Paru il y a quelques jours, son dernier roman "Orléans" n'est pas passé inaperçu et ce ne sont pas (seulement) ses qualités littéraires qui lui ont valu cet honneur.

Aux querelles familiales que le roman a engendrées (Yann Moix y affirme avoir été victime de sévices dans son enfance, ce que son père et son frère contestent, ce dernier accusant l'écrivain d'avoir été son bourreau) se sont greffées de graves accusations d’antisémitisme à l'encontre de l'écrivain âgé de 51 ans.

Et l'exhumation par l'Express de textes négationnistes écrits dans sa jeunesse.

Le romancier a reconnu avoir dessiné des caricatures antisémites et écrit des textes négationnistes dans une revue étudiante quand il avait 21 ans. "J'assume, j'endosse tout. Ce que j'ai fait à l'époque avec 3 ou 4 cons, on était des types complètement paumés", a admis l'écrivain dans Libération.

"Ces textes et ces dessins sont antisémites, mais je ne suis pas antisémite (...) Aujourd'hui, l'homme que je suis en a honte", s'est défendu l'écrivain qui se présente comme "le meilleur défenseur du judaïsme".

"J'ai eu la chance de rencontrer Bernard-Henri Levy qui m'a évité de devenir l'homme que j'aurais pu être, une pourriture. Je ne suis pas fier, mais heureux de mon parcours", a ajouté l'écrivain.

"Vraie girouette"

Yann Moix revient de loin. Fils aîné d'un masseur-kinésithérapeute et d'une secrétaire, né en mars 1968 à Nevers, ayant passé son enfance à Orléans, il a fréquenté le sulfureux écrivain Marc-Edouard Nabe (avec lequel il raconte avoir rompu en 2007) et l'historien négationniste Paul-Eric Blanrue. Sur internet des photos circulent de l'écrivain en compagnie de Dieudonné ou d'Alain Soral.

Yann Moix, le 21 novembre 2013 au Touquet
Yann Moix, le 21 novembre 2013 au Touquet ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives )

Le nom de Yann Moix a brièvement figuré en 2010 sur une pétition demandant l'abrogation de "la loi Gayssot" condamnant le négationnisme et punissant la contestation des crimes contre l'humanité. Plus tard, l'écrivain assurera s'être fait piéger. "J’ai été contacté il y a quelques jours au sujet d’une pétition contre la loi Gayssot dont Robert Badinter devait être le signataire vedette. On m’a promis un Robert (Badinter) mais, hélas, j’ai découvert un tout autre Robert, in fine, sur la liste : Faurisson!", a raconté Yann Moix sur son blog.

En 2015, au moment de prendre ses fonctions de chroniqueur de l'émission "On n'est pas couché" sur France 2, ce diplômé de Sciences Po confessait être "une vraie girouette" et n'avoir "aucune colonne vertébrale politique".

Cela n'empêche pas l'écrivain, Goncourt du premier roman en 1996 à 28 ans pour "Jubilations vers le ciel", lauréat du Renaudot en 2013 pour "Naissance" (2013), un pavé de plus d'un millier de pages où il racontait déjà son enfance maltraitée, de multiplier les déclarations à l'emporte-pièce.

Faire le compte-rendu de ses déclarations intempestives relève d'un travail de Titan. "Jean-Luc Mélenchon, c'est Pétain à l'envers", "Michel Houellebecq, le Droopy des partouzes"...

Animal médiatique, il prend malgré tout le temps d'écrire. Parmi ses plus grand succès, on se souvient de "Podium" (2002) dont il fera un film avec Benoît Poelvoorde. Le livre et le film sont un succès. En 2004, il publie "Partouz", roman dans lequel il lie les attentats du 11-Septembre à la frustration sexuelle des jihadistes.

Être écrivain est ce qui lui importe le plus. "J’ai toujours voulu être écrivain, c'est ma seule identité", dit-il après avoir été couronné par le Renaudot.

En n'hésitant pas à créer une polémique au moment de la sortie d'un de ses livres. Au mois de janvier, en marge de la sortie de son roman "Rompre", l'écrivain souligne dans Marie-Claire qu'il est "incapable d'aimer" une femme âgée de 50 ans, provoquant un déluge de réactions sur les réseaux sociaux.

"Orléans", son 17e roman, n'est sans doute pas le meilleur livre de la rentrée littéraire mais c'est celui dont on parle le plus. Et ce n'est pas fini.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/09/2019

Orby TV s'appuie sur la couverture en bande Ku d'Eutelsat 117 West A sur les Etats-Unis pour la diffusion de son service de télévision par satellite...

Publié le 13/09/2019

La bourse de Paris a enchaîné ce vendredi une quatrième séance de hausse consécutive, en progression de 0,22% à 5...

Publié le 13/09/2019

Immobilière Dassault a publié au titre de son premier semestre un résultat net de 11,85 millions d’euros contre 10,68 millions un an plus tôt. Le cash-flow courant (hors variation du BFR)…

Publié le 13/09/2019

Les revenus locatifs du 1er semestre 2019 d'Immobilière Dassault se sont élevés à 10,3 ME, en hausse de 55,2% parrapport au 1er semestre 2018...

Publié le 13/09/2019

Alstom se redresse de 2,2% à 38,29 euros ce vendredi dans un marché actif, après avoir trébuché hier de 4,9% à 37,45 euros à l'annonce des conditions...