En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

Université et entreprises prennent leurs distances avec le Prince Andrew

| AFP | 646 | 3 par 1 internautes
Le prince Andrew à Bruges le 7 septembre 2019
Le prince Andrew à Bruges le 7 septembre 2019 ( JOHN THYS / AFP/Archives )

Une université londonienne envisage de retirer au prince Andrew son rôle de parrain, et des entreprises arrêtent de sponsoriser une des associations qu'il a créées, quelques jours après son interview calamiteuse sur l'affaire Epstein.

"Nous allons examiner la position du prince Andrew, Duc de York, comme parrain lors de notre prochaine réunion du conseil d'administration le 26 novembre", a expliqué un porte-parole de l'université métropolitaine de Londres.

"L'université s'oppose à toutes les formes de discrimination, d'abus, de trafic d'être humain et à toute activité contraire à ses valeurs", a-t-il complété.

Plusieurs entreprises ont par ailleurs annoncé mardi qu'elles arrêtaient de sponsoriser l'association Pitch@Palace, lancée par le prince Andrew, second fils de la reine Elizabeth II, et qui aide des entrepreneurs et des start-up technologiques.

"Nous ne renouvellerons pas le partenariat qui prend fin le mois prochain, pour des raisons commerciales", a indiqué à l'AFP une porte-parole de la banque britannique Standard Chartered.

Le financier américain Jeffrey Epstein, sur une photo rendue publique par la justice américaine en juillet 2019
Le financier américain Jeffrey Epstein, sur une photo rendue publique par la justice américaine en juillet 2019 ( - / New York State Sex Offender Registry/AFP/Archives )

Elle n'a pas voulu préciser si cette décision avait été précipitée par l'interview très critiquée du prince Andrew le week-end dernier et qui a tourné au fiasco de l'avis de la presse britannique.

Il s'y est exprimé pour la première fois sur ses liens avec le financier américain Jeffrey Epstein qui s'est suicidé en prison en août et a "catégoriquement" démenti les affirmations de son accusatrice sur des relations sexuelles alors qu'elle avait 17 ans.

En dehors de Standard Chartered, le cabinet de conseil et d'audit KPMG a également indiqué ne pas prolonger le contrat de sponsoring qui s'est achevé fin octobre et qui avait été noué avec l'association Pitch@Palace.

De son côté, le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca va examiner les suites à donner à son partenariat qui dure depuis trois ans et termine fin 2019.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…