En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 810.74 PTS
-
4 808.00
-
SBF 120 PTS
3 832.83
-
DAX PTS
10 931.24
-
Dowjones PTS
24 207.16
+0.59 %
6 668.56
-0.02 %
1.138
-0.09 %

Une présentatrice américaine perd son émission après avoir approuvé le "blackface"

| AFP | 595 | Aucun vote sur cette news
Megyn Kelly, présentatrice américaine de télévision, le 24 avril 2018 à New York
Megyn Kelly, présentatrice américaine de télévision, le 24 avril 2018 à New York ( ANGELA WEISS / AFP )

L'émission de Megyn Kelly, l'une des présentatrices les plus célèbres de la télévision américaine, a été annulée, a annoncé vendredi la chaîne NBC, la vedette étant sous le feu des critiques après ses commentaires approuvant le "blackface", le fait de se grimer en noir.

"Megyn Kelly Today ne reviendra pas", a écrit sur Twitter NBC News, citant son propre porte-parole. "La semaine prochaine, la tranche de 9H00 sera occupée par d'autres co-présentateurs".

Megyn Kelly, ancienne star de Fox News, est en discussions concernant son avenir à NBC, selon des sources anonymes mentionnées par la chaîne elle-même, expliquant que son départ était probable.

Selon son avocat Bryan Freedman, cité par NBC, Mme Kelly reste une employée de NBC News et "les discussions se poursuivent sur les prochaines démarches".

La suspension de son émission a été rapide. Il y a trois jours, lors d'une rubrique consacrée aux costumes d'Halloween, la femme de 47 ans s'est demandé si le "blackface" --une tradition raciste renvoyant historiquement à la ségrégation quand des comédiens blancs se maquillaient en noir pour moquer des Afro-Américains-- était systématiquement problématique.

"Qu'est-ce qui est raciste?", a-t-elle interrogé. "Vous vous attirez des ennuis si vous êtes Blanc et que vous vous grimez en noir pour Halloween ou si vous êtes Noir et que vous vous maquillez en blanc pour Halloween", a-t-elle poursuivi, à quelques jours de la grand-messe populaire du déguisement aux Etats-Unis.

"Quand j'étais gamine, c'était OK tant qu'on se déguisait en personnage", a-t-elle ajouté.

Ses propos ont provoqué un véritable tollé, notamment sur les réseaux sociaux, avec des appels à sa démission. Ils ont également refroidi ses propres collègues.

"Alors qu'elle a présenté ses excuses aux équipes, elle en doit de plus importantes aux personnes de couleur à travers le pays", a estimé Al Roker, présentateur météo de la chaîne, qui est Noir.

"Je suis désolée", avait lancé mercredi Megyn Kelly, une ancienne avocate, pour débuter son émission en direct.

"J'ai appris qu'au regard de l'histoire du +blackface+, utilisé de manière atroce par les racistes dans ce pays, ça ne doit pas faire partie de n'importe quel costume, à Halloween ou autre", avait-elle poursuivi, accueillant ensuite deux intervenants noirs pour discuter de cette controverse.

Ancienne figure de proue de la chaîne conservatrice Fox News, Megyn Kelly a rejoint NBC en début d'année 2017. En 2015, Donald Trump avait suggéré que la présentatrice l'avait injustement traité durant un débat car elle avait ses règles.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse   Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social      Dijon, le 16 janvier 2019…

Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse     Bilan semestriel du contrat de liquidité de Crossject au 31/12/2018      Dijon, le 16 janvier 2019     CROSSJECT (ISIN : FR0011716265 ;…

Publié le 16/01/2019

  Genève (Suisse) - le 15 janvier 2019 : WISeKey International Holding Ltd (WIHN.SW) (« WISeKey »), société de premier plan dans le domaine de la cybersécurité et…

Publié le 16/01/2019

Au titre de son premier trimestre 2018/2019, Manutan a affiché un chiffre d'affaires de 192,6 millions d'euros, une croissance de 2,9% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. "La…

Publié le 16/01/2019

Elis annonce avoir finalisé l’acquisition de 100 % de Metropolitana en Colombie. Le groupe, qui a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires d’environ 4 millions d’euros, dispose de deux usines…