En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 530.13 PTS
+1.97 %
4 504.50
+1.42 %
SBF 120 PTS
3 552.37
+1.51 %
DAX PTS
10 526.90
+1.88 %
Dow Jones PTS
23 788.04
+1.51 %
8 279.14
+0.6 %

Une ex-compagne de Jeffrey Epstein attaque ses héritiers, se dit innocente

| AFP | 415 | Aucun vote sur cette news
Ghislaine Maxwell, au centre, en 2004 à Hollywood Hills (Californie)
Ghislaine Maxwell, au centre, en 2004 à Hollywood Hills (Californie) ( Frazer Harrison / Getty Images North America/Getty Images/AFP )

Ancienne compagne et employée de Jeffrey Epstein, Ghislaine Maxwell a attaqué en justice les héritiers du financier décédé, affirmant n'avoir rien su des agressions sexuelles dont il était accusé.

Dans un document déposé devant la Cour supérieure des Iles Vierges, territoire américain dans lequel Jeffrey Epstein possédait plusieurs propriétés, Ghislaine Maxwell réclame la prise en charge de ses frais d'avocats, ainsi que des dépenses engagées pour sa protection personnelle et sa mise en sûreté.

"Maxwell n'avait pas connaissance des infractions supposées de Jeffrey Epstein et n'y a pas pris part", affirme l'assignation, qui a été versée au dossier le 12 mars. Le financier américain s'est suicidé dans sa cellule le 10 août 2019.

La fille du magnat des médias Robert Maxwell a été accusée par plusieurs femmes d'avoir joué un rôle important dans le réseau de jeunes filles entretenu par Jeffrey Epstein, qui aurait agressé sexuellement plusieurs d'entre elles.

La justice américaine s'intéresse à Ghislaine Maxwell, mais ne l'a pas mise en cause formellement jusqu'ici.

Dans son assignation, cette femme de 58 ans indique avoir été employée par Jeffrey Epstein de 1999 à 2006 "au moins", à la gestion de plusieurs propriétés du financier américain.

Elle assure que le New-Yorkais, dont l'origine exacte de la fortune demeure mystérieuse, lui a promis, oralement et par écrit, de continuer à la soutenir financièrement y compris après la fin de leur relation de travail.

Ghislaine Maxwell affirme que l'administrateur des biens de Jeffrey Epstein l'a également assurée de son soutien financier, notamment pour faire face aux actions en justice intentées par des victimes présumées du financier américain.

Elle dit avoir reçu plusieurs menaces de mort, qui l'ont amenée à recourir à un service de protection et à se mettre en lieu sûr.

Un courrier à l'administrateur, envoyé en novembre dernier, est resté sans réponse, selon le document de justice.

Ghislaine Maxwell a notamment été accusée d'avoir contribué à permettre au prince Andrew d'avoir des relations sexuelles contraintes avec une des jeunes filles, alors mineure, du réseau de Jeffrey Epstein.

Le procureur fédéral de Manhattan, Geoffrey Berman, a récemment accusé le prince Andrew d'avoir "fermé la porte à toute coopération" avec la justice américaine dans l'enquête sur Jeffrey Epstein.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2020

Société Générale rebondit de près de 3% ce jeudi à 15 euros, alors que le groupe bancaire profite d'une note plus favorable de Credit Suisse qui est...

Publié le 09/04/2020

S&P a dégradé jeudi la note de crédit de long terme de Renault de « BBB- » à « BB+». Le groupe passe donc en catégorie spéculative. La perspective est négative. L’agence de notation…

Publié le 09/04/2020

Schneider Electric campe sur les 82 euros ce jeudi, alors que le groupe a annoncé la création d'un fonds dédié à la lutte contre le Covid19, au sein...

Publié le 09/04/2020

Spie a remporté deux contrats auprès de l'opérateur de réseau de transport d'électricité Amprion, basé à Dortmund, pour la construction d'une ligne...

Publié le 09/04/2020

S&P a maintenu jeudi la note de crédit de long terme de PSA à « BBB-». Toutefois, l’agence de notation adopte désormais une perspective négative du fait de l’impact de la crise du Covid-19…